Timothée Chalamet

Timothée Chalamet
Description de cette image, également commentée ci-après
Timothée Chalamet en 2018.
Nom de naissance Timothée Hal Chalamet
Naissance (24 ans)
New York, États-Unis
Nationalité Drapeau de la France Français
Drapeau des États-Unis Américain
Profession Acteur
Films notables Call Me By Your Name
My Beautiful Boy
Un jour de pluie à New York
Le Roi
Les Filles du docteur March
Site internet timothee-chalamet.net

Timothée Hal Chalamet, né le à New York (États-Unis), est un acteur franco-américain.

Après plusieurs seconds rôles, il est révélé au grand public par le film Call Me By Your Name (2017). Celui-ci lui vaut une nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique ainsi qu'à l'Oscar du meilleur acteur en 2018, ce qui fait de lui le plus jeune acteur nommé dans cette catégorie des Oscars depuis plus de 80 ans. Il tourne ensuite dans plusieurs films à succès, comme My Beautiful Boy, Un jour de pluie à New York, Le Roi et Les Filles du docteur March.

Biographie

Origines et enfance

Timothée Hal Chalamet naît le dans le quartier de Hell's Kitchen, à New York[1],[2]. Il est le fils du Français Marc Chalamet, employé de l'UNICEF, et de l'Américaine Nicole Flender, diplômée de Yale, actrice, danseuse à Broadway puis agent immobilier[4]. Il étudie au lycée public LaGuardia pour jeunes artistes, d'où il sort diplômé en 2013. Il a une sœur aînée, Pauline, qui est comédienne et vit à Paris.

Depuis son enfance, Timothée Chalamet et sa famille ont régulièrement passé des vacances au Chambon-sur-Lignon[5], en Haute-Loire, dans une maison où habitaient son grand-père paternel Roger Chalamet, pasteur, et sa grand-mère Jean, une Canadienne. Chalamet a mentionné que ces séjours en France sont devenus la cause de ses troubles d'identité interculturelle[6].

La famille de sa mère, d'origine juive[7] russe et autrichienne, est très présente dans le cinéma : son grand-père maternel est le scénariste Harold Flender, son oncle Rodman Flender  est réalisateur et producteur, et sa tante Amy Lippman, épouse du précédent, est également productrice[8],.

De nationalité américaine et française[10], il parle couramment l'anglais et le français[11],[12].

Carrière professionnelle

2008 - 2016 : débuts discrets (de Homeland à Miss Stevens)

Timothée Chalamet à l'avant première de Men, Women and Children (2014).

Enfant, Timothée Chalamet apparaît dans plusieurs publicités et joue dans deux courts métrages d'horreur, avant de faire ses débuts à la télévision dans un épisode de la série policière New York, police judiciaire[13], où il joue une victime assassinée. Il a ensuite un rôle mineur dans le téléfilm Un mariage de raison (Loving Leah) de Jeff Bleckner (2009).

En 2011, il fait ses débuts sur scène dans la pièce Off-Broadway The Talls, une comédie de passage à l'âge adulte située dans les années 1970, dans laquelle il joue Nicholas, un jeune sexuellement curieux de douze ans. En 2012, il a des rôles récurrents dans la série dramatique Royal Pains et dans la série Homeland dans laquelle il joue Finn Walden, le fils rebelle du vice-président. Avec le reste de la distribution, il est nommé pour un Screen Actors Guild Award de la meilleure distribution pour une série télévisée dramatique par la Screen Actors Guild

Il fait ses débuts au cinéma en 2014, dans Men, Women and Children de Jason Reitman, dans lequel il joue un rôle mineur. Ce film lui permet de tourner avec Emma Thompson. La même année, il interprète le rôle de Tom Cooper, le fils du personnage de Matthew McConaughey, dans Interstellar de Christopher Nolan. Le film reçoit des critiques positives et rapporte plus de 675 millions de dollars. Toujours dans la même année, il joue la plus jeune version du second rôle dans la comédie Worst Friends .

