Tigres de la Universidad Autónoma de Nuevo León

(Redirigé depuis Tigres UANL)
Tigres UANL
Logo du Tigres UANL
Généralités
Nom complet Tigres de la Universidad Autónoma de Nuevo León
Surnoms Los Tigres
Fondation
Couleurs Jaune et Bleu
Stade Estadio Universitario
(47 000 places)
Siège Monterrey, Mexique
Championnat actuel Liga MX (D1)
Président Drapeau : Mexique Alejandro Rodríguez Miechielsen[1]
Entraîneur Drapeau : Brésil Ricardo Ferretti
Joueur le plus capé Drapeau : Mexique Tomás Boy (431)
Meilleur buteur Drapeau : Mexique Tomás Boy (102)
Site web www.tigres.com.mx
Palmarès principal
National[2] Championnat du Mexique (6)
Coupe du Mexique (3)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Tournoi de clôture du championnat du Mexique de football 2018
0

Les Tigres de la Universidad Autónoma de Nuevo León, plus connus sous l'appellation abrégée de Tigres UANL ou le nom de Tigres de Monterrey, est un club mexicain de football situé à Monterrey dans la région de Nuevo León et fondé en 1967. Le club est la propriété de CEMEX, une des entreprises majeures du pays ainsi qu'un des plus importants cimentiers mondiaux. Chaque année, les habitants de Monterrey ont droit au fameux Clásico Regiomontano qui oppose les Tigres aux Rayados, les deux clubs rivaux de la ville[3].

De nombreuses rencontres des Tigres sont également considérées comme des Clásicos, outre celui face aux Rayados. Les matchs face à Cruz Azul et Pachuca sont nommés Clásico de Cementeros, les deux clubs étant possédés par des concurrents de CEMEX. La rencontre les opposant aux Pumas est appelé le Clásico Universitario, les Tigres étant rattachés à l'Université du Nuevo Léon et les Pumas UNAM à l'Université nationale de Mexico. Enfin, la rencontre face à Santos Laguna représente la rivalité entre les deux grands États du nord du Mexique, le Nuevo León, plutôt prospère, face au Coahuila, État dont sont originaires de nombreux candidats à l'émigration vers les États-Unis.

Histoire

Ricardo Ferretti, entraîneur du club depuis juillet 2010.

Le Club Deportivo Nuevo León est fondé en 1957 et est surnommé les Jabatos (les sangliers en version française). Le club débute en deuxième division mexicaine lors de la saison 1958-1959 et joue son premier match officiel contre le Reboceros à La Piedad, s'imposant 1-0 grâce à un but de Carlos Guerrero. Le onze de départ de l'équipe est le suivant : Miguel "Cabrito" Rodríguez, Muñiz, Camacho, Arizmendi, Oscar de Alba, Ignacio "Nachito" Hernández, Héctor "Píjola" Pequeño, Juan Fidalgo, Carlos Guerrero, Mingo Herrera et Orozco.

En 1960, le club rencontre des difficultés économiques et est cédé à l'Université du Nuevo Léon et prend le surnom de Tigres. En 1974, le club remporte le championnat de deuxième division et rejoint l'élite. Les Tigres remportent le championnat en 1978 et 1982. En 2011, le club remporte le Tournoi d'ouverture en battant Santos (victoire 1-0 à l'extérieur puis 3-1, à domicile lors du match retour)[4].

Le club effectue son plus gros coup médiatique en recrutant l'attaquant international français André-Pierre Gignac.Ce dernier, en fin de contrat avec l'Olympique de Marseille était néanmoins courtisé par plusieurs clubs habitués aux joutes européennes, notamment l'Olympique lyonnais et Galatasaray. Finalement, il choisit le Mexique et le Tigres UANL et passe sa visite médicale le 18 juin 2015. Il y porte le n°10.

Le 23 juillet 2015, les Tigres se qualifient pour la première fois de leur histoire en finale de Copa Libertadores en éliminant l'Internacional Porto Alegre (défaite 2-1 à l'aller, victoire 3-1 au retour).

Le 25 Décembre 2016, au terme d'un match à rebondissements. Ils s'imposent aux penaltys avec un excellent Nahuel Gùzman. C'est le 5e titre depuis la création du club, dont le 2e depuis l'arrivée d'André-Pierre Gignac

Palmarès

Palmarès du Tigres UANL
Compétitions nationales Compétitions internationales

Joueurs et personnalités du club

Présidents

Le tableau suivant présente la liste des présidents du club depuis 1960.

