Tour des Flandres féminin 2012

Tour des Flandres féminin 2012 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course9eTour des Flandres féminin
CompétitionCoupe du monde de cyclisme sur route féminine 2012 CDM
Date1 avril 2012
Distance127,4 km
PaysBEL Belgique
Lieu de départAudenarde
Lieu d'arrivéeAudenarde
Partants171
Arrivants70
Vitesse moyenne38,4 km/h
Résultats
VainqueurGER Judith Arndt (GreenEdge-AIS)
DeuxièmeUSA Kristin Armstrong (États-Unis)
TroisièmeCAN Joëlle Numainville (Canada)
Ronde van Vlaanderen 2012 women.png
◀ 20112013 ▶

La 9e édition du Tour des Flandres féminin a lieu le . C'est la troisième épreuve de la Coupe du monde. L'épreuve est remportée par l'Allemande Judith Arndt.

Parcours

Le parcours est profondément modifié. La course arrive à Audenarde (Flandre-Orientale), et non à Meerbeke comme c'était le cas depuis sa création. Ainsi, le mur de Grammont, « traditionnel juge de paix » de la course qui y passe depuis 1969, en disparaît. Le Vieux Quaremont et le Paterberg acquièrent en revanche davantage d'importance : ils sont empruntés trois fois dans les 80 derniers kilomètres[1],[2],[3],[4],[5].

Le parcours de la course, long de 127,4 km, démarre de la Grand-Place d'Audenarde. Il fait tout d'abord une boucle vers le nord sans grande difficulté en empruntant des routes larges. La course passe ainsi à Gavere avant de se diriger vers Audenarde. Au kilomètre cinquante, le premier mont est escaladé : il s'agit du Rekelberg. Dans le final, le vieux Quaremont puis le Paterberg sont montés. Ce dernier est situé à vingt-trois kilomètres de l'arrivée. La côte de Hotond est encore escaladée par la suite. L'arrivée est située dans la Minderbroederstraat d'Audenarde[6].

Neuf monts sont au programme de cette édition, pour la plupart recouverts de pavés [6]:

Mont Nom Km Revêtement Longueur (m) Pente moyenne Km de l'arrivée
1 Rekelberg 50 asphalte 800 4,0 % 79,3
2 Berendries 54 asphalte 940 7 % 75,3
3 Valkenberg 61,7 asphalte 540 8,1 % 67,6
4 Kaperij  74 pavés 1 000 5,5 % 55,3
5 Kanarieberg  81,3 asphalte 1 000 7,7 % 48
6 Kruisberg 93,1 asphalte 2 500 5 % 36,2
7 Vieux Quaremont 102,9 pavés 2 200 4 % 26,4
8 Paterberg 106,3 pavés 360 12,9 % 23,0
9 Hotond 113,3 asphalte 3 000 3,5 % 16

En plus des traditionnels monts, il y a deux secteurs pavés [6]:

Secteur Nom Km Longueur (m) Km de l'arrivée
1 Paddestraat 40,9 2 300 88,4
2 Haaghoek  65,1 2 000 64,2

Équipes

Favorites

La leader de la Coupe du monde, Marianne Vos, malade, n'est pas au départ[7].

Récit de la course

La météo est idéale. Dans le secteur pavé d'Haaghoek, le peloton accélère sous l'impulsion d'Elizabeth Armitstead et de Tiffany Cromwell. Il se scinde en trois parties. Parmi les absentes à l'avant, on compte Annemiek van Vleuten, qui a creuvé dans la Paddestraat, et Nicole Cooke. Dans le Kanarieberg, sept coureuses se détachent. Le groupe se réduit à quatre unités : Liesbet de Vocht, Elizabeth Armitstead, Carmen Small et Alexis Rhodes. Elles sont reprises dans Renaix. Evelyn Stevens s'échappe ensuite avec sa compatriote Andrea Dvorak dans le Kruisberg. Toutefois dans le vieux Kwaremont, Carmen Small imprime un rythme élevé pour permettre à Kristin Armstrong d'attaquer. Cette dernière est suivie par Judith Arndt. Emma Johansson est un peu plus loin. Elles reprennent immédiatement l'échappée. La Suédoise ne parvient cependant par à revenir sur Arndt et Armstrong. Les deux spécialistes du contre-la-montre creusent rapidement un écart important. Derrière l'équipe AA Drink chasse pour la sprinteuse Kirsten Wild. À noter, que la radio course connaît à ce moment-là une défaillance. Le peloton n'est donc pas informé des écarts avec la tête de course. Judith Arndt et Kristin Armstrong se disputent la victoire au sprint. Il est lancé par l'Américaine, mais Judith Arndt n'a aucune difficulté à la passer. Le sprint pour la troisième place voit Joëlle Numainville devancer Kirsten Wild et Adrie Visser. Avec sa seconde place, Kristin Armstrong se place dans la course pour la sélection aux Jeux olympiques[8],[7],[9].

Classements

Classement final

Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1reJudith Arndt GER AllemagneGreenEdge-AIS3 h 19 min 05 s
2eKristin Armstrong USA États-UnisÉtats-Unis+ 2 s
3eJoëlle Numainville CAN CanadaCanada+ 30 s
4eKirsten Wild NED Pays-BasAA Drink-Leontien.nl Cycling Team+ 30 s
5eAdrie Visser NED Pays-BasSkil Koga+ 30 s
6eEleonora van Dijk NED Pays-BasSpecialized-Lululemon+ 30 s
7eLoes Gunnewijk NED Pays-BasGreenEdge-AIS+ 30 s
8eChristine Majerus LUX LuxembourgGSD Gestion+ 30 s
9eAnna van der Breggen NED Pays-BasSengers Ladies+ 30 s
10eAlena Amialiusik BLR BiélorussieBe Pink+ 30 s
Source : Cycling Quotient


Liste des participantes

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Tour des Flandres Pos Position à l'arrivée de la course
 MaillotBélgica.svg  Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa spécialité NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais

Liste des partantes

Notes et références

  1. « Le Mur de Grammont effacé du Tour des Flandres 2012 », sur lesoir.be, (consulté le 28 mars 2012)
  2. « Tour des Flandres : bye bye Grammont », sur lesoir.be, (consulté le 28 mars 2012)
  3. « Nouvelle donne sur le Ronde », sur eurosport.fr,
  4. « Le parcours du Tour des Flandres », sur velochrono.fr,
  5. « Cyclism'Actu a testé pour vous...le Tour des Flandres », sur cyclismactu.net,
  6. a b et c 9° Ronde van Vlaanderen - Vrouwen Zondag 1 april 2012, Wegwijzer, Versie: 20/01/2012, Note: cette version peut légèrement différer de la version définitive du parcours. Ainsi cette version comporte 129.3 km au lieu de 127.4
  7. a et b (en) « Ronde van Vlaanderen 2012 », sur cycling news (consulté le 11 juillet 2015)
  8. (en) « Judith Arndt wins her second Womens Ronde van Vlaanderen », sur velo nation (consulté le 27 avril 2014)
  9. (en) « Judith Arndt wins her second Ronde van Vlaanderen voor Vrouwen! », sur podium café (consulté le 4 juin 2017)

Liens externes