En 2015, il joue le rôle de Zac dans le thriller fantastique One & Two  d'Andrew Droz Palermo . Le film est présenté pour la première fois à la Berlinale, où il reçoit des critiques principalement mitigées avant sa sortie en salle limitée. Il joue ensuite la version adolescente du personnage de James Franco, Stephen Elliott, dans Beyond Lies (The Adderall Diaries) de Pamela Romanowsky. Il joue Charlie Cooper, le petit-fils maussade des personnages de Diane Keaton et John Goodman, dans la comédie de Noël Love the Coopers, qui trouve peu d'admirateurs parmi les critiques.

En , il joue le rôle de Jim Quinn dans la pièce autobiographique Prodigal Son au Manhattan Theatre Club. Il reçoit des critiques élogieuses pour sa performance et se voit nommé pour le Drama League Award for Distinguished Performance. Il partage également la vedette face à Lily Rabe dans le film indépendant Miss Stevens.

2017-2019 : consécration (de Call Me By Your Name aux Filles du Docteur March)

L'équipe de Call Me by Your Name lors de la Berlinade. Timothée Chalamet est assis entre Armie Hammer et Esther Garrel.

En 2017, Timothée Chalamet incarne Elio dans le film Call Me by Your Name. Pour ce rôle, il obtient une nomination au Golden Globe et à l'Oscar du meilleur acteur, tous deux remportés par Gary Oldman. Sa notoriété s'accroît avec les sorties de Lady Bird écrit et réalisé par Greta Gerwig avec Saoirse Ronan et Lucas Hedges, et du western Hostiles, oû il joue le second rôle d'un soldat français.

Il tourne ensuite dans Un jour de pluie à New York (A Rainy Day in New York) de Woody Allen, aux côtés de Selena Gomez. Des accusations d'agression sexuelle visant le réalisateur du long-métrage réapparaissant dans l'actualité, le jeune acteur déclare ne pas vouloir tirer profit de cette collaboration et décide de reverser en totalité son cachet aux associations Time's Up, le centre LGBT de New York et Rape, Abuse & Incest National Network. Il soutient également le mouvement MeToo. Amazon Studios annule finalement la sortie du film de Woody Allen. Après de nombreux désagréments, Mars Films distribue le film en Europe en 2019. Timothée Chalamet est présent avec l'équipe du film de David Michôd à la Mostra de Venise 2019. Son interprétation est saluée par la critique, et le couple qu'il forme avec Elle Fanning est comparé à celui de Ginger Rodgers et Fred Astaire. En 2020, Woody Allen l’accuse dans ses mémoires de l'avoir dénoncé pour ne pas réduire ses chances de recevoir un Oscar,[15].

En 2018, il partage l'affiche de My Beautiful Boy, produit notamment par Brad Pitt, jouant entre autres avec Steve Carell, qui incarne son père. Pour son rôle dans ce film, il reçoit au Hollywood Film Award le prix du meilleur acteur dans un second rôle et fait à nouveau l'objet de critiques très élogieuses quant à son interprétation. Le film est présent dans plusieurs grands festivals, dont le Festival de Toronto et, même s'il ne reçoit pas de prix, l'accueil réservé au film et ses acteurs est jugé très encourageant. À nouveau, il reçoit une nomination au Golden Globe, mais cette fois dans la catégorie « meilleur acteur dans un second rôle ».

Timothée Chalamet au Festival de Toronto pour la présentation du film Beautiful Boy, où il joue le fils de Steve Carrel.

En pleine promotion de son film My Beautiful Boy, Timothée Chalamet fait part de son envie de tourner dans un film en langue française, en particulier de collaborer avec le réalisateur français François Ozon[16]. Le réalisateur lui répond sur Twitter que ce désir est réciproque[17].

Dans Le Roi, de David Michôd, un film librement adapté des pièces historiques de William Shakespeare, il reprend le rôle du souverain Henri V. L’œuvre est remise en question d'un point de vue véridique, mais la performance plus noire de Timothée Chalamet, qui casse avec l'image candide de l'adolescent ou de l'amoureux, est saluée par la presse et le public[18],.

