Thierry Vigneron

Thierry Vigneron
Image illustrative de l'article Thierry Vigneron
Thierry Vigneron lors du Perche Élite Tour
le 14 janvier 2012.
Informations
Disciplines Saut à la perche
Période d'activité Années 1980
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (57 ans)
Lieu Gennevilliers
Records
Ancien détenteur du record du monde du saut à la perche
Palmarès
Jeux olympiques - - 1
Championnats du monde - 1 -
Champ. d'Europe en salle 3 - 1

Thierry Vigneron, né le 9 mars 1960 à Gennevilliers, est un ancien athlète français, pratiquant le saut à la perche.

Carrière sportive

Thierry Vigneron se fait connaître en 1979 en améliorant le record du monde junior avec 5,61 m. En 1980 il se distingue chez les seniors en battant successivement le record d'Europe du saut à la perche avec 5,67 m, puis le record du monde de la discipline avec 5,75 m, lors du meeting de Colombes, le . Il obtient quelques jours plus tard sa qualification pour les Jeux olympiques de Moscou en franchissant la même hauteur lors des Championnats de France. Le , il se fait ravir le record par son compatriote Philippe Houvion. À Moscou, le Français est éliminé en finale après trois échecs à 5,55 m, et laisse le Polonais Władysław Kozakiewicz empocher le titre olympique avec un nouveau record du monde porté à 5,78 m.

Il remporte son premier titre majeur international en début de saison 1981, à l'occasion des Championnats d'Europe d'athlétisme en salle 1981 à Grenoble, en franchissant une barre à 5,70 m. Le , Vigneron reprend son record du monde en réalisant 5,80 m lors du match international d'athlétisme opposant la France à l'URSS à Mâcon. Très vite il reperdra ce record (Vladimir Polyakov 6 jours plus tard).

Le lors du Golden Gala il reprendra le record (battu entre-temps par Pierre Quinon) en réalisant 5,83m

En début de saison 1984, il remporte les Championnats d'Europe en salle de Göteborg devant son compatriote Pierre Quinon. En juillet, Vigneron s'adjuge la médaille de bronze des Jeux olympiques de Los Angeles, terminant à égalité avec l'Américain Earl Bell avec 5,60 m, le titre olympique revenant à Pierre Quinon. Le 31 août, lors du meeting de Rome, Thierry Vigneron établit le cinquième record du monde de sa carrière avec 5,91, mais le Soviétique Sergueï Bubka réalise 5,94 m quelques secondes plus tard.

Après une seconde place obtenue lors des Jeux mondiaux en salle 1985, Vigneron doit s'incliner une nouvelle fois face à Bubka en finale des Championnats du monde 1987 de Rome après avoir battu le record du monde.

Palmarès

Jeux olympiques

Championnats du monde

Championnats du monde en salle

Championnats d'Europe en salle

Autres

  • Médaille d'argent Médaille d'argent aux Jeux Méditerranéens 1993
  • Médaille d'or Champion du monde scolaire ISF en 1976
  • Médaille d'argent Vice-champion du monde universitaire en 1983
  • Médaille de bronze aux championnats d'Europe juniors de 1979 à Bydgoszcz avec 5m 40 (cf. L'Equipe du 21 août 1979)
  • Finale du Grand Prix IAAF: 2e en 1985 et 3e en 1987
  • Champion de France: 1980
  • Champion de France en salle: 1980, 1981, 1982, 1983, 1984 et 1985

Records

  • Cinq records du monde battus ou égalés :
    • 5,75 m, le 1er juin 1980 à Colombes
    • 5,75 m, le 29 juin 1980 à Lille
    • 5,80 m, le 20 juin 1981 à Mâcon
    • 5,83 m, le 1er septembre 1983 à Rome
    • 5,91 m, le 31 août 1984 à Rome
  • Deux records du monde en salle: 1981 et 1984
  • Record du monde junior avec 5,61 m
  • Cinq Records d'Europe, entre 1980 et 1984
  • Six records de France: 1980 - 2 fois, 1981, 1983, et 1984 à 2 reprises

Il conserve le record du monde pendant presque 9 mois entre 1983 et 1984 et sur toute sa carrière presque 11 mois.

Notes et références

Liens externes