Union suisse des paysans

Union suisse des paysans
Logo de l'organisation
La « Maison du paysan suisse » à Brugg abrite le siège de l'Union suisse des paysans.
Situation
Région Suisse
Création 1897
Siège Brugg
Langue Allemand, français et italien
Organisation
Président Markus Ritter
Directeur Jacques Bourgeois

Site web www.sbv-usp.ch

L'Union suisse des paysans (USP, appelée Schweizer Bauernverband en allemand et Unione Svizzera dei Contadini en italien) est l'organisation faîtière de l'agriculture suisse.

But et membres de l'association

Classée parmi les fédérations majeures du pays[1], l'Union suisse des paysans défend les intérêts des quelque 52 000 familles paysannes en Suisse. Son but premier est « de garantir aux paysans leur revenu et leur existence »[2].

La faîtière agricole se compose des membres suivants :

  • 25 chambres cantonales d'agriculture ;
  • 21 organisations spécialisées dans la production animale ;
  • 14 organisations spécialisées dans la production végétale ;
  • 7 fédérations de coopératives agricoles ;
  • 14 autres sections.

Les agriculteurs ne sont pas des membres directs de l’Union suisse des paysans, mais ils sont affiliés à la chambre d’agriculture de leur canton.

Organisation

En vertu des statuts de l’association, les organes statutaires de l’Union suisse des paysans sont :

  • l’Assemblée des délégués (pouvoir suprême de l’association, elle se compose de 495 à 505 délégués) ;
  • la Chambre suisse d’agriculture (elle tient lieu de parlement de l’association et se compose de 98 à 105 membres) ;
  • le Comité (organe dirigeant de l’association, il regroupe le président, les vice-présidents et 16 à 19 membres de la Chambre suisse d’agriculture) ;
  • l’organe de révision légal et l’organe de révision interne comme instances de contrôle.

La direction, composée de cinq membres, dirige le secrétariat et les divers prestataires de services de l’Union suisse des paysans.

Le secrétariat de l’Union suisse des paysans s’est installé à Brugg, dans le canton d’Argovie, à l’automne 1900. Il dispose aussi d’une antenne abritant des bureaux dans la capitale fédérale, Berne. Le secrétariat est constitué de quatre grands départements :

  • le département Production, marché et écologie
  • le département Économie, formation et relations internationales
  • le département Affaires sociales et prestataires de services
  • le département Communication et services internes

Au 31 décembre 2017, le secrétariat de l’Union suisse des paysans occupait 122 personnes (60 à plein temps et 62 à temps partiel)[3]. Cet effectif ne comprend pas les employés de certains prestataires de services, comme les entreprises du groupe Agrisano.

Histoire

L'Union suisse des paysans est fondée en 1897 à Berne avant de déménager trois ans plus tard à Brugg, l'épouse du premier directeur, Ernst Laur, étant originaire de cette région et refusant de partir pour la capitale. Au début simple syndicat d'agriculteur, l'association va rapidement grandir pour devenir une fédération employant près de 80 personnes à temps plein.

En 1932 est fondée l'Union des paysannes suisses.

Les présidents de l'USP depuis 1897

Nom Durée du mandat
Johann Jenny 1897-1930
Franz Moser 1930-1935
Ferdinand Porchet 1935-1949
Rudolf Reichling 1949-1961
Joachim Weber 1961-1974
Peter Gerber 1974-1988
Jean Savary 1988-1992
Marcel Sandoz 1992-2000
Hansjörg Walter 2000-2012
Markus Ritter 2012-aujourd'hui

Les directeurs de l'USP depuis 1897

Nom Durée du mandat
Ernst Laur 1898-1939
Oskar Owald 1939-1949
Ernst Jaggi 1949-1958
René Juri 1958-1987
Melchior Ehrler 1987-2002
Jacques Bourgeois 2002-aujourd'hui

Référence

  1. « Fédérations », sur Dictionnaire historique de la Suisse (consulté le 20 mars 2018).
  2. « Art. 4 des statuts de l'Union suisse des paysans », sur sbv-usp.ch
  3. « Rapport annuel 2017 », sur sbv-usp.ch

Voir aussi

Liens externes