Thomas Shotter Boys

Thomas Shotter Boys
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Lieux de travail
Activités

Thomas Shotter Boys (Pentonville, 2 janvier 1803 - Londres, 1874) est un aquarelliste, graveur et lithographe anglais.

Biographie

Pavillon de Flore
chromolithographie (1839).

Thomas Shotter Boys fait son apprentissage à Londres chez le graveur George Cooke. Il vient ensuite à Paris où il rencontre Richard Parkes Bonington, qui le persuade de délaisser la gravure pour la peinture.

Il expose à la Royal Academy de Londres pour la première fois en 1824, et à Paris, au Salon, en 1827. En 1830, il va à Bruxelles, puis retourne en Angleterre. Il séjourne de nouveau à Paris jusqu'en 1837 — où il expose des estampes au Salon en 1835 et publie chez Delpech un album[1] —, puis retourne en Angleterre pour lithographier les œuvres de David Roberts et Clarkson Stanfield.

Inscrit dans l'imagerie romantique, son album le plus célèbre est Picturesque Architecture in Paris, contenant vingt-huit planches lithographiées imprimées pour la première fois directement en couleurs sur les presses de Charles Joseph Hullmandel  à Londres en 1839, grâce au procédé « lithotint » qui exclut toute forme de retouche au pinceau[1].

Il collabore à L'Univers pittoresque (Firmin Didot, Paris, 1835-1863) en fournissant des gravures sur acier[1].

Publications

  • Picturesque architecture in Paris, Ghent, Antwerp, Rouen, etc., Londres,
  • Original views of London as it is, Londres,

Notes et références

  1. a, b et c « Boys, Thomas Shotter », dans Janine Bailly-Herzberg, Dictionnaire de l'estampe en France (1830-1950), Paris, Arts et métiers graphiques, 1985, p. 43.

Bibliographie

  • Voyages pittoresques : Normandie 1820-1909, Milan, Silvana editoriale, , 543 p. (ISBN 9788836613687, OCLC 690603127), p. 244 ; 266-269 ; 288

Liens externes