Thomas Duranteau

Après des études d'histoire médiévale (à La Rochelle et Poitiers), il devient professeur d'histoire et de géographie à Nexon et vit à Aixe-sur-Vienne (87). Parallèlement il se consacre à la poésie et à la peinture. Il écrit des poèmes depuis l'âge de 16 ans et a découvert la poésie contemporaine grâce à l'amitié de Serge Wellens (de 52 ans son aîné, décédé en janvier 2010). Il a animé dans différents cadres (avec des enfants et des adultes) des ateliers poésie et des ateliers BD. Il expose ses peintures en permanence à la galerie Artevistas[1] à Barcelone et régulièrement entre autres à Limoges, La Rochelle, St Martin de Ré, Millau, Poitiers, St Auvent, Melle et Clermont Ferrand. Il a réalisé le visuel de l'affiche du 14e Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand [2] qui se tiendra en novembre 2013.. Le croisement entre les différentes formes d'art l'intéresse particulièrement, par exemple dans les résonances possibles entre ses textes poétiques et des œuvres plastiques, comme celles de Lydie Arickx, Marc Petit ou Philippe Croq. Il est également à l'origine d'événements mettant en lien musique, poésie et peinture (avec le violoncelliste Sébastien Hurtaud[3]) à Val d'Isère (en 2010), à Poitiers (en 2011 et 2012) et à Limoges (en 2013). Il a obtenu le prix du Club de la Presse 2012 pour son livre Des miettes et des étoiles[4] qui a été à l'origine d'une grande exposition des originaux au Musée de la Résistance de Limoges[5] (du 16 mars à 18 septembre 2013) avec une scénographie de Jean-Michel Ponty et Monique Pauzat.

Bibliographie

  • Des miettes et des étoiles, préface de Raphaël Esrail, éditions Elytis, Bordeaux, 2012 (avec dessins, BD, textes en prose, poèmes, citations et notes documentaires) - Prix du club de la presse 2012
  • Processionnaires, préface de Gilles Lades, éditions Sac à mots, La Chevallerais, 2011 (réédition 2013 - Nominé au Prix de la Vocation Marcel Bleustein Blanchet 2009, au Prix Troubadour 2010 et au Prix Poésyvelines des Collégiens 2013, sélectionné pour l'opération « Fabriquez un poèmes » 2013-2014, organisée par le CRL du Poitou-Charentes
  • Bouchée à la ruine, édition Le Cadran Ligné, Saint-Clément, 2011 (Livre-poème)
  • Vers une Église de la confiance, éditions Bayard, Montrouge, 2011 (4 productions dans cet ouvrage collectif dirigé par Albert Rouet : une lettre, une pièce de théâtre, des poèmes et une bande dessinée)
  • L'appétit de la mort, éditions Clapàs, Millau, 2009 (avec 9 créations originales de Lydie Arickx, tirage normal et tirage de tête en grand format)
  • Lucilie bouchère, préface de Serge Wellens, éditions Clapàs, Millau, 2000 (réédition avec une nouvelle couverture 2009)

Participation à des revues de poésie

  • Coup de soleil (Extraits de « À corps inachevés », n° 85 en juin 2012)
  • ARPA (Extraits de « Sucre d'ogre », n° 104 en juin 2012)
  • 7 à dire (Extraits de « Le métier du soleil », n° 51 en mai-juin 2012)
  • Le journal des poètes (Extraits de « La Géante en ballerine », n° 4 en décembre 2011, 80ème année)
  • Décharge (Extraits de « À corps inachevés », n° 152 en novembre 2011)
  • Lieux d'Etre(Extraits de « À corps inachevés », n° 51 au printemps 2011)
  • 7 à dire (Extraits de « Processionnaires », n° 46 en mars-avril 2011)
  • Contre-Allées (Extraits de « Ruine de la deuxième pierre » dans « Gastrolithes », n° 27-28 en décembre 2010)
  • Ecrit(s) du nord(Extraits de « Tour vestige de la première pierre » dans « Gastrolithes », n° 17-18 en décembre 2010)
  • Inédit nouveau (Extraits de « Puits né de la dernière pierre » dans « Gastrolithes », n° 245 en octobre 2010)
  • Friches (Extraits de « Processionnaires », n° 105 en septembre 2010)
  • Comme en poésie (Extraits de « Ruine de la deuxième pierre » dans « Gastrolithes », n° 43 en septembre 2010)
  • Coup de soleil (Extraits de « L'arche de ses os », n° 79 en juin 2010)
  • 7 à dire (Extraits de « Le boucher visionnaire », n° 41 en mai-juin 2010)
  • Friches (Extraits de « Du bûcher ou de la soupe », n° 101 en avril 2009)
  • Les Hommes sans épaules (Extraits de « Lucilie bouchère », n° 10 au premier trimestre 2001)

Quelques extraits de presse

"Un carnet de voyage hybride et vraiment très joli, un livre très étrange et très beau." (Coup de coeur de Mazarine Pingeot pour Des miettes et des étoiles dans l'émission "Ça balance à Paris" sur Paris Première, diffusée le 12 avril 2013)

"Là, c'est singulier. On entre dans un univers étrange, drôle, métaphorique. On accède à l'imaginaire d'un jeune poète qui est aussi un dessinateur doué (on le reverra encore, n'en doutons pas, maniant le crayon ou la plume). On se fait, presque à son corps défendant, colonne de chenilles traversant non seulement la forêt mais, d'une certaine façon, l'histoire humaine tout entière, à la fois exode et dévoration. L'art du trait, chez Duranteau, se révèle aussi sûr qu'intranquille. L'humour est le propre des inquiets. « La forêt n'arrive plus / à mettre un pin devant l'autre / les chenilles lui ont coupé / l'herbe sous les pieds." (extrait d'une note de lecture de Jean-Pierre Denis (journaliste), directeur de publication du magazine La vie[6] sur le recueil Processionnaires)

"Ni verbeux, ni décharnés, les poèmes de Thomas Duranteau sont fermes et parfaitement définis : définitifs, cueillis à leur juste maturité." (François Huglo, poète et critique, extrait de la note de lecture sur le recueil L'appétit de la mort dans la revue Pages insulaires, avril 2010)

"Thomas Duranteau fait preuve d'originalité et de métier, métier à hauts risques, celui d'écrire sous la surveillance de trois geôliers, l'entomologie, la poésie, son poète." (Jean Dubacq, poète et critique, extrait de la note de lecture sur le recueil Lucilie bouchère dans la revue les Hommes sans épaules, n°10, premier trimestre 2001

Notes

  1. Site de la galerie Artevistas à Barcelone
  2. Site du Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand sur l'affiche : http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-visuel-2013
  3. Site internet du violoncelliste Sébastien Hurtaud
  4. Site du Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand lors duquel a été décerné le prix : http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-les-laureats-2012
  5. Site du Musée de la Résistance de Limoges : http://www.resistance-massif-central.fr/site/muse-de-la-rsistance-de-limoges
  6. « Le rire angoissé », note de lecture de Jean-Pierre Denis, dans La Vie, n° 3470, 1er mars 2012

Liens externes

Cet article « Thomas Duranteau » est issu de Wikimonde Plus.