Il est aussi au casting du deuxième long-métrage Les Filles du docteur March (Little Women) de Greta Gerwig, celle-ci lui confiant le rôle du jeune Laurie Lawrence. Il partage l'affiche avec Meryl Streep, Saoirse Ronan, Emma Watson, Florence Pugh, et Louis Garrel, qui est le frère de sa partenaire dans Call Me by Your Name. Il est également annoncé tardivement dans le film Dune, de Denis Villeneuve, avec Rebecca Fergusson, Zendaya et Javier Bardem. Il retrouve ensuite Saoirse Ronan, lors du tournage du long-métrage The French Dispatch de Wes Anderson, avec qui il signe sa première collaboration. Le film lui permet de travailler avec d'autres grands noms d'Hollywood, dont Tilda Swinton, Bill Murray et Kate Winslet, mais aussi de donner la réplique à des acteurs français comme Cécile de France, Léa Seydoux ou Mathieu Amalric.

Au cours de l'année 2019, il est présent à certains grands événements cinématographiques, dont le 72e Festival de Cannes. Son nom est également un temps évoqué pour un des rôles de La Petite Sirène de Rob Marshall[20],[21], mais c'est finalement Jonah Hauer-King qui est choisi[22].

En , il participe à la neuvième cérémonie des Australian Academy of Cinema and Television Arts Awards (AACTA), où il présente Le Roi. Le film est en tête de liste avec six nominations, dont une pour la performance du jeune acteur franco-américain, mais ne remporte pas la récompense[23].

2020 : affirmation au cinéma (depuis The French Dispatch)

En 2020, Timothée Chalamet est annoncé dans plusieurs projets. Dès le mois de janvier, l'acteur est annoncé pour incarner le chanteur Bob Dylan dans un biopic[24] ; le projet est confié au réalisateur James Mangold. Par la suite, il annonce qu'il rejoint la distribution d'une nouvelle pièce initulée 400 Miles, écrite par Amy Herzog, mise en scène par Matthew Warchus et ayant pour tête d'affiche principale l'actrice Eileen Atkins[25].

Le mois suivant, Luca Guadagnino confirme le retour de l'acteur et de son partenaire Armie Hammer dans la suite de Call Me by Your Name, toujours inspiré des romans d'André Aciman[26],[27].

Vie privée

Au lycée public LaGuardia, il rencontre Lourdes Ciccone-Leon, fille de la chanteuse Madonna et du coach sportif Carlos Leon, dont il partage la vie entre 2013 et 2015.

Entre 2018 et 2020, il est en couple avec l'actrice franco-américaine Lily-Rose Depp, fille de la chanteuse Vanessa Paradis et de l'acteur Johnny Depp[28],[29]. Il est en couple depuis le mois de juin 2020 avec l'actrice mexicaine Eiza González[30].

Passionné depuis son enfance de football, il soutient l'équipe de Saint-Étienne[31],[32].

Filmographie

Longs métrages

Années 2010

Années 2020

Courts métrages

  • 2008 : Sweet Tooth de Rory Kindersley et Jason Noto : Samuel
  • 2008 : Clown de Tate Steinsiek : le garçon clown
  • 2013 : Statistics de lui-même : Lil Timmy Tim
  • 2014 : Spinners de Erik L. Barnes : Jace

Téléfilms

Séries télévisées

Théâtre

Voix françaises

Distinctions

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Timothée Chalamet (deuxième en partant de la gauche) et le casting du film Call Me by Your Name à la Berlinale 2017.

