Universiade d'été de 2019

Universiade d'été de 2019
Description de l'image Logo Universiade 2019.png.

Généralités
Organisateur(s) FISU et CUSI
Édition 30e
Lieu(x) Drapeau : Italie Naples et Campanie
Date 3 au 14 juillet 2019
Nations 118
Participants 9 000
Épreuves 222
Site web officiel www.universiade2019napoli.it

Navigation

L'Universiade d'été de 2019, XXXe édition, se déroule à Naples et en Campanie en juillet 2019.

Le 5 mars 2016 à Bruxelles, après le retrait de Brasilia en raison de difficultés financières, la FISU a réattribué cette édition à Naples. 60 ans après la 1re édition des Universiades à Turin, c’est la 11e fois qu’une édition de ces jeux universitaires, réservée aux étudiants ayant au moins 18 ans et au plus 25 ans, se déroule en Italie (la 5e fois en été).

Sélection de la ville-hôte

Le 3 avril 2013, la FISU communique une liste de trois villes candidates :

Le 31 octobre 2013, Bakou se retire en raison des nombreux événements sportifs entre 2015 et 2017. Le 8 octobre 2013, Budapest renonce en raison de difficultés financières. Le 9 novembre 2013, Brasilia, seule ville candidate restante, se voit en conséquence attribuer l'Universiade de 2019. Elle y renoncera le 23 décembre 2014.

La candidature de Naples et de la région Campanie a été présentée par Vincenzo De Luca, président de région, à la FISU. La plupart des épreuves étaient alors prévues de se dérouler dans l'ancienne caserne de l'OTAN à Bagnoli, près de la Città della Scienza. Sont prévus initialement plus de 10 000 athlètes étudiants et 15 000 au total. Finalement moins de 9 000 participants dont 6 000 athlètes seront effectivement accueillis. De Luca a initialement annoncé d'avoir débloqué 20 millions d'euros pour restructurer les infrastructures sportives, les travaux d’investissement totalisant au final 170 millions d’euros. Une partie du village qui héberge les participants est constitué par deux navires de croisière, le MSC Lirica et le Costa Victoria, accostés à la Gare maritime de Naples, navires qui accueillent 2 000 athlètes en permanence, et notamment ceux dont les compétitions se déroulent à Naples.

Sports universitaires

18 sports sont prévus : athlétisme, basket-ball, escrime, football, gymnastique artistique, gymnastique rythmique, judo, natation, plongeon, rugby à sept, taekwondo, tennis, tennis de table, tir, tir à l'arc, voile, volley-ball et water-polo.

Sites

Pour la XXXe Universiade, les sites suivants seront utilisés[1] :

Équipement Ville Sport Capacité photo
Circolo del Remo e della Vela Italia Naples Voile - -
Circolo del Tennis di Napoli Naples Tennis - -
PalaUniSa (CUS Salerno)[2] Baronissi Escrime - -
Mostra d'Oltremare
(pavillon 3)
Naples Tir - Mostra d'Oltremare 100 9787.JPG
Mostra d'Oltremare
(pavillon 6)
Naples Judo - Mostra d'Oltremare 100 9787.JPG
Mostra d'Oltremare (piscine) Naples Plongeon - Mostra d'Oltremare 100 9787.JPG
PalaBarbuto Naples Basket-ball 4 000

PalaBarbuto.JPG

PalaCercola Cercola Basket-ball - -
PalaCoscioni Nocera Inferiore Volley-ball - -
PalaDelMauro Avellino Basket-ball 5 195 OlimpiaMIScandoneAV-FinalEight2010.jpg
PalaJacazzi Aversa Basket-ball 2 000 -
PalaSele Eboli Volley-ball 8 000 -
PalaTedeschi Bénévent Volley-ball - -
PalaTrincone Pouzzoles Tennis de table - -
PalaVesuvio Naples Gymnastique artistique
Gymnastique rythmique
3 711 -
Palazzetto dello Sport Ariano Irpino Volley-ball - -
Palazzetto dello Sport Casoria Taekwondo - -
Reggia di Caserta Caserte Tir à l'arc - Campania Caserta2 tango7174.jpg
Piscina Comunale Casoria Water-polo - -
Piscina Felice Scandone Naples Natation
Water-polo
4 500 Piscinascandone.jpg
Stadio Alberto Pinto Caserte Football 6 817 100px
Stade Arigis Salerne Football 37 180 Stadio Arechi interno.JPG
Stade Ciro-Vigorito Bénévent Football 16 867 Panoramica Stadio Vigorito.jpg
Stadio Comunale Cercola Football - -
Stadio ex NATO Naples Rugby à sept - -
Stadio del Nuoto Caserte Water-polo - -
Stadio Marcello Torre Pagani Football 5 093 Stadio Marcello Torre.jpg
Stade Partenio Avellino Tir à l'arc 12 215 StadioPartenioLombardi.JPG
Stadio San Francesco d'Assisi Nocera Inferiore Football 9 080 Санфранческо.JPG
Stadio San Mauro Casoria Football 1 308 -
Stade San Paolo Naples Cérémonie d’ouverture

