Víctor Pecci

Víctor Pecci
Image illustrative de l'article Víctor Pecci
Carrière professionnelle
1973 – 1990
Nationalité Drapeau du Paraguay Paraguay
Naissance (62 ans)
Drapeau : Paraguay Asuncion
Taille / poids 1,93 m (6 4) / 86 kg (189 lb)
Prise de raquette Droitier
Gains en tournois 994 408 $
Palmarès
En simple
Titres 10
Finales perdues 12
Meilleur classement 9e (21/04/1980)
En double
Titres 12
Finales perdues 6
Meilleur classement 31e (02/01/1984)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 F(1) 1/16 1/16
Double 1/32 1/4 1/8 1/4

Víctor Pecci, né le à Asuncion, est un joueur de tennis paraguayen, professionnel de 1973 à 1990.

Considéré comme le meilleur joueur paraguayen de l'histoire, il fut numéro 9 mondial en 1980, un an après avoir réalisé son plus bel exploit en parvenant en finale de Roland-Garros 1979 face à Björn Borg, après avoir battu successivement Guillermo Vilas et Jimmy Connors. En 1981, il atteint à nouveau les demi-finales à Roland-Garros après avoir notamment éliminé Yannick Noah en quarts. Il a remporté 10 titres en simple durant sa carrière.

Avec son compère Francisco González, il porta également haut les couleurs du Paraguay en Coupe Davis. À Asuncion, sur une surface insolite (le bois), ils firent tomber de grandes équipes comme la Tchécoslovaquie en 1983 et la France en 1985 ; ou encore les États-Unis en 1987, sur terre battue.

Il est nommé ministre des sports du Paraguay en août 2013[1],[2].

Palmarès

En simple messieurs

En double messieurs

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1974 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis P. Gerken n.o.
1975 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis R. Tanner 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis H. Solomon n.o.
1976 2e tour (1/32) Drapeau : Tchécoslovaquie J. Hřebec 2e tour (1/32) Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie N. Pilić 2e tour (1/32) Drapeau : Australie K. Warwick n.o.
1977 1er tour (1/64) Drapeau : Brésil T. Koch 1er tour (1/64) Drapeau : Australie J. James
1978 n.o. 1/8 de finale Drapeau : Mexique R. Ramírez 1er tour (1/64) Drapeau : Australie J. Alexander 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis R. Tanner
1979 n.o. Finale Drapeau : Suède B. Borg 3e tour (1/16) Drapeau : Australie B. Drewett 3e tour (1/16) Drapeau : Afrique du Sud J. Kriek
1980 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : Chili B. Prajoux 3e tour (1/16) Drapeau : Australie P. Dent 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis E. Teltscher 2e tour (1/16) Drapeau : Afrique du Sud K. Curren
1981 n.o. 1/2 finale Drapeau : Suède B. Borg 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis B. Scanlon
1982 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis E. Teltscher 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis A. Andrews
1983 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : France Y. Noah
1984 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Chili Gildemeister
1985 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne J. Aguilera 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Kriek 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni J. Lloyd
1986 n.o. 1er tour (1/64) Drapeau : Pérou J. Yzaga n.o.
  • À droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1973 2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine T. Quintin
Drapeau : Afrique du Sud P. Cramer
Drapeau : Afrique du Sud R. Moore
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine T. Quintin
Drapeau : Royaume-Uni A. Mills
Drapeau : Royaume-Uni R. Wilson
n.o.
1974 n.o.
1975 1er tour (1/32)
Drapeau : France Chanfreau
Drapeau : États-Unis J. Austin
Drapeau : États-Unis C. Owens
1er tour (1/32)
Drapeau : Argentine T. Vázquez
Drapeau : Équateur P. Segura
Drapeau : États-Unis S. Segura
n.o.
1976 2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine L. Álvarez
Drapeau : États-Unis Di. Dell
Drapeau : États-Unis B. Martin
2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine L. Álvarez
Drapeau : États-Unis R. Lutz
Drapeau : États-Unis S. Smith
n.o.
1977 1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne M. Santana
Drapeau : États-Unis S. Smith
Drapeau : États-Unis R. Lutz
1978 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : Argentine L. Álvarez
Drapeau : États-Unis D. Stockton
Drapeau : États-Unis Van Dillen
1/8 de finale
Drapeau : Argentine L. Álvarez
Drapeau : États-Unis P. Fleming
Drapeau : États-Unis J. McEnroe
1/4 de finale
Drapeau : Australie K. Warwick
Drapeau : Pologne W. Fibak
Drapeau : Pays-Bas T. Okker
1979 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : États-Unis N. Saviano
Drapeau : États-Unis B. Scanlon
1er tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Hongrie B. Taróczy
Drapeau : États-Unis V. Winitsky
Drapeau : Équateur R. Ycaza
1980 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Équateur A. Gómez
Drapeau : Australie Geraghty
Drapeau : Zimbabwe H. Ismail
1981 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Paraguay F. González
Drapeau : États-Unis J. Austin
Drapeau : États-Unis F. McNair
1982 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Paraguay F. González
Drapeau : Australie R. Case
Drapeau : Australie B. Drewett
1983 n.o. 1/4 de finale
Drapeau : Paraguay F. González
Drapeau : Australie B. Dyke
Drapeau : Chili B. Prajoux
1984 n.o.
1985 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie J. Frawley
Drapeau : Suède Gunnarsson
Drapeau : Danemark Mortensen
2e tour (1/16)
Drapeau : Chili Gildemeister
Drapeau : Chili R. Acuña
Drapeau : Porto Rico Fernandez
1986 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie D. Graham
Drapeau : Mexique J. Lozano
Drapeau : États-Unis T. Witsken
n.o.
  • Sous le résultat, le nom du (de la) partenaire ; à droite, les noms des ultimes adversaires.

Notes et références

  1. (es) « Pecci, nuevo ministro de Deportes », sur abc.com.py, (consulté le 29 janvier 2017)
  2. « Dakar 2017 : « Le plus gros événement sportif jamais organisé au Paraguay » », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)

Liens externes