Unité urbaine de Lille

Unité urbaine de Lille
Unité urbaine de Lille
Lille, première unité urbaine du Nord-Pas-de-Calais
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région(s) Hauts-de-France
Département(s) Nord
Arrondissement(s) Lille
Aire urbaine Lille
Nombre de communes 59
Code Insee 59702
Démographie
Population 1 041 389 hab. (2016)
Densité 2 353 hab./km2
Variation  +2,52 % (2009)
Géographie
Coordonnées 50° 38′ 14″ nord, 3° 03′ 48″ est
Superficie 442,50 km2
Statistiques
Nombre de logements 454 836 (2009)
 +7,34 % (1999)
Nombre d'emplois 476 437 (2009)
 +12,04 % (1999)
Taux de chômage 15,0 % (2009)
en diminution -1.6 point(s) (1999)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
Unité urbaine de Lille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
Unité urbaine de Lille
Agglomérations de plus de 100 000 habitants en France en 2013

L'unité urbaine de Lille est une unité urbaine française centrée sur la ville de Lille, préfecture du département du Nord et capitale régionale de la région Hauts-de-France. Composée de 59 communes et peuplée de 1 041 389 habitants en 2016, c'est la quatrième unité urbaine française par sa population après Paris, Lyon et Marseille-Aix-en-Provence. Elle occupe également les premiers rangs départemental et régional. L'unité urbaine de Lille forme le pôle urbain de l'aire urbaine de Lille.

Comme les unités urbaines de Valenciennes et de Maubeuge qui sont également situées dans le département du Nord, l'unité urbaine de Lille est transfrontalière avec la Belgique. Ainsi, sur un plan plus étendu, l'agglomération lilloise appartient à une vaste conurbation formée avec les villes belges de Mouscron, Courtrai, Tournai et Menin qui a donné naissance en janvier 2008 au premier Groupement européen de coopération territoriale, l'Eurométropole Lille Kortrijk Tournai, qui totalise près de deux millions d’habitants. Avec les villes de l'ancien bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, elle participe aussi d'un ensemble métropolitain de plus de 3,5 millions d'habitants, appelé « aire métropolitaine de Lille ».

Données démographiques

Dans son zonage de 1999, l'unité urbaine de Lille regroupait 62 communes s'étendant sur 450,26 km² et regroupant 1 000 900 habitants en 1999 et 1 014 586 habitants en 2007 (pour la seule partie française), ce qui en faisait la quatrième unité urbaine française[2].

En 2010, l'INSEE a procédé à un redécoupage des unités et aires urbaines. Après création de la nouvelle unité urbaine de Cysoing (Bourghelles, Bouvines, Cysoing, Louvil et Sainghin-en-Mélantois) et le rattachement d'Avelin et Quesnoy-sur-Deûle, celle de Lille est passée de 62 à 59 communes. Selon ce découpage, l'unité urbaine de Lille regroupe 59 communes[3] qui s'étendent sur 442,50 km² rassemblant au recensement de 2012 1 024 075 habitants[4]. Elle occupe toujours le quatrième rang national.

Composition

Liste des communes appartenant à l'unité urbaine de Lille selon la délimitation de 2010 et population municipale de 2016 (Liste établie par ordre alphabétique)[5]


Liste des communes de l’unité urbaine
Nom Code
Insee
Statut Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Anstaing (2016) 623
Avelin (2016) 197
Baisieux (2016) 547
Bondues (2016) 770
Bousbecque (2016) 750
Capinghem (2016) 1 303
Chéreng (2016) 715
Comines (2016) 772
Croix (2016) 4 791
Emmerin (2016) 646
Englos (2016) 449
Faches-Thumesnil (2016) 3 808
Forest-sur-Marque (2016) 1 378
Gruson (2016) 385
Hallennes-lez-Haubourdin (2016) 977
Halluin (2016) 1 649
Haubourdin (2016) 2 812
Hem (2016) 1 960
Lambersart (2016) 4 483
Lannoy (2016) 9 733
Leers (2016) 1 768
Lesquin (2016) 941
Lezennes (2016) 1 469
Lille (2016) 6 674
Linselles (2016) 714
Lompret (2016) 742
Loos (2016) 3 176
Lys-lez-Lannoy (2016) 4 092
La Madeleine (2016) 7 483
Marcq-en-Barœul (2016) 2 764
Marquette-lez-Lille (2016) 2 145
Mons-en-Barœul (2016) 7 241
Mouvaux (2016) 3 196
Neuville-en-Ferrain (2016) 1 678
Noyelles-lès-Seclin (2016) 369
Pérenchies (2016) 2 761
Prémesques (2016) 422
Quesnoy-sur-Deûle (2016) 472
Ronchin (2016) 3 519
Roncq (2016) 1 272
Roubaix (2016) 7 287
Sailly-lez-Lannoy (2016) 400
Saint-André-lez-Lille (2016) 3 890
Santes (2016) 762
Seclin (2016) 715
Sequedin (2016) 1 196
Templemars (2016) 728
Toufflers (2016) 1 641
Tourcoing (2016) 6 417
Tressin (2016) 744
Vendeville (2016) 633
Verlinghem (2016) 243
Villeneuve-d'Ascq (2016) 2 271
Wambrechies (2016) 681
Wasquehal (2016) 3 021
Wattignies (2016) 2 296
Wattrelos (2016) 3 076
Wervicq-Sud (2016) 1 063
Willems (2016) 520

Évolution démographique

L'évolution démographique ci-dessous concerne l'unité urbaine selon l'ancienne délimitation de 1999 jusqu'en 2006 et avec les délimitations de 2010 à partir de 2009.

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2009 2011 2012 2013 2014
913 598960 264962 531977 917999 5991 015 7441 018 8091 024 0751 032 6111 037 834
2015 2016 - - - - - - - -
1 039 3971 041 389--------
De 1968 à 1999 : population sans doubles comptes ; à partir de 2006 : population municipale légale.
(Source : Insee[6],[7])

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Données générales 
Données démographiques en rapport avec Lille 

Articles externes