Valentin Huot

Valentin Huot
Valentin Huot.jpg
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Équipes professionnelles
1953-1954Terrot-Hutchinson
1955Rochet-Dunlop
1956-1962Mercier-BP-Hutchinson
Valentin Huot en 1960.

Valentin Huot est un coureur cycliste français, né le à Creyssensac-et-Pissot (Dordogne) et mort le à Manzac-sur-Vern dans le même département.

Professionnel de 1953 à 1962, il a été champion de France sur route en 1957 et 1958 et a remporté le Grand Prix du Midi libre en 1960.

Biographie

Né le à Creyssensac-et-Pissot dans le département de la Dordogne, Valentin Huot fait partie d'une famille de onze enfants[1].

Il passe professionnel en 1953 au sein de l'équipe Terrot-Hutchinson. En 1954, il remporte Paris-Limoges, puis la Polymultipliée en 1955. Spécialiste des courses d'un jour, il s'adjuge en 1956 le Grand Prix de Plouay et le Circuit de l'Aulne. À deux reprises, en 1957 et 1958, il décroche le titre de champion de France de course sur route. De 1954 à 1961, il participe au Tour de France à six reprises. En 1956, il est troisième du classement de la montagne et en 1959 il est le premier à franchir le col de Peyresourde. En 1960, il gagne une course par étapes : le Grand Prix du Midi libre. Il quitte le sport cycliste début 1964[2] et se reconvertit dans la fraisiculture à Manzac-sur-Vern[1].

En 1999, il publie un livre de souvenirs Clous et vélo percés, noblesse des pauvres[1].

En juillet 2011, il est nommé Chevalier de la Légion d'honneur. Il reçoit le prix de la part de son collègue cycliste Raymond Poulidor[3].

Il meurt à son domicile de Manzac-sur-Vern le [2],[4]. Il est inhumé trois jours plus tard à Creyssensac-et-Pissot, sa commune de naissance[5].

Palmarès

Résultats sur le Tour de France

  • 1954 : abandon (13e étape)
  • 1955 : abandon (2e étape)
  • 1956 : 61e
  • 1957 : abandon (12e étape)
  • 1959 : 48e
  • 1961 : 39e

Notes et références

  1. a b et c Guy Penaud, Dictionnaire biographique du Périgord, éditions Fanlac, 1999, (ISBN 2-86577-214-4), p. 490.
  2. a et b Alain Douaud, « Valentin Huot s'est échappé », Sud Ouest édition Dordogne, 22 novembre 2017, p. 13.
  3. « La Légion d'honneur pour un grand champion cycliste. », sur saintastier.blogs.dordognelibre.fr (consulté le 22 novembre 2017)
  4. « Valentin Huot est mort », sur L'Équipe, (consulté le 22 novembre 2017)
  5. « L'hommage à Valentin Huot », Sud Ouest édition Dordogne, 25 novembre 2017, p. 14.

Liens externes