Vadim Borisov

Vadim Borisov
Nationalité Drapeau de l'URSS Union soviétique
Drapeau de la Russie Russie
Naissance (63 ans)
Drapeau : URSS Moscou
Prise de raquette Droitier
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 239e (12/11/1984)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 248e (15/10/1984)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - - 1/64 -
Double - 1/32 - -
Mixte - 1/16 1/32 -

Vadim Valentinovich Borisov, né le à Moscou, est un ancien joueur de tennis amateur soviétique.

Il a été plusieurs fois champion d'URSS, ainsi que leader de l'équipe de Coupe Davis et 6 fois champion d'Europe toutes catégories.

Carrière

Il est le fils du joueur de tennis Boris Valentinovich Borisov (né en 1934). Chez les juniors, il a battu Björn Borg.

Membre de l'équipe d'URSS de Coupe Davis de 1976 à 1984, il y joue 11 rencontres et 23 matchs (11 victoires) dont deux dans le groupe mondial : contre la Suède en 1982 et la France en 1983. Sa meilleure performance dans l'épreuve est une victoire sur Yannick Noah, 27e mondial, à Montpellier en 1980 en quart de finale de la zone Europe (3-6, 13-15, 6-4, 6-3, 6-3).

En 1976, il se qualifie pour le tournoi de Wimbledon. Début 1977, il part en tournée aux Etats-Unis.

Fin 1980, alors qu'il n'a pas joué de match sur le circuit international depuis les Universiade d'été de 1979 et la rencontre de Coupe Davis contre la France en 1980, il fait un retour remarqué à l'occasion du modeste tournoi de Sofia où il atteint la finale aussi bien en simple qu'en double, ce qui lui permet d'atteindre la 249e place à l'ATP. Il s'est par ailleurs particulièrement distingué au sein des Universiades puisqu'il y totalise cinq médailles dont le bronze en simple à Sofia, l'or à Mexico et l'argent à Bucarest (perd contre Florin Segarceanu 7-6, 6-7, 6-4, 6-2).

En 1984, il remporte le tournoi Challenger de Travemünde contre Alejandro Ganzábal.

Après avoir été entraineur au sein des équipes de Coupe Davis de Syrie (1986 à 1989) et de Grèce (1991 à 1992), il devient en 1993 le premier capitaine de l'équipe de Russie à la suite de la fin de l'URSS et de la CEI. En 1994, la Russie atteint la première finale de son histoire. Il passe la main dès 1995. Ensuite, il part entrainer quelques années dans une école de tennis à Hambourg puis retourne à Moscou.

Palmarès

Finale en simple messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 15-12-1980 Drapeau : République populaire de Bulgarie Sofia OpenSofia Grand Prix 75 000 $ Moquette (int.) Drapeau : Suède Per Hjertquist 6-3, 6-2, 7-5

Finale en double messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 15-12-1980 Drapeau : République populaire de Bulgarie Sofia Open
 Sofia
Grand Prix 75 000 $ Moquette (int.) Drapeau : République fédérale d'Allemagne Hartmut Kirchhubel
Drapeau : Autriche Robert Reininger
Drapeau : Allemagne de l'Est Thomas Emmrich 4-6, 6-3, 6-4

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1976 1er tour (1/64) Drapeau : Japon Kenichi Hirai

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1973 1er tour (1/32)
Drapeau : Roumanie Vioel Marcu
Drapeau : France P. Barthes
Drapeau : France F. Jauffret

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1973 1er tour (1/32)
Drapeau : URSS N. Chmyreva
Drapeau : France F. Guedy
Drapeau : France P. Joly
1976 1er tour (1/32)
Drapeau : URSS N. Chmyreva
Drapeau : Afrique du Sud Ilana Kloss
Drapeau : Afrique du Sud B. Bertram

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Liens externes