Rang Nom Période
1 ? 1960-1974
2 Drapeau : Mexique Mauricio Arango Vásquez 1974-1975
3 ? 1975-1978
4 Drapeau : Mexique Luis Eugenio Todd 1978-1982
5 Drapeau : Mexique Alfredo Piñeyro 1982-1986
6 Drapeau : Mexique Gregorio Farías Longoría 1986-1991
7 Drapeau : Mexique Manuel Silos Martínez 1991-1996
Rang Nom Période
8 Drapeau : Mexique Guillermo Lara Guadarrama 1995-1996
9 Drapeau : Mexique Reyes Tamez Guerra (intérim) 1996
10 Drapeau : Mexique José Domene 1996-1998
11 Drapeau : Mexique Guillermo Martínez 1998
12 Drapeau : Mexique Fernando Urdiales 1998-1999
13 Drapeau : Mexique Enrique Borja 1999-2001
14 Drapeau : Mexique Alejandro Rodríguez Miechielsen 2001-2004
Rang Nom Période
15 Drapeau : Mexique Gonzalo Escámez Sada 2004
16 Drapeau : Mexique Mario Castillejos 2004
17 Drapeau : Mexique Fernando Urdiales 2004-2007
18 Drapeau : Mexique Enrique Borja 2007-2009
19 Drapeau : Mexique Santiago Martínez de la Torre 2009-2010
20 Drapeau : Mexique Alejandro Rodríguez Miechielsen 2010-

Entraîneurs

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1960.

Rang Nom Période
1 ? 1960-1971
2 Drapeau : Pérou Grimaldo González 1971-1972
3 ? 1972-1982
4 Drapeau : Mexique Alfonso Portugal 1982-1983
5 ? 1983-1988
6 Drapeau : Uruguay Hugo Fernández 1988-1989
7 Drapeau : Chili Carlos Reinoso 1989-1992
8 ? 1992-1994
9 Drapeau : Mexique Carlos de los Cobos 1994-1995
Rang Nom Période
10 Drapeau : Mexique Víctor Manuel Vucetich juil. 1995-juin 1996
11  ? juil. 1996-déc 1996
12 Drapeau : Mexique Alberto Guerra 1997
13 ? 1998
14 Drapeau : Mexique Miguel Mejía Barón 1999
15 Drapeau : Mexique Víctor Manuel Vucetich sept. 1999-juin 2000
16 Drapeau : Brésil Ricardo Ferretti 2000-2003
17 Drapeau : Argentine Nery Pumpido juil. 2003-nov. 2004
18 Drapeau : Mexique Leonardo Álvarez janv. 2005-déc. 2005
Rang Nom Période
19 Drapeau : Brésil Ricardo Ferretti janv. 2006-juin 2006
20 Drapeau : Mexique José Luis Trejo juil. 2006-oct. 2006
21 Drapeau : Mexique Mario Carrillo oct. 2006-juin 2007
22 Drapeau : Argentine Américo Gallego juil. 2007-fév. 2008
23 Drapeau : Mexique Manuel Lapuente fév. 2008-fév. 2009
24 Drapeau : Argentine José Pekerman fév. 2009-juin 2009
25 Drapeau : Mexique Daniel Guzmán juin 2009-juin 2010
26 Drapeau : Brésil Ricardo Ferretti juil. 2010-

