The Miracle (album)

The Miracle

Album de Queen
Sortie Drapeau : Royaume-Uni 22 mai 1989
Drapeau : États-Unis 6 juin 1989
Enregistré janvier 1988-janvier 1989
Studios Olympic (Londres)
Studios Townhouse (Londres)
Mountain Studios (Montreux)
Durée 52:18
Genre rock
Producteur Queen et David Richards
Label Drapeau : Royaume-Uni Parlophone[1]
Drapeau : États-Unis Capitol Records
Critique

Albums de Queen

Singles

  1. I Want It All
    Sortie : 2 mai 1989
  2. Breakthru
    Sortie : 19 juin 1989
  3. The Invisible Man
    Sortie : 7 août 1989
  4. Scandal
    Sortie : 9 octobre 1989
  5. The Miracle
    Sortie : 27 novembre 1989 (Europe)

The Miracle est le 13e album studio du groupe de rock britannique Queen, sorti en 1989. Cinq singles en sont extraits : The Miracle, Breakthru, The Invisible Man, Scandal et le tube I Want It All. Dès sa sortie, il fut à la première place des hit-parades anglais.

Historique

The Miracle vient après une période de trois ans pendant laquelle Queen n'avait pas sorti d'album studio et certains de ses membres commençaient à voler de leurs propres ailes. Freddie Mercury a poursuivi sa carrière solo après l'album Mr. Bad Guy (1985) en sortant une reprise de The Platters, The Great Pretender en 1987, et en montant le projet de réaliser pour les Jeux olympiques de Barcelone, l'hymne officiel avec la chanson puis l'album Barcelona, une pièce montée d'opéra-rock, qu'il a composé et interprété avec la grande cantatrice espagnole, Montserrat Caballé en 1988. De son côté, le batteur Roger Taylor, à qui la scène manquait, a monté un nouveau groupe, The Cross (avec le guitariste assistant de Queen, Spike Edney) avec lequel il sort l'album Shove It en 1987. Roger Taylor devient dans sa nouvelle formation guitariste et chanteur. Enfin, Brian May produit une nouvelle chanteuse, Anita Dobson, qui deviendra d'ailleurs sa seconde épouse. C'est le bassiste John Deacon qui bat le rappel de la bande pour enregistrer à l'aube de 1989, un nouvel opus qui prendra le nom de The Miracle.

La pochette de The Miracle montre les quatre têtes de Queen fondues les unes dans les autres pour former un buste d'une sorte de monstre puisque s'il y a quatre bouches, quatre nez et cinq yeux, il n'y a qu'un seul cou et deux épaules.

I Want it All est le 1er 45 tours extrait de The Miracle. Il termine à la 3e place des charts britanniques. Le succès du single-titre The Miracle est bien moindre que pour I Want it All. Les trois autres 45 tours, The Invisible Man, Breakthru et Scandal connaissent également des fortunes relatives.

La version CD de l'album comprend trois titres en plus : la face B du 45 tours I Want It All (Hang on in There), l'instrumental Chinese Torture, et la version longue de The Invisible Man.

Absence de tournée

Le groupe prend soin, à coup de langue de bois pendant les interviews, de cacher que c'est à cause de l'état déjà très avancé de la maladie de Freddie qu'aucun concert ne sera donné pour promouvoir l'album.

Classements et certifications

Classements hebdomadaires

Pays Meilleure
position
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest (Media Control AG)[5] 1
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[6] 4
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[7] 1
Drapeau du Canada Canada (RPM Top Albums)[8] 18
Drapeau de l'Espagne Espagne (AFYVE)[9] 4
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[10] 24
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[11] 3
Drapeau du Japon Japon (Oricon)[12] 23
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[13] 2
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[14] 2
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[15] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[16] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[17] 6
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[18] 1

Certifications

Pays Ventes Certifications
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BVMI) 500 000 + Disque de platine Platine[19]
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA) 35 000 + Disque d'or Or[20]
Drapeau de l'Autriche Autriche (IFPI) 25 000 + Disque d'or Or[21]
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae) 100 000 + Disque de platine Platine[9]
Drapeau de la Finlande Finlande (IFPI) 43 000 + Disque d'or Or[22]
Drapeau de la France France (SNEP) 100 000 + Disque d'or Or[23]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (NVPI) 100 000 + Disque de platine Platine[24]
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV) 20 000 + Disque de platine Platine[25]
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI) 300 000 + Disque de platine Platine[26]
Drapeau de la Suisse Suisse (IFPI) 50 000 + Disque de platine Platine[27]

Fiche technique

Liste des pistes

N.B. : sur la pochette, tous les morceaux sont crédités aux quatre membres du groupe. Les vrais auteurs sont mentionnés ci-dessous.

