Tour des Flandres 2016

Tour des Flandres 2016 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course100eTour des Flandres
CompétitionUCI World Tour 2016 1.UWT
Date3 avril 2016
Distance255 km
PaysBEL Belgique
Lieu de départBruges
Lieu d'arrivéeAudenarde
Équipes25
Partants199
Arrivants118
Vitesse moyenne41,283 km/h
Résultats
VainqueurSVK Peter Sagan
DeuxièmeSUI Fabian Cancellara
TroisièmeBEL Sep Vanmarcke
◀ 20152017 ▶

La 100e édition du Tour des Flandres a eu lieu le . C'est la huitième épreuve de l'UCI World Tour 2016. C'est également le deuxième des cinq monuments cyclistes de la saison.

L'épreuve a été remportée en solitaire par le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff) qui s'impose 25 secondes devant le Suisse Fabian Cancellara (Trek-Segafredo) et 28 secondes devant le Belge Sep Vanmarcke (Lotto NL-Jumbo)[1].

Présentation

Ce Tour des Flandres est la troisième des quatre classiques flandriennes inscrites à l'UCI World Tour ainsi que le deuxième monument après Milan-San Remo. La course se déroule une semaine après Gand-Wevelgem et une semaine avant Paris-Roubaix. Elle commence à Bruges et se termine à Audenarde. La distance totale est de 255 km, avec dix-huit monts et sept secteurs pavés. Le Tour des Flandres est organisé par Flanders Classics.

Parcours

Grand-Place de Bruges, lieu de départ de cette centième édition du Tour des Flandres.

Le parcours a été dévoilé le à l'aéroport de Bruxelles[2]. Avec 255 km, il s'agit de la distance la plus courte depuis l'édition 2007. Il est très similaire à celui de l'année précédente. Le départ est donné depuis la Grand-Place de Bruges[3]. Le parcours se dirige vers le sud jusqu'à Torhout, lieu de naissance du créateur de la course Karel Van Wijnendaele, puis vers Roulers et Tielt.

La course entre en Flandre-Orientale à Zulte puis continue plus au sud-est à Kruishoutem et Audenarde entrant alors dans la partie vallonnée du parcours : les Ardennes flamandes. Le parcours emprunte trois fois le Vieux Quaremont et deux fois le Paterberg en faisant deux circuits distincts entre chaque ascension. Le tour final débute à 45 km de l'arrivée. Le Koppenberg, puis le Steenbeekdries , le Taaienberg, le Kruisberg sont escaladés avant d'atteindre pour la dernière fois le Vieux Quaremont suivi du Paterberg qui est placé à 13 km du but. L'arrivée est située dans la Minderbroederstraat d'Audemarde[3].

Comparé à l'édition précédente, le Tiegemberg, qui était la première ascension, est enlevé. Dans le final, un seul changement est réalisé : le secteur pavé d'Holleweg  est remplacé par celui de Jagerij à cause de travaux en cours. L'objectif est de conserver le Molenberg dans le circuit[2],[3].

Dix-huit monts sont au programme de cette édition, pour la plupart recouverts de pavés :

Mont Nom Km Revêtement Longueur (m) Pente moyenne Pente maxi Km de l'arrivée
1 Vieux Quaremont 103,1 pavés 2 220 4 % 11,6 % 151,9
2 Kortekeer  113,6 asphalte 1 000 6,4 % 17 % 141,4
3 Eikenberg 121,3 pavés 1 200 5,2 % 10 % 133,7
4 Wolvenberg 124,4 asphalte 645 7,9 % 17,3 % 130,6
5 Molenberg 136,6 pavés 463 7 % 14,2 % 118,4
6 Leberg 157,1 asphalte 950 4,2 % 13,8 % 97,9
7 Berendries 161,2 asphalte 940 7 % 12,3 % 93,8
8 Valkenberg 166,5 asphalte 540 8,1 % 12,8 % 88,5
9 Kaperij  177,1 pavés 1 000 5,5 % 9 % 77,9
10 Kanarieberg  184,5 asphalte 1 000 7,7 % 14 % 70,5
11 Vieux Quaremont 200,4 pavés 2 200 4 % 11,6 % 54,6
12 Paterberg 203,8 pavés 360 12,9 % 20,3 % 51,2
13 Koppenberg 210,4 pavés 600 11,6 % 22 % 44,6
14 Steenbeekdries  215,8 asphalte 700 5,3 % 6,7 % 39,2
15 Taaienberg 218,3 pavés 530 6,6 % 15,8 % 36,7
16 Kruisberg 228,5 asphalte 2 500 5 % 9 % 26,5
17 Vieux Quaremont 238,3 pavés 2 200 4 % 11,6 % 16,7
18 Paterberg 241,8 pavés 360 12,9 % 20,3 % 13,2
Haaghoek  à Hoorebeke-Saint-Corneille est l'avant-dernier secteur pavé de la course, à 101 km de l'arrivée.

