Transports en commun de Pontarlier

Transports en Commun de Pontarlier
Situation Ville de Pontarlier
Type Transport urbain
Entrée en service
Propriétaire Ville de Pontarlier
Exploitant Keolis Monts-Jura (Keolis)
Site internet tcp.voyage
Lignes du réseau
  • Urbaines : Service régulier
  • Scolaires : 1 à 7
  • Service à la demande
Réseaux connexes

Transports en Commun de Pontarlier, communément appelé TCP, est le réseau de transports urbains de la ville de Pontarlier, dans le Département du Doubs, en Bourgogne-Franche-Comté. Il dessert la seule commune de Pontarlier, dont la municipalité est l'Autorité organisatrice de la mobilité. Il est exploité par la société Keolis Monts-Jura, via une délégation de service public.


Historique

Le réseau TCP a été mis en place le 9 juillet 2018. Il succède au réseau Pontabus. L'offre proposée par TCP est significativement moindre par rapport à l'offre de Pontabus, l'objectif affiché par la Mairie étant de diminuer les coûts de ce service public[1].

Le réseau

Ligne régulière

Le réseau dispose d'une unique ligne régulière assurée au moyen d'un minibus.

Ligne Caractéristiques
Service Régulier Pontarlier Village ↔ Bois de Doubs
Ouverture / Fermeture
/ —
Longueur
Durée
22 min
Nb. d’arrêts
19
Matériel
Mercedes-Benz Sprinter City
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Keolis Monts-Jura
Desserte : Pontarlier
  • Principaux arrêts : Pourny, Bourdin, Saint-Benigne, Vannolles, Hôpital, Pont des Chèvres
Autre :

Lignes scolaires

Le réseau TCP comporte 7 circuits scolaires desservant les établissements d'enseignement. Ces lignes ne circulent qu'en période scolaire, le matin et le soir. Le service du midi, existant sur l'ancien réseau Pontabus, n'a pas été maintenu[2]. Les lignes scolaires TCP sont assurées avec des autocars[3].

Bien que s'adressant principalement aux élèves, ces lignes sont ouvertes à la clientèle grand public.

Transport à la demande

En complément du service régulier, un transport à la demande est proposé, offrant des possibilités de desserte de 45 points d'arrêts[4]. Il permet de couvrir les quartiers non desservis par la ligne régulière, comme Toulombief, la rue de Besançon mais aussi des équipements comme la Gare SNCF, l'EHPAD et le Camping du Larmont. Pour les personnes âgées et à mobilité réduite, une dépose en porte-à-porte est possible.

Ce service, baptisé "Service à la demande", succède à Ticto, service analogue de l'ancien réseau Pontabus[1].

Tarifs

La clientèle grand public ne peut utiliser que des tickets (à l'unité ou en carnet de 10) pour emprunter le réseau TCP. Les scolaires disposent, eux, d'un abonnement en version mensuelle ou annuelle, ouvrant l'accès aux lignes scolaires et au service régulier[5].

Le passage de Pontabus à TCP a marqué la fin des abonnements tout public, mais aussi la fermeture de la boutique du réseau[1].

Notes et références

  1. a b et c « La refonte du réseau de bus est actée », sur www.estrepublicain.fr (consulté le 27 décembre 2018)
  2. « Pontarlier : Une nouvelle offre de transports dès le 9 juillet », sur pleinair.net (consulté le 27 décembre 2018)
  3. « Services scolaires », sur tcp.voyage,
  4. « Service à la demande », sur tcp.voyage, (consulté le 29 décembre 2018)
  5. « Titres de transport », sur tcp.voyage, (consulté le 29 décembre 2018)

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe