Vadú

Vadú

Vadú (31 janvier 1977 - 12 janvier 2010), de son vrai nom Osvaldo Furtado, était un jeune artiste cap-verdien originaire de l’île de Santiago. Il se définissait lui-même comme un véritable « badiu », ou, avec ironie, comme un « Noir civilisé ». Auteur-compositeur-interprète, disciple d’Orlando, neveu de Zeze et Zeca Nha Reinalda, Vadu ne se contentait pas de synthétiser de nombreuses influences, il s'est créé petit à petit un style bien à lui, un bel alliage de fraîcheur dépouillée, de rythmes lancinants et de sincérité pudique. Guitare à la main, il se produisait dans les restaurants chics de la capitale ou tout simplement dans la rue, proche du peuple et de la terre qui l’a vu naître.

Il chantait la beauté des femmes créoles, ces déesses sans fard que le travail a rendu solides, robustes et courageuses (Preta moda bo), le maïs qui reverdit à la saison des pluies, la lune diaphane qui cristallise ses espérances (Lua), l’amour quasi-mystique qu’il portait à sa mère. Décédé à la suite d'un accident de la route en janvier 2010, il laisse derrière lui une trace indélébile dans le patrimoine musical cap-verdien, symbole pour son peuple d'un ami talentueux, rebelle, et à jamais perdu.

Discographie

  • AYAN (« oui ») – compilation -2001
  • NHA RAIS (Mes Racines) - 2005

Liens externes