Togliatti

Togliatti
Тольятти
Blason de Togliatti
Héraldique
Drapeau de Togliatti
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Volga
District fédéral Volga
Sujet fédéral Drapeau de l'Oblast de Samara Oblast de Samara
Maire Sergeï Antachev (depuis le 11 avril 2017)
Code OKATO 36 440
Indicatif (+7) 8482
Démographie
Population 710 567 hab. (2017)
Densité 2 369 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 31′ nord, 49° 25′ est
Superficie 30 000 ha = 300 km2
Fuseau horaire UTC+04:00
Divers
Fondation 1737
Statut Ville depuis 1780
Ancien(s) nom(s) Stavropol-sur-Volga (1737-1964)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Togliatti

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Samara

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Samara
City locator 14.svg
Togliatti

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Togliatti

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Togliatti
Liens
Site web Site officiel
Sources
Liste des villes de Russie

Togliatti (le nom s'orthographie et se prononce généralement à l'italienne) ou Toliatti (en russe : Тольятти) est une ville de l'oblast de Samara, en Russie. Sa population s'élevait à 710 567 habitants en 2017. Deuxième ville de l'oblast de Samara, Togliatti est la plus grande ville de Russie à ne pas être capitale régionale.

Géographie

Togliatti est située sur la rive gauche de la Volga, à 59 km au nord-ouest de Samara, face à Jigouliovsk et aux monts Jigouli, et à 800 km au sud-est de Moscou[1].

Accessibilité / Transport

Togliatti se trouve sur la magistrale M5 reliant Moscou à l'Oural. Il faut compter environ 14 heures pour rallier la capitale russe via cette route. C'est par cette même route que une grande partie des automobiles Lada-AvtoVAZ sont acheminées à Moscou. La magistrale M5 forme le tronçon Moscou-Oural de la E30 reliant Cork (Irlande) à Omsk (Russie) en passant donc par Togliatti.

Togliatti est desservie par l'Aéroport international de Kouroumotch/Samara se trouvant à une cinquantaine de kilomètres de la ville. Outre les vols intérieurs, des compagnies aériennes turques, tchèques, grecques, finlandaises, émiraties, tadjiks, ouzbeks et espagnoles sont présentes sur l'aéroport[2].

La Compagnie des chemins de fer russes dessert la ville avec six trains par jours. Sont mis en place des liaisons avec les villes suivantes à raison d'un départ et d'une arrivée par jour : Moscou, Saint-Pétersbourg et Adler[3].

Se trouvant au bord de la Volga, Togliatti a aussi un port naval. Il s'agit avant tout d'un port de marchandise permettant de transporter notamment les produits chimiques de TogliattiAzot et des containers (souvent après ou avant acheminement par train depuis ou vers l'Est de la Russie) jusqu'à la Mer Baltique et la Mer d'Azov[4]. Le port propose aussi des lignes régulières les vendredis, samedis et dimanches jusqu'à Samara et Syzran[5] ainsi qu'entre les différents quartiers de Togliatti et sa proche banlieue le long de la Volga[6].

Histoire

Elle fut fondée en 1737 comme forteresse appelée Stavropol-sur-Volga (Ставрополь-на-Волге) par Vassili Tatichtchev. Durant la construction de la centrale hydroélectrique de la Volga, entre 1955 et 1957, l'ancienne ville se trouva submergée par le réservoir de Kouïbychev formé par le barrage de Jigouli-Kouïbychev. Une nouvelle ville fut donc construite et renommée Togliatti en 1964, d'après Palmiro Togliatti, l'un des fondateurs du Parti communiste italien, mort cette année-là au cours de vacances d'été passées en Union soviétique[7].

Population

Évolution démographique

Recensements (*) ou estimations de la population[8]

Évolution démographique
1856 1863 1897 1926 1939 1946
4 2004 6525 9696 4739 30012 000
1959 1970 1979 1989 2002 2010
61 281250 853502 036630 543702 879719 632
2012 2013 2014 2015 2016 2017
719 596719 149718 127718 869712 392710 567

Composition ethnique

Économie

  • AvtoVaz
  • Chantier naval de Togliatti : construction et réparation de navires.
  • Volgocemmash[9] (en russe : Волгоцеммаш) : fabrication d'équipements pour l'industrie du ciment.
  • Transformator[10] (Тольяттинский Трансформатор) : équipement électrique.
  • TogliattiAzot (ТольяттиАзо́т) : entreprise chimique (ammoniac).
  • GM-AvtoVAZ.

Les fabricants de composants automobiles « Valeo » et « Faurecia » (Drapeau de la France France).

