Université pontificale catholique du Chili

Université pontificale catholique du Chili
Escudo de la Pontificia Universidad Católica de Chile.svg
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
Pontificia Universidad Católica de Chile
Régime linguistique
Recteur
Ignacio Sánchez Díaz
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte du Chili
voir sur la carte du Chili
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
21 357 (en 2006)
Enseignants
2 615
Divers
Devise
In Christi lumine pro mundi vita
Membre de
Site web

L’université pontificale catholique du Chili (en espagnol : Pontificia Universidad Católica de Chile), couramment appelée « la Católica » (littéralement « la Catholique »), « la UC » ou « la PUC », est une université chilienne. C'est l'une des trois universités pontificales, et l'une des six universités catholiques du Chili. Son bureau central et le campus principal sont situés sur l’Avenida del Libertador Bernardo O'Higgins à Santiago du Chili[1]. Fondée le 21 juin 1888 par décret de l’archevêque de Santiago du Chili, l’université a quatre grands campus dans la région métropolitaine de Santiago du Chili, 18 facultés et environ 22 000 étudiants. Elle est la deuxième université latino-américaine. Le 11 février 1930, le pape Pie XI la déclare université pontificale et en 1931 elle devient autonome du gouvernement chilien. Elle possède la chaîne privée de télévision Canal 13.

Infrastructures

L'université comprend quatre campus à Santiago du Chili[1], ce sont Casa Central, San Joaquín, le Campus Oriente et Lo Contador, qui couvrent une superficie de 257 436&nbsp m² construits[1] sur 614 569,92 m² de terrain.

Pour les laboratoires de recherche et les services, l'université maintient 13 700 m² construits. Les espaces destinés au sport et à la récréation font 4738 m² plus 194 491 m² de tribunes et circuits sportifs.

En outre, l'université compte un campus régional dans la région de l'Araucanie: le campus de Villarrica, qui couvre 1664 m² construits sur 2362,5 m² de terrain.

L'université possède quatre stations expérimentales et de doctorat: de biologie marine, à Las Cruces; d'investigation écologique méditerranéenne à San Carlos de Apoquindo; d'agronomie à Pirque; et l'observatoire astronomique UC de Santa Martina, à Lo Barnechea[1].

Le système bibliothécaire de l'université est l'un des meilleurs du pays. Le système de bibliothèques UC, SIBUC, comprend neuf bibliothèques[2] qui occupent une superficie de 21 741 m², pour un total dee 396 981 titres et 1 669 436 volumes[1] dont livres et thèses.

De plus, l'université compte des filiales à Santiago et Rancagua[1].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe