Tribunal spécial pour la répression de la maçonnerie et du communisme

Le Tribunal spécial pour la répression de la maçonnerie et du communisme était un tribunal espagnol à caractère antimaçonnique et anticommuniste, basé sur la "loi de Répression de la maçonnerie et du communisme" du promulguée par la dictature franquiste.

Historique

À la fin de la guerre civile espagnole, le , est promulguée la "loi de Répression de la maçonnerie et du communisme" qui prévoit la constitution d'un Tribunal du même nom qui commence à fonctionner en 1941. Cette loi et ce tribunal restent en vigueur jusqu'en 1963 qui voit la création du Tribunal de l'ordre public. L'ancienne loi est abrogée par la suite[1]. Son premier président fut Marcelino Ulibarri Eguilaz.

Notes et références

  1. Encyclopédie de la franc-maçonnerie, Le livre de poche, article "Franquisme", p.315-316

Voir aussi

Articles connexes