USS Ashland (LSD-48)

USS Ashland (LSD-48)
Image illustrative de l'article USS Ashland (LSD-48)
USS Ashland
Type Landing Ship Dock
Classe Classe Whidbey Island
Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Constructeur Chantier naval Avondale
Commandé
Quille posée
Lancement
Commission
Statut en service
Équipage
Équipage 22 officiers, 391 officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots
402 Marines + 102 personnels médicaux
Caractéristiques techniques
Longueur 186 m
Maître-bau 26 m
Tirant d'eau 6.4 m
Déplacement 15 939 tonnes (pleine charge)
Propulsion 4 diesels 16 cylindres Colt Industries, 2 turbines auxiliaires
Puissance 25 MW
Vitesse 20 nœuds (37 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 2 systèmes anti-missile antinavire Phalanx CIWS
2 lanceurs de missiles surface-air RIM-116 Rolling Airframe Missile
2 canons Mk38 de 25 mm
6 mitrailleuses M2HB
Aéronefs Hélisurface, pas de hangar
Carrière
Port d'attache Sasebo, Japon

L’USS Ashland (LSD-48) est un navire TCD de classe Whidbey Island de l’US Navy mis en service en 1992. Son port d'attache est à Sasebo au Japon.

USS Ashland (LSD-48)

Sommaire

Historique

Second navire de la marine américaine à être nommé Ashland, d'après le nom de la propriété d'Henry Clay (1777-1852), , propriété qui est désormais un National Historic Landmark américain.

Il a été mis sur cale le , lancé le et entra en service le .

Le , l'USS Ashland et l'USS Kearsarge furent la cible d'une attaque terroriste par le tir de trois roquettes Katioucha dans le port d'Aqaba en Jordanie. Les vaisseaux ne furent pas atteints mais un soldat jordanien fut tué et un autre blessé lorsque les roquettes frappèrent les quais environnants. L'attaque fut revendiquée par les brigades Abdullah Azzam.

D'après l'association britannique Reprieve, l'USS Ashland ainsi que l’USS Bataan et l’USS Peleliu sont devenus des prisons offshore de la Navy[1].

Le , 7 pirates embarqués sur un skiff tirent en direction de l'USS Ashland. Celui-ci répond avec un canon Mk38 de 25 mm et coule l'embarcation des pirates. L'USS Ashland n'est pas endommagé par cette attaque et aucun membre de l'équipage n'est blessé. 6 pirates survivent à la riposte du navire américain et sont récupérés par celui-ci.

En novembre 2013, l'USS Ashland et l'USS Germantown sont déployés pour porter assistance aux Philippines suite au passage du typhon Haiyan[2]. Il est dépêché par la FEMA en août 2015 à Saipan après le passage du typhon Soudelor[3].

Voir aussi

Sources

Références