Face A
No TitreAuteur Durée
1. PartyJohn Deacon, Brian May, Freddie Mercury 2:24
2. Khashoggi's ShipQueen 2:47
3. The MiracleMercury, Deacon 5:02
4. I Want It AllMay 4:41
5. The Invisible ManRoger Taylor 3:55
Face B
No TitreAuteur Durée
1. BreakthruMercury (intro), Taylor 4:07
2. Rain Must FallDeacon (musique), Mercury (paroles) 4:20
3. ScandalMay 4:42
4. My Baby Does MeDeacon, Mercury 3:22
5. Was It All Worth ItMercury 5:45

Crédits

Notes et références

  1. http://www.queenpedia.com/index.php?title=Studio_albums
  2. (en) « The Miracle », sur Sputnikmusic (consulté le 10 mai 2019)
  3. (en) Greg Prato, « The Miracle », sur AllMusic (consulté le 10 mai 2019)
  4. Q Magazine (8/01/1994)
  5. (de) « Offizielle Deutsche Charts - Suchen Nach Queen », sur offiziellecharts.de (consulté le 9 mai 2019)
  6. (en) Australian-charts.com – Queen – The Miracle. ARIA Top 50 album. Hung Medien.
  7. (de) Austriancharts.at – Queen – The Miracle. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  8. (en) « Results – RPM – Library and Archives Canada », Collectionscanada.gc.ca (consulté le 12 août 2011)
  9. a et b (es) Fernando Salaverri, Sólo éxitos, año an año, 1959-2002, Fundación Author-SGAE, (ISBN 84-8048-639-2), p. 926
  10. Sutcliffe 2016, p. 213
  11. (it) « Hit Parade Italia – Gli album più venduti del 1989 », hitparadeitalia.it (consulté le 3 octobre 2011)
  12. (ja) « Yamachan Land – Albums Chart Daijiten – Queen », sur biglobe.ne.jp (consulté le 4 mai 2019)
  13. (en) Norwegiancharts.com – Queen – The Miracle. VG-lista. Hung Medien.
  14. (en) Charts.org.nz – Queen – The Miracle. RIANZ. Hung Medien.
  15. (nl) Dutchcharts.nl – Queen – The Miracle. Mega Album Top 100. Hung Medien.
  16. (en) « Queen Albums », sur officialcharts.com (consulté le 9 mai 2019)
  17. (en) Swedishcharts.com – Queen – The Miracle. Sverigetopplistan. Hung Medien.
  18. (en) Swisscharts.com – Queen – The Miracle. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  19. (de) « Gold-/Platin-Datenbank - Queen », sur musikindustrie.de (consulté le 9 mai 2019)
  20. (en) « The ARIA Report », Australian Recording Industry Association,‎ , p. 19
  21. (de) « Gold & Platin - Queen The Miracle », sur ifpi.at (consulté le 10 mai 2019)
  22. (fi) « Tilastot - Queen », sur ifpi.fi (consulté le 14 janvier 2019)
  23. « Les Certifications - Queen », sur infodisc.fr (consulté le 9 mai 2019)
  24. (nl) « Goud/Platina - Queen », sur nvpi.nl (consulté le 6 mai 2019)
  25. (pl) « Platynowe CD 2009 », sur zpav.pl (consulté le 9 mai 2019)
  26. (en) « Certified Awards Search - Queen », sur BPI (consulté le 9 mai 2019)
  27. (en) « Swiss Album Certifications - Queen », sur swisscharts.com (consulté le 9 mai 2019)

Bibliographie

  • Mark Blake, Queen : Toute l'histoire, Camion blanc, , 652 p. (ISBN 978-2-35779-201-2)
  • Phil Sutcliffe, Queen : Les Rois du rock, E/P/A, , 296 p. (ISBN 978-2-85120-884-2)
  • Marie Berginiat et Nick Braae, Queen la discographie : Une approche musicale, Camion blanc, , 231 p. (ISBN 978-2-35779-826-7)
  • (en) Georg Purvis, Queen : Complete Works, Titan Books, , 544 p. (ISBN 9781789090499)