Vallée de Lutour

Vallée de Lutour
image illustrative de l’article Vallée de Lutour
Massif Pyrénées
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hautes-Pyrénées
Commune Cauterets
Coordonnées géographiques 42° 50′ nord, 0° 06′ ouest

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Hautes-Pyrénées)
Vallée de Lutour

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Vallée de Lutour
Orientation nord
Longueur
Type Vallée glaciaire
Écoulement Gave de Lutour

La vallée de Lutour également nommée Vallée d'Estom /astũ/[1] est une vallée située dans la zone centrale des Pyrénées françaises, au-dessus de la ville de Cauterets dans le département des Hautes-Pyrénées en Lavedan.

Géographie

Topographie

Vallée de Lutour.

Orientée nord-sud, la vallée s'étend sur environ 10 km avec une largeur moyenne de 4 km. Dans la zone la plus haute se situe une série de lacs glaciaires se déversant dans le lac d'Estom (1 804 m). Le refuge d'Estom se trouve sur les bords de ce lac.

Le bas de la vallée est caractérisée par des forêts de pins sylvestres et sapins tandis que les prairies alpines prédominent à partir de 2 000 m.

Cette vallée est située à l'intérieur du parc national des Pyrénées. Les sommets dominant la vallée atteignent régulièrement les 2 800 m et le sommet du Vignemale est situé à proximité (mais invisible depuis la vallée).

La vallée de Lutour est coincée entre la vallée d'Aspé et la vallée de Cestrède à l’est, la vallée de Gaube à l’ouest et la vallée d'Ossoue au sud.

Hydrographie

Le gave de Lutour, au fond de la vallée, donne lieu à des cascades et zones de rapides.

Accès

Pour accéder à la vallée de Lutour, suivre la route (RD920) montant en direction du Pont d'Espagne (Vallée du Marcadau) à partir de Cauterets, puis bifurquer dans la direction du lieu-dit La Fruitière.

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

Références

  1. Gerhard Rohlfs, Le gascon : Études de philologie pyrénéenne, Tübingen; Pau, Verlag Max Niemeyer ; Marrimpouey Jeune, coll. « Beihefte zur Zeitschrift für romanische Philologie », , 2e éd. (1re éd. 1935), 252 p. (ISBN 9783484520257 et 3484520256, OCLC 3345494, lire en ligne).