VR-Yhtymä Oy

VR-Yhtymä Oy
Logo de VR-Yhtymä Oy
Image illustrative de l’article VR-Yhtymä Oy
Siège de VR à Iso Paja.

Création 1862

Sigle VR
Siège social Drapeau de Finlande Iso Paja, Radiokatu 3, Pasila, Helsinki (Finlande)
Direction Mikael Aro
Effectifs 6 062 (2019)[1]
Filiales VR FleetCare
VR Transpoint
Avecra
Pohjolan Liikenne
Site web www.vrgroup.fi

Chiffre d’affaires en diminution 1004 millions € (2018)[1],[2]
Résultat net en augmentation 273 millions € (2018)[1],[2]

Localisation Finlande

Image illustrative de l’article VR-Yhtymä Oy
Le réseau ferroviaire finlandais en 2010[3].

VR-Yhtymä Oy (en suédois : VR-Group Ab), plus connu simplement comme VR, est le groupe des chemins de fer de l'État finlandais, constitué en société publique par actions (osakeyhtiö). Jusqu'en 1995, la VR s'appelait Valtionrautatiet. La VR est, hormis quelques voies de musée mineures, la seule compagnie de chemin de fer en Finlande. Connue autrefois comme Suomen valtion rautatiet (« Chemins de fer de l'État finlandais ») jusqu'en 1922 puis comme Valtionrautatiet / Statsjärnvägarna jusqu'en 1995.

Histoire

Des débuts au monopole

La première ligne ferroviaire de Finlande ouvre en 1862 entre Helsinki et Hämeenlinna. Dans les décennies suivantes, on construit plusieurs lignes principales et des chemins de fer privés plus petits. La VR est principalement active sur des lignes principales à forte demande. Au cours du XXe siècle, la plupart des sociétés ferroviaires privées ont été fermées et VR a assumé le monopole du transport ferroviaire. En 1995, l'entreprise a été privatisée en VR Group.

Depuis 2010, la maintenance et la construction du réseau ferroviaire sont sous la responsabilité de l'agence des infrastructures de transport de Finlande.

Sortie du monopole

En 2013, le ministère des Transports finlandais a renouvelé le droit exclusif de VR sur les liaisons longue distance, permettant à la compagnie d'être en situation de monopole dans ce domaine jusqu'en 2019[4].

VR Group détient une position de monopole sur le trafic voyageurs. Ce monopole expirera en 2024. L'appel d'offres pour les services ferroviaires de voyageurs en Finlande sera lancé en 2020 pour les services ferroviaires régionaux du le sud de la Finlande. L'objectif est d'ouvrir à la concurrence l'ensemble du trafic ferroviaire de voyageurs en Finlande pour 2026.

La disparition du monopole de VR Group ne nécessite pas de modifications législatives ou budgétaires. Les régions et les municipalités sont également invitées à s'investir dans les transports afin de créer des transports régionaux[5].

Matériel

Organisation

Notes et références

  1. a b et c (fi) « Toimintakertomus ja tilinpaatos 2019 », VR Group (consulté le 10 mars 2020)
  2. a et b (fi) « VR tahkosi liikevoittoa 152 000 000 euroa – lähes puolet paukahti yhden huippukohteen myynnistä Helsingissä », Vantaan Sanomat,‎ (lire en ligne, consulté le 10 mars 2020)
  3. Les lignes sont marquées en vert pour les itinéraires de fret et de passagers, en brun pour les itinéraires de fret et en gris pour les itinéraires désaffectés.
  4. (en) « http://www.railwaygazette.com/news/single-view/view/vr-retains-long-distance-passenger-train-monopoly.html », (consulté le 8 juillet 2013)
  5. (fi) Yleisradio, « VR:n monopoli murtuu: Näitä kuutta asiaa se tarkoittaa », Yleisradio, (consulté le 10 mars 2020)

Annexes

Article connexe

Lien externe