En plus des traditionnels monts, il y a sept secteurs pavés répartis sur 130 km :

Secteur Nom Km Longueur (m) Km de l'arrivée
1 Huisepontweg 81,7 1 600 173,3
2 Ruitersstraat  124,5 800 130,5
3 Kerkgate  127,8 2 650 127,2
4 Jagerij 130,9 800 124,1
5 Paddestraat 141,5 2 300 113,5
6 Haaghoek  154,1 2 000 100,9
7 Mariaborrestraat  214,5 2 000 40,5

À ces derniers s'ajoutent cinq autres secteurs pavés non répertoriés tels que Neringenstraat, De La Kethulleplein (50 m), Borstekouterstraat (300 m), Kaperij (450 m) et Oudestraat  (450 m).

Autour de la course

Au niveau événementiel, il n'y a plus de « Dorp van de Ronde », village du Tour. Une commémoration est prévue par contre à Tielt en l'honneur de Albéric Schotte, recordman du nombre de participations à l'épreuve, et de Roger Decock, plus vieux vainqueur vivant du Tour des Flandres[4]. D'autres vainqueurs, comme Eddy Merckx seront également récompensés.

Afin de célébrer cette centième édition, une vaste campagne promotionnelle est mise en place. Le terminal Pier B de l'aéroport de Bruxelles est ainsi complètement décoré aux couleurs de l'épreuve jusqu'en mai 2016[5].

Équipes

En tant qu'épreuve World Tour, les dix-huit WorldTeams participent à la course. De plus l'organisateur a invité sept autres équipes[6].

Vingt-cinq équipes participent à ce Tour des Flandres - dix-huit WorldTeams et sept équipes continentales professionnelles :

Équipes continentales professionnelles
Nom de l'équipe Pays Code
Bora-Argon 18 Drapeau de l'Allemagne Allemagne BOA
CCC Sprandi Polkowice Drapeau de la Pologne Pologne CCC
Direct Énergie Drapeau de la France France DEN
Roompot-Oranje Peloton Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas ROP
Southeast-Venezuela Drapeau de l'Italie Italie STH
Topsport Vlaanderen-Baloise Drapeau de la Belgique Belgique TSV
Wanty-Groupe Gobert Drapeau de la Belgique Belgique WGG

Favoris

Quatre anciens vainqueurs du Tour des Flandres sont attendus sur l'épreuve : deux triples vainqueurs à savoir le Belge Tom Boonen (Etixx-Quick Step) et le Suisse Fabian Cancellara (Trek-Segafredo), le double lauréat belge Stijn Devolder (Trek-Segafredo) et le tenant du titre le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha). Le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff), champion du monde, vainqueur du dernier Gand-Wevelgem, le Polonais Michał Kwiatkowski (Sky), ancien champion du monde et vainqueur du récent Grand Prix E3, et le spécialiste des classiques le Belge Greg Van Avermaet (BMC Racing) sont également considérés comme favoris.

