Treize raisons

Treize raisons (13 Reasons Why, en anglais Thirteen Reasons Why) est un roman américain pour jeunes adultes de Jay Asher, publié en .

Synopsis

Treize raisons aborde des sujets sérieux et importants comme le suicide, le viol et le harcèlement scolaire. L’histoire se concentre sur Clay Jensen alors qu’il reçoit un lot de 7 cassettes audio enregistrées par Hannah Baker. Sur ces dernières, Hannah relate les 13 raisons et circonstances qui l’ont poussé à mettre fin à ses jours. Chaque cassette, ainsi que chaque épisode, vient mettre en avant la responsabilité de certains élèves quant au suicide de Hannah.

Personnages principaux

  • Hannah Baker
  • Clay Jensen
  • Tony Padilla
  • Justin Foley
  • Jessica Davis
  • Bryce Walker
  • Alex Standall
  • Zackary Dempsey
  • Tyler Down
  • Lainie Jensen (mère de Clay)
  • Matt Jensen (père de Clay)
  • Mr. Porter (CPE du lycée)
  • Mme Baker, Mr Baker (parents de Hannah)
  • Sheri Holland
  • Courtney Crimsen
  • Marcus Cole
  • Jeff

Adaptation au cinéma

Le , le studio Universal Pictures annonce l’acquisition des droits d'adaptation du roman Treize raisons de Jay Asher pour l'adapter au cinéma. L'actrice Selena Gomez rejoint le projet pour le rôle principal de Hannah Baker5, mais finalement ne l'interprétera pas et le rôle sera légué à Katherine Langford. En , Netflix et Paramount Television commandent une adaptation nommée 13 Reasons Why sous forme de série de 13 épisodes qui durent entre 50mins et une heure. Selena Gomez et sa mère Mandy Teefey sont les productrices exécutives de la série[1],[2]. Série dramatique créée par Brian Yorker. En , le premier trailer de la série sort : celui-ci annonce qu'elle débutera le sur Netflix.

Bibliographie

  • Jay Asher (trad. Nathalie Peronny), Treize raisons [« Thirteen reasons why »], Paris, Albin Michel, coll. « Wiz », (réimpr. 2017), 285 p. (ISBN 978-2-226-19553-1)

Références

  1. « Selena Gomez va produire une série pour Netflix », sur 20minutes.fr (consulté le 30 octobre 2015)
  2. « Selena Gomez a signé un contrat avec Netflix », sur lematin.ch/ (consulté le 30 octobre 2015)