Une virée en enfer

Une virée en enfer
Titre québécois Virée d'enfer
Titre original Joy Ride
Réalisation John Dahl
Scénario Clay Tarver
J. J. Abrams
Acteurs principaux
Sociétés de production New Regency
Bad Robot Productions
LivePlanet
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Durée 97 minutes
Sortie 2001

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Une virée en enfer (Joy Ride), connu également sous le nom de Virée d'enfer au Québec, est un thriller américain réalisé par John Dahl sorti en 2001. Cette œuvre est le sixième long-métrage du réalisateur John Dahl ainsi qu'une des premières productions de J. J. Abrams, également scénariste avec Clay Tarver.

Inspiré librement du téléfilm de Steven Spielberg, Duel, Une virée en enfer raconte l'histoire de deux frères, Lewis et Fuller Thomas, traversant plusieurs contrées américaines pour aller chercher une amie proche de Lewis, Venna Wilcox, et ainsi profiter des grandes vacances. En cours de route, ils font une mauvaise blague à un routier, du nom de Vieux Clou, via la radio CB achetée par Fuller. Cependant, ils perdent le contrôle de la situation et se retrouvent poursuivis par ce conducteur de poids-lourd qui cherche à se venger.

Salué majoritairement par la critique, ce métrage devient le premier d'une série de films avec toujours le personnage de Vieux Clou. Deux suites, Une virée en enfer 2 et Une virée en enfer 3 sortent, en 2008 et en 2014, avec une équipe technique ainsi qu'une distribution différentes.

Synopsis

Lewis Thomas et Venna Wilcox sont deux amis d'enfance, venant de terminer leur année universitaire. Amoureux de la jeune fille, Lewis lui propose de venir la chercher et de la ramener chez elle. Après avoir acheté une voiture d'occasion, il prend la route. Entre-temps, sa famille lui apprend que son frère aîné, Fuller, a été incarcéré pour conduite en état d'ébriété. Lewis paye sa caution et l'emmène avec lui pour aller chercher Venna.

Photo d'une Chrysler Newport bleu de 1971
Les principaux protagonistes de ce film roulent dans une Chrysler Newport beige de 1971.

Dans une station-service, Fuller achète une Radio CB et les deux frères communiquent avec les routiers. Par les ondes, ils rencontrent « Vieux Clou », un conducteur de poids-lourd. Convaincu par son grand frère, Lewis se fait passer pour une femme cherchant une rencontre d'un soir. Plus tard, ils s'arrêtent dans un motel et Fuller est bousculé par un homme d'affaires irrité. Lewis, avec sa voix de femme, affirme à Vieux Clou qu'il se trouve dans la chambre 17, où a pris place le businessman. Ils s'installent dans la chambre voisine et assistent à l'arrivée du routier dans la chambre de l'homme. Lewis et Fuller entendent des bruits de lutte et la soirée se termine avec le départ de « Vieux Clou ».

Le lendemain matin, ils apprennent, par l'intermédiaire du Shérif Ritter, que leur voisin a été retrouvé sur l'autoroute, dans un état critique, avec la mâchoire arrachée. Interrogés, Lewis et Fuller leur racontent toute l'histoire mais les autorités décident de les laisser partir, n'ayant aucun élément ni de suspect. Le soir, ils retrouvent « Vieux Clou » à travers la CB. Lewis lui avoue la supercherie et le routier leur demande des excuses. Fuller refuse violemment de s'excuser et l'insulte mais le routier lui dit qu'il les voit. Paniqués et bientôt à court de carburant, ils sortent de l'autoroute et trouvent une station-service. C'est alors qu'ils commencent à suspecter un livreur de glace d'être l'homme qui les poursuit. Lewis ne parvient pas à contacter Ritter et s'enfuit avec son frère, poursuivis par ce conducteur aperçu plus tôt. Ce dernier les rattrape et leur rend leur carte bancaire, oubliée plus tôt à la pompe à essence. Juste après ça, « Vieux Clou » et son semi-remorque transpercent le camion de glace, prenant en chasse les deux frères. Le psychopathe parvient à coincer leur véhicule contre un arbre et Fuller implore le pardon du routier. Celui-ci se retire, avouant qu'il s'est bien amusé.

