Union sportive municipale Montargis football

USM Montargis
Logo du USM Montargis
Généralités
Nom complet Union sportive municipale Montargis football
Fondation
(98 ans, 9 mois et 9 jours)
Statut professionnel Jamais
Couleurs Jaune et bleu
Stade Stade Maurice-Beraud
Siège Bp 20321 45203 Montargis
Championnat actuel National 3
Site web usmmontargisfootball.com

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France de football de National 3 2017-2018
0

L'USM Montargis football est un club de football basé à Montargis.

Historique

Débuts jusqu'en CFA (1919-1955)

En 1883, l’Union sportive montargoise est fondée en tant que société omnisports. L’US Montargis football, plus ancien club du Loiret, est créée le 1er septembre 1919. En 1945, la société est renommée en « Union sportive municipale montargoise », formule bénéfique pour l’ensemble des diverses sections grâce à l’aide apportée par les municipalités successives[1].

La section football connait ses heures de gloire de 1953 à 1955, saisons où elle participe au championnat de France amateurs (CFA) qui réunit l’élite du football amateur. À cette période, le club connaît aussi un 16e de finale de Coupe de France 1955-1956 contre l’Olympique de Marseille (4-1)[1].

Régional puis Division 4 (1955-2000)

Revenue en championnat de division d’honneur, l’USMM élimine les professionnels du Stade rennais (1re division) lors des 32e de finale de la Coupe de France 1960-1961 (1-0). La presse nationale s’empare de l’événement. En 16e de finale, battant le record du stade de Fontainebleau, leur antre pour l'occasion, le RC Strasbourg (D2) vient à bout des Montargois qui s’effondrent après avoir tenu tête pendant plus de 70 minutes de jeu (4-0)[1].

L’USMM connaît alors des hauts et des bas. Malgré quelques bonnes saisons en division d’honneur, la relégation en Promotion d’honneur arrive, puis la descente en Promotion de Ligue[1].

À l’aube de la saison 1977-1978, une nouvelle équipe de dirigeants arrive. Ambitieux, et avec l’aide du maire en place, ils font appel à un entraîneur de renom, Jean-Baptiste Bordas. Il emmène l’équipe depuis la PL jusqu’en quatrième division nationale. À ce niveau pendant quatre saisons, le club signe une nouvelle page importante de son histoire. Au départ de l’entraîneur, les joueurs s’égayèrent et malgré les efforts des dirigeants en place, c'est à nouveau l’effondrement[1].

Des saisons bonnes, des moins bonnes, les problèmes de société qui viennent polluer l’intérieur même de la section. Des dirigeants se remobilisent. Avec l’encadrement technique, ils luttent pour redonner à cette section l’image perdue d’une association à but sportif. Quatre années de galère avec en prime une descente au niveau départemental[2].

Nouveau projet et remontée en National (depuis 2000)

Avec le retour de Joël Dubois comme directeur technique, ancien professionnel du Havre notamment puis entraîneur national, une nouvelle dynamique naît. Elle est soutenue par la Municipalité qui entame également des travaux sur les installations du stade, de nouvelles ambitions sont affichées. Le retour en régional est effectif en 2004, puis c’est l’accession en Promotion Honneur en 2006 avec un titre de champion invaincu de PL. La saison suivante, l'équipe fanion enchaîne avec une montée en DHR. À l'intersaison 2007, la section prend son autonomie et devient l'USMM Football pour affirmer encore plus ses ambitions[2].

Dès 2007-2008, le club monte en Division d'Honneur, l'élite régional, et remporte la coupe du Loiret. En 2010, il compte 340 licenciés et plusieurs équipes jeunes évoluent en régional. Jamais le football montargois a atteint un résultat d'ensemble à ces niveaux de compétitions[2].

Après la relégation administrative lors de l'exercice 2010-2011, conséquences réglementaires de la défaillance d'un arbitre du club, un nouveau cycle commence en 2011-2012. Le club est champion et retrouve la DH. À la fin de la saison 2012-2013 marquée par le titre en finale de la Coupe du Loiret, contre toute attente, l'entraineur Georges Cazaux décide de quitter le club. Le Comité directeur décide de confier les des seniors à un enfant du club : Julien Dubois, fraîchement diplômé[2].

La première saison est marquée par un maintien acquis lors des dernières journées, permettant au club de conserver sa place au plus haut étage régional[2].

En 2017-2018, suite à la refonte des championnats et en tant que membre des meilleurs clubs de DH, Montargis intègre le National 3.

Bilan sportif

Palmarès et trophées

Bilan en division nationale

Bilan en division nationale[3] (MàJ : 11/12/2017)
Niveau Saisons M G N P Bp Bc
Championnat de France amateur (1951-1954) 3 68
Division 4 (1981-1985) 4 104 32 21 51 133 166
National 3 (depuis 2017) 1

L'USM Montargis monte pour la première fois en division nationale en 1951. Le club joue trois saisons en CFA, alors le plus haut niveau possible pour un club amateur.

