Vertbaudet

Vertbaudet
logo de Vertbaudet

Création 30-06-1994
Forme juridique SASU Société par actions simplifiée à associé unique
Siège social Tourcoing
Drapeau de France France
Direction Thierry Jaugeas (via sté Saeguaj)
Activité Vente à distance sur catalogue spécialisé (4791B)
Société mère Cyrillus-Vertbaudet Group
Effectif 1076 (moyen 2017)
SIREN 397 555 327
Site web www.vertbaudet.fr

Chiffre d'affaires 253 M€ en 2017
Résultat net 4 M€ en 2017

Présentation

Vertbaudet Logo.jpg

Vertbaudet est le leader européen du monde de l'enfant, avec 8 sites Internet, plus de 100 millions de visites et 20 millions de produits vendus par an. Vertbaudet développe une offre répondant aux besoins des enfants (de 0 à 14 ans) et des mamans : puériculture, jouets, décoration, mobilier, mode enfant  et future maman. Vertbaudet compte 3 500 000 clients en Europe[réf. nécessaire].

Créé en 1963, Vertbaudet emploie près de 1 200 personnes en France, génère un chiffre d’affaires de 330 M€. Son offre est disponible en Allemagne, Espagne, Portugal, Belgique, Suisse et Royaume-Uni. En France, Vertbaudet dispose de plus de 70 magasins[réf. nécessaire].

Histoire et dates clés

À Tourcoing, en 1963, le propriétaire d'une entreprise familiale de filature, Anselme Dewavrin, crée une marque de vêtements pour enfant vendus par catalogue.

1996: Ouverture du 1er magasin exclusif à Lille.

1998: Lancement du site e-commerce www.vertbaudet.fr

Développement International en Grande-Bretagne (1996), au Portugal en 1999, en Espagne en 2005, en Suisse en 2006 et en Belgique en 2007.

2012: Lancement du site vertbaudet.com permettant de vendre partout dans le monde avec un engagement de livraison en 5 jours.

2013 : Ppr cède Vertbaudet et Cyrillus au fonds Alpha Private Equity 6[1].

2014: Développement en master franchises ( Antilles, Réunion, Maroc ....) et marketplaces ( Norvège, Suède, Danemark, Finlande, Côte d'Ivoire...)

2017 : fermeture du magasin de Montpellier Triangle[2] et réduction de l'effectif (44 postes)[3].

2018 : fermeture du magasin de Dijon-Toison d'or[4].

Voir aussi

Liens externes

Références

  1. « PPR cède Verbaudet et Cyrillus à un fonds d'investissement », LExpansion.com,‎ (lire en ligne, consulté le 3 novembre 2018)
  2. nc, « dernieres ruades... », midi libre,‎
  3. Jean Francois Rebischung, « 44 postes supprimés... », la voix du nord,‎
  4. nc, « l'enseigne vertbaudet... », le bien public,‎