Le lendemain, l'aîné en profite pour se débarrasser de la radio CB et ils récupèrent Venna. Le trio arrive au Nebraska et s'arrête dans un motel pour la nuit. « Vieux Clou » appelle Lewis sur le téléphone de leur chambre, lui apprenant qu'il a vu Venna. Les trois jeunes gens quittent précipitamment le motel, tentant de fuir. Mais Fuller remarque l'inscription « Regarde dans le coffre Lewis », inscrite sur des panneaux de circulation. En l'ouvrant, ils découvrent la CB de Fuller. Dans la soirée, le routier démontre qu'il a enlevé Charlotte, une amie de Venna. « Vieux Clou » exige que Fuller et Lewis entrent dans un restaurant, complètement nus, pour se venger de l'humiliation qu'il a subi. Ensuite, le routier les dirige vers un champ de maïs. Une course-poursuite démarre et Venna est enlevé par le routier. Il leur donne rendez-vous dans un motel d'une ville voisine, dans la chambre 17.

Photo d'une radio CB, positionnée dans une voiture.
La radio CB est le symbole de ce métrage ainsi que de « Vieux Clou », le routier.

Les deux frères se rendent à trois motels qui ne sont pas les bons. Au bout du quatrième, ils arrivent à trouver la chambre 17 mais celle-ci est vide. « Vieux Clou » les appelle et affirme rejouer le même scénario que les deux frères lui ont fait subir et qu'il se trouve dans la chambre voisine. Fuller tente de passer par l'arrière du bâtiment mais il se fait attaquer par le ravisseur. Lewis se précipite vers la chambre 18 mais « Vieux Clou » a piégé les lieux. Une ficelle, attachée à la poignée de la porte, enclenchera un fusil positionné sur la jeune femme si quelqu'un venait à entrer. Fuller repousse le routier et hurle à son frère de ne pas ouvrir la porte. Cependant, en se défendant, Fuller s'empale la jambe droite sur un tuyau et est immobilisé. Lewis remarque que « Vieux Clou » a rejoint son camion et retrouve Fuller, accroché à une barrière, et avec un crochet dans la jambe. Il le décroche mais la Police, prévenue par le psychopathe, arrive sur les lieux, fouillant les chambres. Lewis sauve Venna au moment où les forces de l'ordre entrent la pièce, déclenchant le coup de fusil qui ne fait aucune victime.

Derrière le motel, Fuller, toujours piégé par le crochet, devient la cible du camion qui fonce sur lui. Les policiers tirent sur le poids-lourd tandis que Lewis parvient à enlever l'objet de la jambe de son frère et à le sauver. Le véhicule s'encastre dans le motel et le trio est sain et sauf. Le conducteur est mort tandis que Charlotte est retrouvée à l'arrière du camion. Tandis qu'ils se font soigner, le groupe apprend que le tueur est un conducteur travaillant pour une société de glace. Fuller et Lewis comprennent alors que « Vieux Clou » a récupéré le corps de ce livreur, tué quelques heures plus tôt, et qu'il l'a installé à sa place. Au même moment, ils entendent « Vieux Clou », demandant l'état de la circulation à travers la radio de l'ambulance.

Fiche technique

Sauf mention contraire, les informations de cette section proviennent de l'Internet Movie Database

Distribution

Légende : VF = Version Française[4] et VQ = Version Québécoise[5]

Autour du film

  • En fan absolu de Steven Spielberg, J.J. Abrams a écrit le scénario du film en s'inspirant de Duel.
  • C'est le premier long-métrage produit par Bad Robot Productions, la société de J.J. Abrams.
  • La voix de Vieux Clou dans la version originale est celle de l'acteur Ted Levine, connu notamment pour avoir joué "Buffalo Bill" dans Le silence des agneaux.
  • Le blu-ray du film contient le doublage québécois. Une édition spéciale est sortie pour Halloween 2015.
  • Deux téléfilms sont sortis directement en DVD mais sans les mêmes acteurs.
  • Le film donnera lieu à deux suites, Une virée en enfer 2 (Joy Ride 2 : Dead Ahead), sorti directement en vidéo en octobre 2008, et Une virée en enfer 3 (Joy Ride : Road Kill), sorti directement en vidéo en juin 2014.

Réception

Aux États-Unis, le film totalisera 21 974 919 dollars de recettes pour un budget de 23 millions de dollars.Il a rapporté 36 642 838 dollars dans le monde[6].

Notes et références

Notes

Références

  1. (en) « Joy Ride - MPAA », sur filmratings.com (consulté le 20 janvier 2016)
  2. « Une virée en enfer - CNC », sur cnc.fr (consulté le 20 janvier 2016)
  3. « Virée d'Enfer - Régie du cinéma », sur rcq.gouv.qc.ca (consulté le 20 janvier 2016)
  4. (en) « Joy Ride (2001) - Box Office Mojo », sur www.boxofficemojo.com (consulté le 18 mars 2018)

Voir aussi

Liens externes