Récit de la course

La course est marquée par les abandons sur chute des Belges Greg Van Avermaet (BMC Racing) et Tiesj Benoot (Lotto-Soudal) et du Français Arnaud Démare (FDJ). À 32 km de l'arrivée le Polonais Michał Kwiatkowski (Sky) s'échappe du groupe des favoris, suivi par le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff) et le Belge Sep Vanmarcke (Lotto NL-Jumbo). Dans le dernier passage du Vieux Quaremont, Michał Kwiatkowski ne parvient pas à suivre le rythme imprimé par Peter Sagan tandis que le Suisse Fabian Cancellara (Trek-Segafredo) s'extirpe du groupe des poursuivants. Dans l'ultime mont de l'épreuve, le Paterberg, Peter Sagan distance Sep Vanmarcke. Ce dernier se fait rejoindre par Fabian Cancellara. Ce duo ne revient pas sur Peter Sagan qui remporte en solitaire le premier monument de sa carrière[1].

Classements

Classement final

La ligne d'arrivée.
Classement final[1]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Peter Sagan Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff en h 10 min 37 s
2e Fabian Cancellara Drapeau de la Suisse Suisse Trek-Segafredo + 25 s
3e Sep Vanmarcke Drapeau de la Belgique Belgique Lotto NL-Jumbo + 28 s
4e Alexander Kristoff Drapeau de la Norvège Norvège Katusha + 49 s
5e Luke Rowe Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky + 49 s
6e Dylan van Baarle Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Cannondale + 49 s
7e Imanol Erviti Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar + 49 s
8e Zdeněk Štybar Drapeau de la République tchèque République tchèque Etixx-Quick Step + 49 s
9e Dimitri Claeys Drapeau de la Belgique Belgique Wanty-Groupe Gobert + 49 s
10e Niki Terpstra Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Etixx-Quick Step + 49 s

UCI World Tour

Ce Tour des Flandres attribue des points pour l'UCI World Tour 2016, par équipes uniquement aux équipes ayant un label WorldTeam, individuellement uniquement aux coureurs des équipes ayant un label WorldTeam.

Position[7] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e
Classement général 100 80 70 60 50 40 30 20 10 4

Ainsi Peter Sagan (1er) remporte 100 points, Fabian Cancellara (2e) 80 pts, Sep Vanmarcke (3e) 70 pts, Alexander Kristoff (4e) 60 pts, Luke Rowe (5e) 50 pts, Dylan van Baarle (6e) 40 pts, Imanol Erviti (7e) 30 pts, Zdeněk Štybar (8e) 20 pts et Niki Terpstra (10e) 4 pts. De plus Dimitri Claeys (9e) ne remporte pas de points car il ne fait pas partie d'équipes WorldTeams.

Classement individuel

Ci-dessous, le classement individuel de l'UCI World Tour à l'issue de la course[8],[9].

Classement individuel à l'issue de la course
Rang Coureur Équipe Points
1 Drapeau : Slovaquie Peter Sagan Tinkoff 329
2 Drapeau : Australie Richie Porte BMC Racing 222
3 Drapeau : Espagne Alberto Contador Tinkoff 171
4 Drapeau : Suisse Fabian Cancellara Trek-Segafredo 166
5 Drapeau : Belgique Greg Van Avermaet BMC Racing 162
6 Drapeau : Belgique Sep Vanmarcke Lotto NL-Jumbo 141
7 Drapeau : France Arnaud Démare FDJ 137
8 Drapeau : Colombie Sergio Henao Sky 115
9 Drapeau : Australie Simon Gerrans Orica-GreenEDGE 113
10 Drapeau : Norvège Alexander Kristoff Katusha 106

Classement par pays

Ci-dessous, le classement par pays de l'UCI World Tour à l'issue de la course[8] ainsi que le classement actualisé[10] à la suite de l'annulation des résultats du Britannique Simon Yates (Orica-GreenEDGE) sur Paris-Nice[11].

Classement par pays à l'issue de la course
Rang Pays Points
1 Drapeau de l'Australie Australie 450
2 Drapeau de la Belgique Belgique 431
3 Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 329
4 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 327
5 Drapeau de l'Espagne Espagne 313
6 Drapeau de la France France 264
7 Drapeau de la Colombie Colombie 253
8 Drapeau de la Suisse Suisse 238
9 Drapeau de la Russie Russie 155
10 Drapeau de la Norvège Norvège 108
Classement par pays à la suite du déclassement de Simon Yates
Rang Pays Points
1 Drapeau de l'Australie Australie 450
2 Drapeau de la Belgique Belgique 431
3 Drapeau de la Slovaquie Slovaquie 329
4 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 316
5 Drapeau de l'Espagne Espagne 313
6 Drapeau de la France France 264
7 Drapeau de la Colombie Colombie 253
8 Drapeau de la Suisse Suisse 238
9 Drapeau de la Russie Russie 155
10 Drapeau de la Norvège Norvège 108

Classement par équipes

Ci-dessous, le classement par équipes de l'UCI World Tour à l'issue de la course[8] ainsi que le classement actualisé[12] à la suite de l'annulation des résultats du Britannique Simon Yates (Orica-GreenEDGE) sur Paris-Nice[11].