Complexe automobile AvtoVaz

Togliatti connut un essor rapide à partir de la fin des années 1960 en raison de l'implantation de l'énorme complexe de construction automobile AvtoVaz — abréviations de Voljski Avtomobilny Zavod ou « Usine d'automobiles de la Volga » — construit avec l'aide de la firme italienne Fiat à partir de 1966. Réplique du site turinois de Mirafiori, l'usine de Togliatti fabrique à partir de 1970 des voitures dérivées de la Fiat 124 et connues en Union soviétique sous le nom officiel de VAZ-2101 et renommées « Jigouli », d'après le nom de montagnes des environs de Togliatti, à la suite d'un concours organisé par le magazine Za Rouliem.

À l'exportation, les automobiles VAZ sont commercialisées sous la marque « Lada » et c'est généralement sous ce nom que l'entreprise est connue à l'étranger. Depuis le début du XXIe siècle, la société Renault détient 25 % du capital d'AvtoVaz. L'usine produit quelque 900 000 véhicules. Projet d’assemblage d'un nouveau modèle Datsun.

Le site de l'usine AvtoVaz couvre plus de 600 hectares et la surface totale des bâtiments dépasse 4 millions de mètres carrés[11]. L'effectif de l'usine est passé de 106 000 salariés en 2009 à 55 000 en 2014 et devrait tomber à 20 000 en 2020[12]. En 2017, la capacité de l'usine est de 650 000 véhicules par an. Elle comprend trois lignes de production de véhicules et lignes de moteurs et de composants et fabrique quatre marques de véhicules pour l'Alliance Renault-Nissan[13] :

Énergie

  • Barrage de Jigouli-Kouïbychev (Жигулёвская ГЭСJigouliovskaïa GuES)
  • RusHydro (auparavant appelée Hydro-OGK ou РусГидро

Éducation

L'université Tatischev .

Les principales universités de la ville sont :

  • Université d'Etat de Togliatti  est une branche de l'Université pédagogique d'Etat de Samara. Elle est la plus ancienne et la plus grande université de la ville.
  • Université d'État de la région de la Volga: commerce, designers, créateurs de mode, travailleurs sociaux, spécialistes de la maintenance.
  • Académie de Management de Togliatti  - entrepreneuriat, management, spécialistes du secteur bancaire, informatique.
  • Université Tatischev : environnement.
  • Institut des Arts de Togliatti.

Sport

Équipements sportifs

  • Palais des sports Volgar, complexe omnisports
  • Lada Arena
  • Stade Torpedo, stade de football de 18 500 personnes
  • Complexe sportif Anatoli Stepanov, Stade / circuit de 15 000 personnes

Clubs sportifs

  • Le Lada Togliatti (en russe : Хоккейный клуб «Лада» Тольятти) est un club de hockey sur glace professionnel.
  • Handball Club Lada Togliatti (en russe : Гандбольный клуб «Лада» Тольятти, Gandbolny kloub « Lada » Toliatti), club de handball féminin
  • FK Lada Togliatti, club de football masculin
  • Mega Lada, club de speedway (moto)

Lieux de culte

Orthodoxe

  • Église de l'Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie (reconstruite en 1995), de culte orthodoxe.
  • Église de Notre-Dame de Kazan ,
  • Cathédrale de la Transfiguration 
  • Église de l'Assomption de la Sainte Vierge 
  • Monastère de l'Annonciation 

Catholique

Islam

  • Mosquée de Togliatti 


Jumelages

Un partenariat pour le Festival international de Colmar avec :

Personnalités

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • (fr) Informations, conseils sur Togliatti
  • (ru) Informations sur Togliatti
  • (fr)(ru) Alliance française de Togliatti
  • (ru) Cartes topographiques

Références

  1. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  2. (ru) « Курумоч (аэропорт) », Википедия,‎ (lire en ligne)
  3. (ru) « Расписание поездов Тольятти », sur www.tutu.ru (consulté le 27 juillet 2017)
  4. (ru) « ОАО "Порт Тольятти" », sur www.port.tolcom.ru (consulté le 27 juillet 2017)
  5. (ru) « Речной вокзал "Тольятти" », sur www.port.tolcom.ru (consulté le 27 juillet 2017)
  6. (ru) « Речной вокзал "Тольятти" », sur www.port.tolcom.ru (consulté le 27 juillet 2017)
  7. Bellat, Fabien, Une ville neuve en URSS : Togliatti, Parenthèses, dl 2015, impr. 2015, cop. 2015 (ISBN 9782863643082, OCLC 933504355, lire en ligne)
  8. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(ru) « Office fédéral de statistiques, Recensement de la population russe de 2010 », sur www.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2012 » [rar], sur gks.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2013 » [rar], sur gks.ru
  9. Volgotsemmach (Волгоцеммаш) - zavod-vcm.ru/contact.htm
  10. Transformator transformator.com.ru/en/index.php
  11. Usine AvtoVaz sur www.lada.fr.
  12. Pauline Ducamp, « L’usine Avtovaz de Togliatti, du communisme à la globalisation automobile », L'Usine nouvelle, 1er septembre 2014.
  13. Renault/AvtoVaz : le renouveau en marche sur group.renault.com (consulté le 28 décembre 2017.