Athlétisme
55 000, limité à 30 000 pour la cérémonie San Paolo - Curva A.jpg
Stadio Simonetta Lamberti Cava de' Tirreni Football 7 800 Stadio Simonetta Lamberti, 20.01.2008.JPG
Tiro a Volo Zaino Durazzano Tir - -

Pour l’ensemble des 69 sites concernés, qui la plupart du temps ont été rénovés ou restructurés, la région Campanie, souvent épaulée par des fonds européens, a dépensé 170 millions d’euros sur un total de 270 millions dépensés au total. La restructuration du stade San Paolo a représenté la plus forte dépense de la manifestation (23 millions) suivie par celle du PalaVesuvio (7), de la piscine Scandone (6), du PalaUniSa (2,4) et du stade Arigis (2,3) (source : « Benedetta Universiade », art. de La Gazzetta dello Sport du 3 juillet 2019, p. 33).

Mascotte

La mascotte des Universiades de Naples 2019 est représentée par la sirène Partenope, symbole de la ville et de sa fondation mythique. Selon ce mythe, la ville aurait été fondée après qu’une sirène est venue mourir dans le golfe, et ce, après avoir en vain cherché à arrêter le voyage d’Ulysse vers Ithaque.

La mascotte a été imaginée par Melania Acanfora, une jeune étudiante de l'Accademia di belle arti di Napoli, et elle représente une gymnaste aux cheveux multicolores et avec une queue de poisson qui se transforme en deux jambes écaillées qui lui permettent de concourir comme une vraie athlète. Elle est présentée le 18 avril 2019 par Massimiliano Rosolino, ambassadeur de la manifestation[3]

Slogan

Le slogan de cette édition est « Essere unico » (en italien : être unique ; To be unique, en anglais).

Sports

Obligatoires

Les épreuves sportives obligatoires, au nombre de 15, sont déterminées par la FISU et, si elles ne sont pas modifiées par l’Assemblée générale de la FISU, elles restent valides pour toutes les Universiades. Entre parenthèses le nombre de titres attribués.

  • Athlétisme (50)
  • Football (2)
  • Gymnastique (14)
  • Gymnastique rythmique (8)
  • Judo (18)
  • Natation (42)
  • Basket-ball (2)
  • Water-polo (2)
  • Volleyball (2)
  • Escrime (12)
  • Taekwondo (23)
  • Tennis (7)
  • Tennis de table (7)
  • Tir à l'arc (10)
  • Plongeon (15)

Facultatifs

Les sports facultatifs sont décidés par la National Sports Federation (NUSF) du pays hôte et doivent comporter au moins trois sports supplémentaires. Ces trois disciplines ont été retenues par le Centro Universitario Sportivo Italiano (CUSI) :

Cérémonies

Cérémonie d'ouverture

La cérémonie d'ouverture au stade San Paolo.

La cérémonie a été conçue par Balich Worldwide Shows de Marco Balich . Elle se déroule au stade San Paolo rénové, rempli de 30 000 spectateurs, et débute à 21 heures, heure locale, en présence du président de la république, Sergio Mattarella. Le compte à rebours est scandé en napolitain en utilisant la symbolique de la smorfia napolitana (it:) qui se termine sur « l'Italia » (le chiffre 1). Le maire de Naples, Luigi de Magistris, donne alors la bienvenue aux athlètes et au public : défilent ensuite les 118 délégations, par ordre alphabétique en anglais, en commençant par l’Albanie et en terminant avec l’Italie, la délégation de la nation hôte, également la plus nombreuse. Si le Brésil est accueilli avec enthousiasme, l’Allemagne et surtout la France sont copieusement sifflées. Malika Ayane chante « L’italiano » avant que Bebe Vio ne porte le drapeau italien pour la levée des couleurs et l’exécution de Fratelli d'Italia. Le serment des athlètes est prononcé par Luca Zini, un rugbyman, tandis que celui des juges l’est par Silvia Store. À 23 h 30, le drapeau de la FISU entre dans le stade, porté par Klaus Dibiasi, Annalisa Allocca, Giuseppe Abbagnale, Giorgio Vacchiano, Mariafelicia De Laurentis, Paolo Trapanese, Antonio Perreca et Antonietta Di Martino, avant que ne soit hissé le drapeau de la FISU et chanté le Gaudeamus igitur. La gymnaste Carlotta Ferlito, dernière à porter la torche, enflamme un ballon que le footballeur Lorenzo Insigne envoie vers le chaudron en forme de Vésuve. Le chaudron ne s’enflamme pas afin de ne pas entraîner de gaspillage énergétique : il s’agit de flammes fictives simulées[4].

Cérémonie de clôture

Elle est prévue place du Plébiscite, à Naples.

Lien externe

Notes et références