Classement par équipes à l'issue de la course
Rang Équipe Points
1 Drapeau : Russie Tinkoff 574
2 Drapeau : Royaume-Uni Sky 463
3 Drapeau : États-Unis BMC Racing 448
4 Drapeau : Russie Katusha 271
5 Drapeau : France FDJ 262
6 Drapeau : Belgique Etixx-Quick Step 235
7 Drapeau : Espagne Movistar 226
8 Drapeau : États-Unis Trek-Segafredo 214
9 Drapeau : Australie Orica-GreenEDGE 181
10 Drapeau : Belgique Lotto-Soudal 146
Classement par équipes à la suite du déclassement de Simon Yates
Rang Équipe Points
1 Drapeau : Russie Tinkoff 574
2 Drapeau : Royaume-Uni Sky 463
3 Drapeau : États-Unis BMC Racing 448
4 Drapeau : Russie Katusha 271
5 Drapeau : France FDJ 262
6 Drapeau : Belgique Etixx-Quick Step 235
7 Drapeau : Espagne Movistar 226
8 Drapeau : États-Unis Trek-Segafredo 214
9 Drapeau : Australie Orica-GreenEDGE 150
10 Drapeau : Belgique Lotto-Soudal 146

Liste des participants

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Tour des Flandres Pos Position à l'arrivée de la course
 MaillotAustria.PNG  Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa spécialité NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais
Katusha
KAT
Num Coureur Pos
1 Drapeau : Norvège Alexander Kristoff (NOR) 4e
2 Drapeau : Allemagne Nils Politt (GER) 89e
3 Drapeau : Italie Jacopo Guarnieri (ITA) 81e
4 Drapeau : Autriche Marco Haller (AUT) MaillotAustria.PNG (Route) 113e
5 Drapeau : Russie Alexey Tsatevitch (RUS) AB
6 Drapeau : Russie Viatcheslav Kouznetsov (RUS) AB
7 Drapeau : Russie Sergueï Lagoutine (RUS) 116e
8 Drapeau : Danemark Michael Mørkøv (DEN) 29e
Directeur sportif : Torsten Schmidt
Tinkoff
TNK
Num Coureur Pos
11 Drapeau : Slovaquie Peter Sagan (SVK) Jersey rainbow.svg (Route) 1er
12 Drapeau : Russie Pavel Brutt (RUS) 86e
13 Drapeau : Royaume-Uni Adam Blythe (GBR) AB
14 Drapeau : Slovaquie Michal Kolář (SVK) AB
15 Drapeau : Italie Oscar Gatto (ITA) 26e
16 Drapeau : Autriche Michael Gogl (AUT) 108e
17 Drapeau : Slovaquie Juraj Sagan (SVK) 45e
18 Drapeau : Russie Nikolay Trusov (RUS) AB
Directeur sportif : Lars Michaelsen
Etixx-Quick Step
EQS
Num Coureur Pos
21 Drapeau : Belgique Tom Boonen (BEL) 15e
22 Drapeau : Belgique Iljo Keisse (BEL) 99e
23 Drapeau : Belgique Nikolas Maes (BEL) 107e
24 Drapeau : République tchèque Zdeněk Štybar (CZE) 8e
25 Drapeau : Pays-Bas Niki Terpstra (NED) MaillotHolanda.PNG (Route) 10e
26 Drapeau : Italie Matteo Trentin (ITA) 34e
27 Drapeau : Belgique Stijn Vandenbergh (BEL) 13e
28 Drapeau : Allemagne Tony Martin (GER) 112e
Directeur sportif : Wilfried Peeters
Lotto-Soudal
LTS
Num Coureur Pos
31 Drapeau : Belgique Jürgen Roelandts (BEL) 17e
32 Drapeau : Allemagne André Greipel (GER) 28e
33 Drapeau : Belgique Tiesj Benoot (BEL) AB
34 Drapeau : Pays-Bas Pim Ligthart (NED) 63e
35 Drapeau : Danemark Lars Bak (DEN) 40e
36 Drapeau : Belgique Jelle Vanendert (BEL) AB
37 Drapeau : Allemagne Marcel Sieberg (GER) 43e
38 Drapeau : Belgique Jasper De Buyst (BEL) 41e
Directeur sportif : Herman Frison
Trek-Segafredo
TFS
Num Coureur Pos
41 Drapeau : Suisse Fabian Cancellara (SUI) 2e
42 Drapeau : Belgique Stijn Devolder (BEL) 94e
43 Drapeau : Belgique Jasper Stuyven (BEL) 118e