En 1982, après avoir remporté le titre de Division d'honneur de la Ligue du Centre, Montargis est promu en Division 4 et s'y maintient trois ans avant d'être relégué en 1985.

En 2017, sa neuvième place en DH Centre lui permet d'être retenu pour former la poule régional de National 3.

Personnalités

Présidents

Historique des présidents[4]
Nom Période Métier
Drapeau : France Marchaison Négociant en viandes
Drapeau : France Legrand 1955 Pharmacien
Drapeau : France Dumez 1955 - 1959/60 Boucher
Drapeau : France Laurent 1959/60 - 1963
Drapeau : France Makaroski 1963 - 196? Chirurgien-dentiste
Drapeau : France Barrault 196? - 1968 Hôtelier
Drapeau : France Jacques Pay 1968 - 1970 Restaurateur
Drapeau : France Jacques Dewert 1970 - 1972 Cadre collectivité territoriale
Drapeau : France Albert Mimoun 1972 - 1975 Docteur en médecine
Drapeau : France Alain Bourdeau 1975 - 1983 Notaire
Nom Période Métier
Drapeau : France Jean-François Dépée 1983 - 1985 Cadre bancaire
Drapeau : France Gérard Desvignes 1985 - 1987 Chirurgien
Drapeau : France Alain Delafosse 1987 - 1992 Directeur agence transports
Drapeau : France Philippe Samson 1992 - 1994 Commerçant
Drapeau : France Bruno Habert 1994 - 1997 Chef entreprise
Drapeau : France Jean-François Dépée 1997 - mars 2009 Cadre bancaire / Retraité
Drapeau : France Alain Desoeuvres mars 2009 - juin 2010 Technicien
Drapeau : France Paul Roemer 2010 - 2015 Retraité de l’industrie
Drapeau : France Damien Lubac depuis 2015 Cadre collectivité territoriale

Entraîneurs

Historique des entraîneurs
Période Nom
1977-1981 Drapeau : France Jean-Baptiste Bordas
1985-1986 Drapeau : France Bernard Maccio
Drapeau : France Joël Dubois
20??-2014 Drapeau : France Georges Cazeaux

À l’aube de la saison 1977-78, une nouvelle équipe de dirigeants arrive. Ambitieux, et avec l’aide du maire en place, ils font appel à un entraîneur de renom, Jean-Baptiste Bordas. Ex-joueur professionnel qui participe à la première campagne européenne de l’AS Saint-Étienne, il revient ensuite entraîner l’Arago d’Orléans, son club d’origine en 3e division nationale. Il emmène l’équipe depuis la PL jusqu’en quatrième division nationale. À ce niveau pendant quatre saisons, le club signe une nouvelle page importante de son histoire[1].

À l’aube de la saison 2001-2002, il est fait appel à un nouvel entraîneur. Il connaît bien la section pour y avoir précédemment exercé en tant qu’entraîneur-joueur pendant sept ans. Ancien professionnel, du Havre notamment, il encadre précédemment des jeunes au niveau national. Joël Dubois est nommé directeur technique de la section. Il gère les éducateurs auprès de chacune des catégories de joueurs, il a en charge l’entraînement des joueurs seniors et plus particulièrement l’encadrement de l’équipe fanion[2].

Joueurs

L'international togolais Affo Érassa, qui vient de disputer la Coupe du monde 2006, arrive à l'USM pour deux saisons.

Sehrou Guirassy grandit dans le quartier de Chautemps à Montargis[5]. Il débute la pratique du football à l'USM puis à la J3 d'Amilly, deux clubs du Loiret. Il évolue alternativement dans les deux clubs jusqu'à la catégorie des moins de 15 ans, en 2011[6].

Notes et références

  1. a, b, c, d, e et f « Historique », sur club.quomodo.com/usmmontargisfootball (consulté le 11 décembre 2017)
  2. a, b, c, d, e et f « Historique 2 », sur club.quomodo.com/usmmontargisfootball (consulté le 11 décembre 2017)
  3. a et b « USM Montargis », sur statfootballclubfrance.fr (consulté le 11 décembre 2017)
  4. « Historique des Présidents », sur club.quomodo.com/usmmontargisfootball (consulté le 11 décembre 2017)
  5. Lyes Baloul, « Le Montargois Serhou Guirassy, attaquant de Laval (L2), s'éclate chez les Bleus », sur larep.fr, (consulté le 22 juin 2015)
  6. Khaled Karouri, « Info FM : à la découverte de Sehrou Guirassy, grand espoir de Laval », sur footmercato.net, (consulté le 19 juin 2015)