Récompenses

Nominations

Notes et références

  1. (en) « Timothée Chalamet », sur Golden Globes (consulté le 6 décembre 2019).
  2. (en) Condé Nast, « Timothée Chalamet Is a Once-in-a-Generation Talent », sur GQ (consulté le 6 décembre 2019).
  3. « Timothée Chalamet, appelez-le par son nom », sur Libération, (consulté le 3 mars 2018).
  4. « Timothée Chalamet - Takes off in Interstellar - VERGE », sur web.archive.org, (consulté le 6 décembre 2019).
  5. (en) Jenna Marotta, « Call Me by Your Name: Timothée Chalamet is Learning How to Be a Man, Onscreen and Off », sur Indie Wire, (consulté le 6 décembre 2019).
  6. (en) « Jews in the News: Mike Nichols, Yael Grobglas and Dominic Fumusa | Tampa Jewish Federation », sur Jewishtampa (consulté le 10 mars 2018).
  7. (en) « A boxy stucco eyesore is transformed into a modern, spacious charmer », sur News OK, (consulté le 10 mars 2018).
  8. Hermance Murgue, « Oscars: Hollywood s'arrache Timothée Chalamet, un Franco-Américain de 22 ans », sur L'Express, .
  9. « "Quotidien" : Timothée Chalamet à l'aise sur le plateau, il subjugue la toile », sur Elle, (consulté le 6 mars 2020)
  10. « Timothée Chalamet », sur Madame Figaro (consulté le 6 mars 2020)
  11. Aymeric Parthonnaud, « Qui est Timothée Chalamet, le Franco-Américain nommé aux Oscars ? », sur RTL, .
  12. « Oscars : Timothée Chalamet aurait dénoncé Woody Allen pour ne pas nuire à ses chances », sur La Presse, (consulté le 10 mai 2020)
  13. Thomas Colpaert, « Timothée Chalamet lance un appel à François Ozon en direct sur TF1… Le réalisateur lui répond sur Twitter ! », sur www.programme-tv.net, (consulté le 30 décembre 2019)
  14. « Après un échange sur Twitter, François Ozon et Timothée Chalamet « devraient se rencontrer » », sur people.bfmtv.com (consulté le 30 décembre 2019)
  15. « Le Roi : Timothée Chalamet sur le trône [Critique] », sur Première, (consulté le 9 novembre 2019).
  16. Mélanie Tillement, « Timothée Chalamet dans le rôle du Prince Éric du live-action La Petite Sirène ? », sur melty, (consulté le 9 novembre 2019).
  17. Mélianie Tillement, « Timothée Chalamet dans le rôle du Prince Éric du live-action La Petite Sirène ? », sur melty, (consulté le 9 novembre 2019).
  18. « Le remake live de La Petite Sirène a enfin trouvé son Prince Eric - Actualité Film », sur Écran Large.com, (consulté le 13 novembre 2019).
  19. (en) « Winners and Nominees », sur AACTA (consulté le 5 décembre 2019).
  20. Paris Match, « Timothée Chalamet incarnera Bob Dylan », sur parismatch.com (consulté le 10 mai 2020)
  21. « Timothée Chalamet va jouer dans une pièce de théâtre à Londres », sur Vogue Paris (consulté le 10 mai 2020)
  22. « Le casting annoncé pour la suite de Call Me By Your Name - Africadaidly », sur Betanews.fr (consulté le 10 mai 2020)
  23. « Timothée Chalamet et Armie Hammer confirmés dans la suite de Call Me by Your Name », sur TÊTU, (consulté le 10 mai 2020)
  24. « EXCLU Lily-Rose Depp amoureuse : découvrez ses photos in love avec Timothée Chalamet », sur Voici, .
  25. (en-GB) « Timothée Chalamet Opens Up To British Vogue About His West End Debut », sur British Vogue (consulté le 13 avril 2020)
  26. « Timothée Chalamet à retrouvé l'amour », sur ELLE,
  27. « Timothée Chalamet ne se lasse pas de regarder les matchs de foot de Saint-Étienne », sur Vanity Fair.
  28. « Timothée Chalamet, la nouvelle coqueluche de Hollywood, n'oublie pas son petit village du Chambon-sur-Lignon, ni l'ASSE », sur 20 minutes.
  29. (en) « Law & Order (2009 – Season 19) », sur timothee-chalamet.net (consulté le 23 mai 2020)
  30. (en) « Timothée Chalamet Managed to Keep His Love for ‘The Office’ Hidden from Steve Carell – The Ellen DeGeneres Show », sur YouTube, (consulté le 23 mai 2020)
  31. « Fiche doublage française (Québec) », sur Doublage Québec (consulté le 25 décembre 2018).
  32. « Golden Globes 2019 : la liste des nommés », sur Le Parisien, (consulté le 19 décembre 2018).
  33. « Sandra Oh, Mahershala Ali, Rami Malek...La diversité, grande gagnante des Golden Globes », sur Cosmopolitan (consulté le 19 janvier 2019).
  34. « Timothée Chalamet nommé aux BAFTA 2019 pour son rôle dans "Beautiful Boy" du Belge Felix Van Groeningen », sur RTBF Culture, (consulté le 19 janvier 2019).
  35. Paris Match, « Lady Gaga, Rami Malek, Emma Stone… Le tapis rouge des SAG Awards 2019 », sur Paris Match (consulté le 28 janvier 2019).

Liens externes