44 Drapeau : Ukraine Yaroslav Popovych (UKR) 79e
45 Drapeau : Suisse Grégory Rast (SUI) AB
46 Drapeau : Espagne Markel Irizar (ESP) 80e
47 Drapeau : Belgique Edward Theuns (BEL) 38e
48 Drapeau : Italie Marco Coledan (ITA) AB
Directeur sportif : Dirk Demol
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
51 Drapeau : Belgique Greg Van Avermaet (BEL) AB
52 Drapeau : Luxembourg Jempy Drucker (LUX) 19e
53 Drapeau : Suisse Stefan Küng (SUI) 60e
54 Drapeau : Italie Daniel Oss (ITA) 16e
55 Drapeau : États-Unis Taylor Phinney (USA) 61e
56 Drapeau : Italie Manuel Quinziato (ITA) AB
57 Drapeau : Suisse Michael Schär (SUI) AB
58 Drapeau : Allemagne Marcus Burghardt (GER) AB
Directeur sportif : Fabio Baldato
Lotto NL-Jumbo
TLJ
Num Coureur Pos
61 Drapeau : Belgique Sep Vanmarcke (BEL) 3e
62 Drapeau : Pays-Bas Bram Tankink (NED) AB
63 Drapeau : Pays-Bas Mike Teunissen (NED) 56e
64 Drapeau : Pays-Bas Maarten Tjallingii (NED) 95e
65 Drapeau : Belgique Tom Van Asbroeck (BEL) 39e
66 Drapeau : Pays-Bas Timo Roosen (NED) 48e
67 Drapeau : Allemagne Robert Wagner (GER) AB
68 Drapeau : Belgique Maarten Wynants (BEL) 91e
Directeur sportif : Nico Verhoeven
Sky
SKY
Num Coureur Pos
71 Drapeau : Pologne Michał Kwiatkowski (POL) 27e
72 Drapeau : Allemagne Christian Knees (GER) 72e
73 Drapeau : Pologne Michał Gołaś (POL) 101e
74 Drapeau : Italie Salvatore Puccio (ITA) 82e
75 Drapeau : Royaume-Uni Luke Rowe (GBR) 5e
76 Drapeau : Royaume-Uni Ian Stannard (GBR) 32e
77 Drapeau : Royaume-Uni Geraint Thomas (GBR) 12e
78 Drapeau : Italie Gianni Moscon (ITA) 77e
Directeur sportif : Servais Knaven
Dimension Data
DDD
Num Coureur Pos
81 Drapeau : Norvège Edvald Boasson Hagen (NOR) MaillotNoruega.PNG (Route) 23e
82 Drapeau : Irlande Matthew Brammeier (IRL) AB
83 Drapeau : Afrique du Sud Nicolas Dougall (RSA) AB
84 Drapeau : Autriche Bernhard Eisel (AUT) AB
85 Drapeau : États-Unis Tyler Farrar (USA) 117e
86 Drapeau : Afrique du Sud Reinardt Janse van Rensburg (RSA) 88e
87 Drapeau : Australie Mark Renshaw (AUS) AB
88 Drapeau : Afrique du Sud Jay Robert Thomson (RSA) AB
Directeur sportif : Jean-Pierre Heynderickx
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
91 Drapeau : Lituanie Gediminas Bagdonas (LTU) AB
92 Drapeau : France Maxime Daniel (FRA) AB
93 Drapeau : France Damien Gaudin (FRA) 31e
94 Drapeau : Allemagne Nico Denz (GER) AB
95 Drapeau : Canada Hugo Houle (CAN) 111e
96 Drapeau : France Sébastien Minard (FRA) 78e
97 Drapeau : Nouvelle-Zélande Jesse Sergent (NZL) 57e
98 Drapeau : France Sébastien Turgot (FRA) AB
Directeur sportif : Julien Jurdie
Astana
AST
Num Coureur Pos
101 Drapeau : Pays-Bas Lars Boom (NED) 11e
102 Drapeau : Belgique Laurens De Vreese (BEL) 18e
103 Drapeau : Danemark Jakob Fuglsang (DEN) 25e
104 Drapeau : Ukraine Andriy Grivko (UKR) AB
105 Drapeau : Kazakhstan Alexey Lutsenko (KAZ) 14e
106 Drapeau : Lettonie Gatis Smukulis (LAT) 54e
107 Drapeau : Kazakhstan Dmitriy Gruzdev (KAZ) 84e
108 Drapeau : Pays-Bas Lieuwe Westra (NED) AB
Directeur sportif : Stefano Zanini
Cannondale
CPT
Num Coureur Pos
111 Drapeau : Nouvelle-Zélande Jack Bauer (NZL) AB
112 Drapeau : Italie Alberto Bettiol (ITA) AB
113 Drapeau : Italie Alan Marangoni (ITA) 76e
