Transport ferroviaire au Tadjikistan

Transport ferroviaire au Tadjikistan
Caractéristiques du réseau
Longueur du réseau 680 km[1]
Écartement 1 520

Le transport ferroviaire au Tadjikistan est limité à un réseau de 680 km de rail à écartement russe, desservant quelques villes du pays, et connecté au Turkménistan et à l'Ouzbékistan. Depuis 1999, une nouvelle ligne lie Qurghonteppa à Kulob.

TE33A-0175 with freight train, side view.jpg

Historique

Les infrastructures et les équipements ont été héritées de l'URSS, à l'époque où le pays était une République socialiste soviétique. Le réseau n'a initialement pas été conçu à l'échelle des frontières actuelles, et peut sembler aujourd'hui mal pensé. Après la Chute de l'URSS, le système ferroviaire a été en déclin. Le transit passager a été entravé à plusieurs reprises par des problèmes financiers impactant le personnel et la sécurité[2].

Un accord enre les chefs d'état du Pakistan et de l'Afghanistan va permettre de moderniser une part du système ferroviaire national pour fluidifier les échanges en Asie centrale, et offir un meilleur accès au ports pakistanais[3].

Réseau

La gare de la capitale Douchanbé.

Matériel roulant

Notes et références

  1. (en)« CIA world fact book - Tajikistan », sur cia.gov, (consulté le 2 janvier 2014)
  2. (en)« COUNTRY PROFILE: TAJIKISTAN », sur web2.loc.gov, (consulté le 2 janvier 2014)
  3. (en)« Donation to PM’s Fund for Affectees of Earthquake in Balochistan », sur app.com.pk (consulté le 2 janvier 2014)

Annexes

Articles connexes

Liens externes