Trizone

Trizone
Trizone (de), Trizone (en), Trizone (fr)

1948 – 1949

Drapeau
Drapeau de l'Allemagne occupée
Description de cette image, également commentée ci-après
Le territoire de la Trizone, en bleu clair et jaune[note 1]. La Sarre (en violet) constituait un État indépendant et souverain, sous protectorat français. La zone d'occupation soviétique est en rouge.
Informations générales
Statut Administration militaire alliée, réunion des zones d'occupation britannique et américaine (Bizone) et de la zone d'occupation française
Langue allemand, anglais, français
Histoire et événements
3 juin 1948 Création de la Trizone
23 mai 1949 Proclamation de la République fédérale d'Allemagne

Entités précédentes :

La Trizone est le nom donné à la partie ouest de l'Allemagne de 1948 à 1949, constituée par les trois zones d'occupation alliées occidentales (française, britannique et américaine).

Histoire

Elle fut constituée le à la suite du ralliement de la zone française au sein de la Bizone, créé précédemment le 1 janvier 1947 par la fusion des zones d'occupation britannique et américaine. La Sarre qui constituait alors un État indépendant et souverain, sous protectorat français n'en faisait pas partie.

Le 16 avril 1948, quelques semaines avant la création de la trizone, la bizone et la zone française devenaient membres fondateurs de l'Organisation européenne de coopération économique (OECE), dont la charge initiale fut de répartir les crédits accordés par le plan Marshall pour la reconstruction des pays ruinés par la guerre qui venait de se terminer.

Le , les « alliés » dotent leur trizone d'une monnaie commune : le Deutsche Mark en remplacement de l'ancien reichsmark.

En 1949, afin de créer un État allemand fort, les autorités occidentales décidèrent de remplacer la Trizone par la République fédérale d'Allemagne (RFA), dont le développement fut supervisé par une Haute commission alliée. En réaction, les soviétiques transformeront la partie orientale qu'ils occupaient en République démocratique allemande (RDA). La scission politique de l'Allemagne était alors consommée pour les quarante années suivantes.

Notes et références

Notes

  1. a et b La Trizone, en tant que regroupement des trois zones d'occupation française, britannique et américaine, inclut la partie occidentale de Berlin, contrairement à la RFA qui lui succède.

Références

Article connexe