Tomás Soares da Silva

Zizinho
image illustrative de l’article Tomás Soares da Silva
Zizinho avec Flamengo
Biographie
Nom Tomás Soares da Silva
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance
Lieu São Gonçalo (Brésil)
Décès (à 80 ans)
Lieu Niterói (Brésil)
Taille 1,69 m
Période pro. 19391962
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1938-1939Drapeau : Brésil São Paulo
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1939-1950Drapeau : Brésil Flamengo 329 (146)
1950-1957Drapeau : Brésil Bangu 274 (122)
1957-1959Drapeau : Brésil São Paulo 067 (27)
1959-1960Drapeau : Brésil Uberaba 01 0(0)
1961-1962Drapeau : Chili Audax Italiano 0? 0(16)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1942-1957Drapeau : États-Unis du Brésil Brésil053 (30)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Tomás Soares da Silva, plus connu sous le nom de Zizinho, était un footballeur brésilien né le 14 septembre 1921 à São Gonçalo (Rio de Janeiro). Il est décédé le 8 février 2002 à Niterói.

Biographie

Il a occupé le poste d'attaquant dans des équipes de clubs brésiliens et dans l'équipe nationale du Brésil avec laquelle il a participé à la coupe du monde 1950. C'était un véritable artiste qui ravissait les spectateurs.

Malheureusement pour lui, il fit partie de l'équipe brésilienne qui perdit la « finale » de la coupe du monde qui se disputait au Brésil en 1950, en fait le dernier match, décisif, du « tour final », match resté dans les mémoires comme le « Maracanaço ». Il en fut injustement tenu pour responsable ; si le Brésil avait gagné, il aurait sans doute eu une notoriété proche de celle de Pelé, mais le résultat d'un match en a décidé autrement. Il était admiré par Pelé qui le considérait comme un des meilleurs attaquants de tous les temps, qui savait tout faire, marquer de la tête ou du pied et dribbler.

Il a débuté avec le club de Flamengo après être rentré à dix minutes de la fin d’un match et avoir marqué deux buts. Ce fut le joueur vedette de Flamengo avec lequel il remporta trois fois le championnat de Rio.

Il rejoignit ensuite le club de Bangu, club rival de Flamengo à Rio, juste avant la coupe du monde 1950, puis le São Paulo FC, club avec lequel il fut vainqueur du championnat de l'État de São Paulo en 1957.

Clubs

Carrière internationale

Il a participé à la coupe du monde de 1950 (défaite de l'équipe du Brésil en finale contre l'équipe d'Uruguay). Il fut désigné comme meilleur joueur de cette coupe du monde. Son franc parler fit qu'il n'a pas été sélectionné en 1954. Par la suite en 1958, il fut barré par l'émergence du roi Pelé.

Il eut 53 sélections en équipe du Brésil et marqua 30 buts[1].

Palmarès

Notes et références

Liens externes