Thelxinoé (lune)

Thelxinoé
Jupiter XLII
Type Satellite naturel de Jupiter
Caractéristiques orbitales
(Époque 27/10/2007, JJ 2454400.5[1])
Demi-grand axe 20 453 754 km[1]
Périapside 14 962 496 km[2]
Apoapside 25 945 012 km[2]
Excentricité 0,268 471 9[1]
Période de révolution 597,61 d[1] 
(1,642 a)
Inclinaison 151,29285°[1] (par rapport à l'écliptique)
Caractéristiques physiques
Dimensions 2 km[3]
Caractéristiques de l'atmosphère
Pression atmosphérique Aucune
Découverte
Découvreur S. Sheppard et al.[4],[5]
Imagerie 09/02/2003[4]
Publication 24/01/2004[4]
Désignation(s)
Désignation 30/03/2005[6]
Désignation(s) provisoire(s) S/2003 J 22[7]

Thelxinoé est un satellite naturel de Jupiter.

Caractéristiques physiques

Peu de choses sont connues sur Thelxinoé, mais il s'agit de l'un des plus petits satellites de Jupiter. Sa magnitude de 16,4[3] conduit à un diamètre moyen d'environ 2 kilomètres[3].

Orbite

Thelxinoé orbite autour de Jupiter à la distance moyenne de 20 454 000 km en un peu plus de 597 jours, avec une inclinaison de 151° sur l'écliptique et une excentricité de 0,27. Son orbite est rétrograde.

Thelxinoé appartient au groupe d'Ananké[8].

Historique

Découverte

Thelxinoé fut découvert par l'équipe de Scott Sheppard sur des images datant du 9 février 2003 ; la découverte fut annoncée le 24 janvier 2004[4].

Dénomination

Thelxinoé porte le nom de Thelxinoé, personnage de la mythologie grecque ; Thelxinoé était l'une des quatre Muses originelles, filles de Zeus (équivalent grec de Jupiter) et de Mnémosyne[9]. Une des sirènes porte le même nom.

Thelxinoé reçut son nom officiel le 30 mars 2005[6]. Auparavant, il était désigné par sa désignation provisoire S/2003 J 22, le 22e satellite découvert autour de Jupiter en 2003.

Voir aussi

Articles connexes

Références

  1. a b c d et e « Natural Satellites Ephemeris Service », Minor Planet Center (consulté le 29 novembre 2007)
  2. a et b Donnée calculée sur la base d'autres paramètres
  3. a b et c « Jupiter's Known Satellites » (consulté le 29 novembre 2007)
  4. a b c et d (en) Sheppard, S. S.; Kleyna, J.; Gladman, B.; Petit, J.-M.; Allen, L.; Marsden, B. G., « S/2003 J 22 », Circulaire du Centre des planètes mineures, vol. 2004,‎ , B41 (résumé)
  5. (en) Sheppard, S. S.; Gladman, B.; Marsden, B. G., « S/2003 J 22 », Circulaire de l’UAI, no 8276,‎ (résumé, lire en ligne)
  6. a et b (en) Green, D. W. E., « Satellites of Jupiter », Circulaire de l’UAI, no 8502,‎ (résumé, lire en ligne)
  7. « IAUC 8276: Satellites of Jupiter », Union astronomique internationale, (consulté le 26 novembre 2007)
  8. Jewitt, David C.; Sheppard, Scott; Porco, Carolyn, Jupiter's outer satellites and Trojans, vol. 1, Cambridge University Press, , 263-280 p. (ISBN 0-521-81808-7, lire en ligne)
  9. « Planet and Satellite Names and Discoverers », USGS Astrogeology Research Program - Gazetteer of Planetary Nomenclature (consulté le 26 novembre 2007)