114 Drapeau : Danemark Matti Breschel (DEN) AB
115 Drapeau : Pays-Bas Sebastian Langeveld (NED) 114e
116 Drapeau : Norvège Kristoffer Skjerping (NOR) AB
117 Drapeau : Lettonie Toms Skujiņš (LAT) 55e
118 Drapeau : Pays-Bas Dylan van Baarle (NED) 6e
Directeur sportif : Andreas Klier
FDJ
FDJ
Num Coureur Pos
121 Drapeau : France Arnaud Démare (FRA) AB
122 Drapeau : France Mickaël Delage (FRA) 44e
123 Drapeau : Brésil Murilo Fischer (BRA) 96e
124 Drapeau : France Marc Sarreau (FRA) AB
125 Drapeau : Lituanie Ignatas Konovalovas (LTU) 110e
126 Drapeau : France Matthieu Ladagnous (FRA) AB
127 Drapeau : France Johan Le Bon (FRA) AB
128 Drapeau : France Olivier Le Gac (FRA) 97e
Directeur sportif : Frédéric Guesdon
IAM
IAM
Num Coureur Pos
131 Drapeau : Australie Heinrich Haussler (AUS) AB
132 Drapeau : Suisse Martin Elmiger (SUI) AB
133 Drapeau : Belgique Dries Devenyns (BEL) AB
134 Drapeau : Suisse Reto Hollenstein (SUI) 68e
135 Drapeau : Allemagne Roger Kluge (GER) 42e
136 Drapeau : Norvège Vegard Stake Laengen (NOR) 70e
137 Drapeau : Belgique Oliver Naesen (BEL) 22e
138 Drapeau : Lettonie Aleksejs Saramotins (LAT) MaillotLetonia.PNG (Route) AB
Directeur sportif : Eddy Seigneur
Lampre-Merida
LAM
Num Coureur Pos
141 Drapeau : Italie Davide Cimolai (ITA) AB
142 Drapeau : République populaire de Chine Xu Gang (CHN) AB
143 Drapeau : Taipei chinois Chun Kai Feng (TPE) MaillotTaipei.png (Route) AB
144 Drapeau : Italie Roberto Ferrari (ITA) AB
145 Drapeau : Slovénie Marko Kump (SLO) AB
146 Drapeau : Italie Sacha Modolo (ITA) AB
147 Drapeau : Slovénie Luka Pibernik (SLO) MaillotEslovenia.PNG (Route) AB
148 Drapeau : Italie Federico Zurlo (ITA) 104e
Directeur sportif : Mario Scirea
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
151 Drapeau : Costa Rica Andrey Amador (CRC) 64e
152 Drapeau : Espagne Jorge Arcas (ESP) AB
153 Drapeau : Portugal Nélson Oliveira (POR) AB
154 Drapeau : Espagne Juan José Lobato (ESP) 35e
155 Drapeau : Colombie Dayer Quintana (COL) AB
156 Drapeau : Espagne Imanol Erviti (ESP) 7e
157 Drapeau : Allemagne Jasha Sütterlin (GER) 50e
158 Drapeau : Espagne Francisco Ventoso (ESP) AB
Directeur sportif : José Vicente García Acosta
Orica-GreenEDGE
OGE
Num Coureur Pos
161 Drapeau : Nouvelle-Zélande Sam Bewley (NZL) AB
162 Drapeau : Australie Mitchell Docker (AUS) 90e
163 Drapeau : Australie Luke Durbridge (AUS) 71e
164 Drapeau : Australie Jack Haig (AUS) AB
165 Drapeau : Slovénie Luka Mezgec (SLO) 36e
166 Drapeau : Belgique Jens Keukeleire (BEL) 21e
167 Drapeau : Danemark Magnus Cort Nielsen (DEN) 53e
168 Drapeau : Canada Svein Tuft (CAN) AB
Directeur sportif : Laurenzo Lapage
Giant-Alpecin
TGA
Num Coureur Pos
171 Drapeau : Danemark Søren Kragh Andersen (DEN) AB
172 Drapeau : Allemagne Nikias Arndt (GER) AB
173 Drapeau : Pays-Bas Roy Curvers (NED) 65e
174 Drapeau : Belgique Bert De Backer (BEL) 67e
175 Drapeau : Pays-Bas Koen de Kort (NED) AB
176 Drapeau : Pays-Bas Ramon Sinkeldam (NED) 93e
177 Drapeau : Pays-Bas Albert Timmer (NED) AB
178 Drapeau : Belgique Zico Waeytens (BEL) 87e
Directeur sportif : Marc Reef
Topsport Vlaanderen-Baloise
TSV
Num Coureur Pos
181 Drapeau : Belgique Preben Van Hecke (BEL) MaillotBélgica.svg (Route) 74e
