Tupigny

Tupigny
Tupigny
L'église de Tupigny.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Aisne
Arrondissement Vervins
Intercommunalité Communauté de communes Thiérache Sambre et Oise
Maire
Mandat
Jean-Luc Égret
2020-2026
Code postal 02120
Code commune 02753
Démographie
Gentilé Tupigniens ou Tupignyacois
Population
municipale
335 hab. (2017 en diminution de 5,9 % par rapport à 2012)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 57′ 28″ nord, 3° 36′ 30″ est
Altitude Min. 95 m
Max. 178 m
Superficie 12,84 km2
Élections
Départementales Canton de Guise
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Tupigny
Géolocalisation sur la carte : Aisne
Voir sur la carte topographique de l'Aisne
City locator 14.svg
Tupigny
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Tupigny
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Tupigny

Tupigny est une commune française située dans le département de l'Aisne, en région Hauts-de-France.

Géographie

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Tupigny
Mennevret Wassigny
Petit-Verly Tupigny Hannapes
Grand-Verly Lesquielles-Saint-Germain Iron
Canal de la Sambre à l'Oise - pont tournant à Tupigny.
Mairie de Tupigny.

Histoire

Politique et administration

Découpage territorial

La commune de Tupigny est membre de la communauté de communes Thiérache Sambre et Oise, un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre créé le dont le siège est à Guise. Ce dernier est par ailleurs membre d'autres groupements intercommunaux[1].

Sur le plan administratif, elle est rattachée à l'arrondissement de Vervins, au département de l'Aisne et à la région Hauts-de-France[2]. Sur le plan électoral, elle dépend du canton de Guise pour l'élection des conseillers départementaux, depuis le redécoupage cantonal de 2014 entré en vigueur en 2015[2], et de la troisième circonscription de l'Aisne pour les élections législatives, depuis le dernier découpage électoral de 2010[3].

Administration municipale

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1877 après 1879 Vanaique[4]    
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1981 1983 Emile Ducastelle PCF  
avant 1988 ? Jacques Bergny    
mars 2001 En cours
(au 28 mai 2020)
Jean-Luc Egret DVD Retraité de l'agriculture
Réélu pour le mandat 2020-2026[5],[6],[7],[8]

Démographie

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Tupigny, cela correspond à 2008, 2013, etc[9]. Les autres dates de « recensements » (2007, etc.) sont des estimations.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[11].

En 2017, la commune comptait 335 habitants[Note 1], en diminution de 5,9 % par rapport à 2012 (Aisne : -1,18 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0209099169411 1121 1231 1831 1731 238
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 2221 2801 2791 1901 1141 015927924994
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
841816719594575524482425458
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
450436381330348350359360361
2013 2017 - - - - - - -
352335-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments

Ville fleurie : une fleur attribuée en 2007 par le Conseil des Villes et Villages Fleuris de France au Concours des villes et villages fleuris[14].

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références

  1. « communauté de communes Thiérache Sambre et Oise - fiche descriptive au 1er avril 2020 », sur https://www.banatic.interieur.gouv.fr/ (consulté le 20 avril 2020)
  2. a et b « Code officiel géographique- Rattachements de la commune de Tupigny », sur le site de l'Insee (consulté le 20 avril 2020).
  3. « Découpage électoral de l'Aisne (avant et après la réforme de 2010) », sur http://www.politiquemania.com/ (consulté le 20 avril 2020).
  4. Almanach...Matot-Braine, Reims, 1879, p270.
  5. Préfecture de l'Aisne consulté le 7 juillet 2008
  6. « Liste des maires de l'Aisne » [xls], Préfecture de l'Aisne, (consulté le 17 août 2014)
  7. « Jean-Luc Egret élu maire à Tupigny », L'Aisne nouvelle,‎ (lire en ligne, consulté le 31 mai 2020).
  8. « Jean-Luc Egret réélu maire de Tupigny », L'Union,‎ (lire en ligne, consulté le 31 mai 2020).
  9. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 4 janvier 2012)
  10. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  14. « Le palmarès des villes et villages fleuris », Le Courrier picard édition de l'Oise,‎

Ouvrages