Effectif 2017-2018

Effectif du Tigres UANL en janvier 2018[5]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent
1 G Drapeau de l'Argentine Guzmán, NahuelNahuel Guzmán 10/02/1986 (31 ans) Argentine Newell's Old Boys
30 G Drapeau du Mexique Ortega, MiguelMiguel Ortega 13/04/1995 (22 ans)
Formé au club
36 G Drapeau du Mexique Fernández, LaloLalo Fernández 16/12/1992 (25 ans)
Real Salt Lake
2 D Drapeau du Mexique Jiménez, IsraelIsrael Jiménez 13/08/1989 (28 ans) Mexique Club Tijuana
3 D Drapeau du Brésil Juninho, Juninho Capitaine 16/09/1982 (35 ans)
Botafogo FR
4 D Drapeau du Mexique Ayala, HugoHugo Ayala 31/03/1987 (30 ans) Mexique CF Atlas
6 D Drapeau du Mexique Torres Nilo, JorgeJorge Torres Nilo 16/01/1988 (30 ans) Mexique CF Atlas
14 D Drapeau du Mexique Estrada, IvánIván Estrada 16/10/1983 (34 ans) Mexique CF Pachuca
15 D Drapeau de la France Kolodziejczak, TimothéeTimothée Kolodziejczak 01/10/1991 (26 ans)
Borussia Mönchengladbach
21 D Drapeau de la Colombie Meza, FranciscoFrancisco Meza 29/08/1991 (26 ans) Colombie UNAM Pumas
23 D Drapeau du Mexique Díaz, JairJair Díaz 21/08/1998 (19 ans)
Formé au club
27 D Drapeau du Mexique Acosta, AlbertoAlberto Acosta 26/02/1988 (29 ans)
CF Puebla
28 D Drapeau du Mexique Rodríguez, LuisLuis Rodríguez 21/01/1991 (27 ans) Mexique Chiapas FC
5 M Drapeau du Brésil Carioca, RafaelRafael Carioca 18/06/1989 (28 ans) Brésil Atlético Mineiro
8 M Drapeau de l'Argentine Zelarayán, LucasLucas Zelarayán 20/06/1992 (25 ans)
CA Belgrano
16 M Drapeau du Mexique Torres, RaúlRaúl Torres 26/08/1996 (21 ans)
Formé au club
17 M Drapeau des États-Unis Torres, José FranciscoJosé Francisco Torres 29/10/1987 (30 ans) États-Unis CF Pachuca
19 M Drapeau du Mexique Vásquez, LarryLarry Vásquez 19/09/1992 (25 ans)
Patriotas Boyacá
29 M Drapeau du Mexique Dueñas, JesúsJesús Dueñas 16/03/1989 (28 ans) Mexique Formé au club
31 M Drapeau du Mexique Martínez, LuisLuis Martínez 11/09/1994 (23 ans)
FC Juárez
9 A Drapeau du Chili Vargas, EduardoEduardo Vargas 20/11/1989 (28 ans) Chili 1899 Hoffenheim
10 A Drapeau de la France Gignac, André-PierreAndré-Pierre Gignac 05/12/1985 (32 ans) France Olympique de Marseille
13 A Drapeau de l'Équateur Valencia, EnnerEnner Valencia 04/11/1989 (28 ans) Équateur West Ham United
18 A Drapeau de l'Argentine Sosa, IsmaelIsmael Sosa 18/01/1987 (31 ans)
UNAM Pumas
20 A Drapeau du Mexique Aquino, JavierJavier Aquino 11/02/1990 (27 ans) Mexique Villarreal CF
25 A Drapeau du Mexique Damm, JürgenJürgen Damm 07/11/1992 (25 ans) Mexique CF Pachuca
999 A Drapeau du Paraguay Fernández, FernandoFernando Fernández 08/01/1992 (26 ans) Paraguay CD América de Cali
Entraîneur(s)
  • Drapeau : Brésil Ricardo Ferretti
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Mexique Vicente Munguía
Kinésithérapeute
  • Drapeau : Mexique Josué de la Rosa
  • Drapeau : Mexique José de la Rosa
  • Drapeau : Mexique Leonardo González
Médecin(s)
  • Drapeau : Mexique Rubén González

Légende

Joueurs emblématiques

Article détaillé : Catégorie:Joueur des Tigres UANL.
  • Drapeau : Argentine Osvaldo Batocletti

Rivalités

Article détaillé : Clásico Regiomontano.

Le plus grand rival de Tigres est le CF Monterrey. Leur derby est appelé Clásico Regiomontano. À chaque Clásico le stade affiche complet quelques minutes seulement après la mise en vente des billets. Il est connu pour être l'un des derbies les plus intenses du football mexicain[6], et est largement considéré comme le plus important derby mexicain après le Clásico de clásicos (entre Chivas et América)[7]. Tigres et Monterrey ont joué leur premier Clásico le 13 juillet 1974, à l'Estadio Universitario, match qui a pris fin avec un nul 3-3[8].

Sponsoring

Notes et références

Liens externes

Notes

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références