Union populaire républicaine (2007)

L'Union populaire républicaine (UPR) est un parti politique français créé le 25 mars 2007[1],[2], jour anniversaire des 50 ans du traité de Rome, par François Asselineau, qui en est depuis le président.

Programme

L'UPR se propose de rassembler les Français dans le but de faire sortir la France de l'Union européenne, de l'euro et de l'OTAN[2]. Le programme de l'UPR, qui revendique être largement inspiré de celui du Conseil national de la Résistance de 1944, a été présenté par François Asselineau le 3 décembre 2011 à Nogent-sur-Marne[réf. nécessaire].

Résultats électoraux

Législative partielle en 2013

Lors de l'élection législative partielle de 2013 dans la 3e circonscription de Lot-et-Garonne, François Asselineau obtient 0,58% des voix[3].

Européennes de 2014

Pour les élections européennes de 2014, Asselineau récolte 0,58% en île de France, et son parti récolte 0,41% des suffrages sur le plan national[4].

Régionales de 2015

Lors des élections régionales de 2015, l'UPR présente 1971 candidats[5] dans les treize régions métropolitaines, ce qui est présenté comme « une performance étonnante pour cette formation politique sans élu, ni financement public »[6]. François Asselineau est tête de liste en Île-de-France[6]. L'UPR propose « l’organisation de référendums sur les grands sujets régionaux, comme les Jeux olympiques en Île-de-France ou Notre-Dame-des-Landes dans les Pays-de-la-Loire », « l'institution de référendums d’initiative populaire au niveau régional », la rénovation des lycées et l'amélioration des transports en commun[6]. François Asselineau affirme à cette occasion que les nouvelles régions « ont été calquées sur les États américains. [...] À travers ces grandes régions, nos gouvernants cherchent en réalité à disloquer la France »[6].

L'UPR recueille 1,04 % des suffrages exprimés sur la France entière[7]. En Île-de-France, François Asselineau recueille 0,94 % des suffrages exprimés (29 755 voix)[8].

Articles connexe

Notes et références

  1. 25 mars 2007 – 25 mars 2014 : l’Union Populaire Républicaine (UPR) fête aujourd’hui son 7e anniversaire et son 4 400e adhérent, sur upr.fr (consulté le 8 décembre 2015).
  2. 2,0 et 2,1 « Régionales 2015 : l’Union populaire républicaine dévoile ses têtes de liste en Normandie », Paris Normandie,‎ (lire en ligne)
  3. Lot-et-Garonne: les résultats des candidats à la législative partielle sur La Libre Belgique, 16 juin 2013
  4. L'UPR, le parti conspirationniste qui présente près de 2 000 candidats aux régionales sur Libération, 6 décembre 2015
  5. 6,0, 6,1, 6,2 et 6,3 Étienne Girard, « Régionales: «Censuré par les médias», l’UPR fait parler ses candidats au compte-gouttes », sur www.slate.fr, Slate, (consulté le 8 décembre 2015).
  6. « Résultat des élections régionales de 2015 dans la France entière », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le 8 décembre 2015)
  7. « Résultat des élections régionales de 2015 en Île-de-France », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le 8 décembre 2015).

Article publié sur Wikimonde Plus.