182 Drapeau : Belgique Tim Declercq (BEL) 62e
183 Drapeau : Belgique Jonas Rickaert (BEL) AB
184 Drapeau : Belgique Stijn Steels (BEL) 51e
185 Drapeau : Belgique Amaury Capiot (BEL) AB
186 Drapeau : Belgique Gijs Van Hoecke (BEL) 30e
187 Drapeau : Belgique Bert Van Lerberghe (BEL) AB
188 Drapeau : Belgique Pieter Vanspeybrouck (BEL) AB
Directeur sportif : Walter Planckaert
Wanty-Groupe Gobert
WGG
Num Coureur Pos
191 Drapeau : Italie Marco Marcato (ITA) 24e
192 Drapeau : Belgique Frederik Backaert (BEL) 49e
193 Drapeau : Belgique Jérôme Baugnies (BEL) AB
194 Drapeau : Belgique Dimitri Claeys (BEL) 9e
195 Drapeau : Belgique Kenny Dehaes (BEL) AB
196 Drapeau : Belgique Tom Devriendt (BEL) 37e
197 Drapeau : Allemagne Björn Thurau (GER) 83e
198 Drapeau : Belgique Kévin Van Melsen (BEL) AB
Directeur sportif : Hilaire Van der Schueren
Bora-Argon 18
BOA
Num Coureur Pos
201 Drapeau : Nouvelle-Zélande Shane Archbold (NZL) AB
202 Drapeau : République tchèque Jan Bárta (CZE) 85e
203 Drapeau : Australie Zakkari Dempster (AUS) 58e
204 Drapeau : Allemagne Ralf Matzka (GER) AB
205 Drapeau : Allemagne Michael Schwarzmann (GER) AB
206 Drapeau : Autriche Lukas Pöstlberger (AUT) AB
207 Drapeau : Allemagne Andreas Schillinger (GER) 73e
208 Drapeau : Royaume-Uni Scott Thwaites (GBR) 20e
Directeur sportif : André Schulze
CCC Sprandi Polkowice
CCC
Num Coureur Pos
211 Drapeau : Pologne Tomasz Kiendyś (POL) 105e
212 Drapeau : Pologne Adrian Kurek (POL) 102e
213 Drapeau : Pologne Jarosław Marycz (POL) 69e
214 Drapeau : Bulgarie Nikolay Mihaylov (BUL) MaillotBulgaria.png (Route) AB
215 Drapeau : République tchèque Josef Černý (CZE) 103e
216 Drapeau : Pologne Michał Paluta (POL) AB
217 Drapeau : Pologne Patryk Stosz (POL) AB
218 Drapeau : Italie Simone Ponzi (ITA) 100e
Directeur sportif : Gabriele Missaglia
Direct Énergie
DEN
Num Coureur Pos
221 Drapeau : France Sylvain Chavanel (FRA) 33e
222 Drapeau : France Romain Cardis (FRA) AB
223 Drapeau : Canada Ryan Anderson (CAN) 109e
224 Drapeau : Canada Antoine Duchesne (CAN) 52e
225 Drapeau : France Yohann Gène (FRA) 98e
226 Drapeau : France Julien Morice (FRA) AB
227 Drapeau : France Adrien Petit (FRA) 46e
228 Drapeau : France Alexandre Pichot (FRA) 66e
Directeur sportif : Dominique Arnould
Roompot-Oranje Peloton
ROP
Num Coureur Pos
231 Drapeau : Pays-Bas Jesper Asselman (NED) 106e
232 Drapeau : Pays-Bas Berden de Vries (NED) 59e
233 Drapeau : Pays-Bas Kai Reus (NED) AB
234 Drapeau : Pays-Bas Michel Kreder (NED) 115e
235 Drapeau : Pays-Bas Wesley Kreder (NED) AB
236 Drapeau : Pays-Bas Ivar Slik (NED) AB
237 Drapeau : Pays-Bas Sjoerd van Ginneken (NED) 47e
238 Drapeau : Pays-Bas Pieter Weening (NED) 92e
Directeur sportif : Michel Cornelisse
Southeast-Venezuela
STH
Num Coureur Pos
241 Drapeau : Italie Filippo Pozzato (ITA) 75e
242 Drapeau : Italie Andrea Dal Col (ITA) AB
243 Drapeau : Italie Andrea Fedi (ITA) AB
244 Drapeau : Italie Giuseppe Fonzi (ITA) AB
245 Drapeau : Italie Matteo Draperi (ITA) AB
246 Drapeau : Italie Mirko Tedeschi (ITA) AB
247 Drapeau : Italie Mirko Trosino (ITA) AB
248 Drapeau : Espagne Enrique Sanz (ESP) AB
Directeur sportif : Serge Parsani

Notes et références

  1. a b et c « UITSLAG - RESULTAT - RESULT », sur http://rvv.pro.p.assets.flandersclassics.be/
  2. a et b (nl) « Parcours 100e Ronde van Vlaanderen voorgesteld: "Het begint herkenbaar te worden" », sur Sportwereld, Het Mediahuis (consulté le 28 février 2016)
  3. a b et c « 100° Ronde van Vlaanderen. Roadmap », sur rondevanvlaanderen.be (consulté le 28 février 2016)
  4. « Route announced for 100th edition of the Tour of Flanders », sur Cycling News (consulté le 28 février 2016)
  5. (nl) « Flemish cycling welcome at Brussels Airport », sur Vlaamse Radio- en Televisieomroeporganisatie (consulté le 28 février 2016)
  6. (en) « Tour of Flanders wildcards announced », sur Cycling Quotes (consulté le 28 février 2016)
  7. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.008, Barème des points applicables - version au 1er janvier 2016 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 26 février 2018)
  8. a b et c « Peter Sagan creuse l’écart au classement World Tour », sur http://todaycycling.com/,
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Individual », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 5 juillet 2016)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Nation », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 5 juillet 2016)
  11. a et b (en) « Simon Yates handed four-month 'non-intentional' doping ban », sur http://www.cyclingnews.com/,
  12. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Team », sur uci.com, Union cycliste internationale (consulté le 5 juillet 2016)

Articles connexes

Liens externes