The Making of Harry Potter - Studio Tour London

The Making of Harry Potter - Studio Tour London
Image associée au studio
Entrée des studios Harry Potter.

Localisation Leavesden, Watford (comté de Hertford)
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Coordonnées 51° 41′ 36″ nord, 0° 25′ 11″ ouest
Inauguration 2012
Propriétaire Warner Bros.
Site web https://www.wbstudiotour.co.uk/

Géolocalisation sur la carte : Grand Londres

(Voir situation sur carte : Grand Londres)
The Making of Harry Potter - Studio Tour London

The Making of Harry Potter - Studio Tour London est un studio de cinéma ouvert au public et situé à Leavesden, dans le sud-est de l'Angleterre. Il s'agit d'une exposition permanente offrant un aperçu des coulisses des films Harry Potter. Il est situé à l'intérieur des Studios de Leavesden, près de Watford, dans le sud-ouest du Comté de Hertford (à une trentaine de kilomètres de Londres). Les studios étant encore très actifs, l'exposition est contenue dans deux plateaux séparés du reste du complexe.

L'exposition est accessible aux voyageurs venant de la ville, ou du reste du pays, grâce à ses jonctions avec la gare de Watford et aux autoroutes M1 et M25.

The Making of Harry Potter est ouvert au public depuis 2012 et accueille plus de 6000 visiteurs par jour. Actuellement, toute l'attraction est dédiée à Harry Potter et permet aux fans de découvrir de près les décors, costumes, objets ayant été utilisés pour les films de la série, sur un circuit de visite d'une durée moyenne de trois heures trente[1].

Histoire

L'aérodrome de Leavesden

Article détaillé : Warner Bros. Studios Leavesden.

Le site de Leavesden était un aérodrome britannique créé en 1940 par la Compagnie aérienne De Havilland et l'Air Ministry dans le petit village de Leavesden, entre Watford et Abbots Langley, dans le Hertfordshire. C'était un centre important pour la production d'avions durant la Seconde Guerre mondiale. À la fin de la guerre, Leavesden Airfield est, en termes de volume, la plus grande usine au monde[2].

Après la guerre, l'aérodrome est acheté par Havilland, qui a connu une succession de propriétaires dans les décennies suivantes, jusqu'à ce que le nom et le site soient achetés par Rolls-Royce. Cependant, au début des années 1990, l'industrie manufacturière britannique est en déclin et Rolls-Royce vend ses intérêts. Incapable de trouver nouvel acquéreur pour le site, l'aérodrome de Leavesden est laissé en désuétude[3].

Puis, en 1994, l'équipe de production des films James Bond découvre le Leavesden inoccupé. Les hangars d'avion, larges et ouverts, semblent particulièrement bien adaptés pour les besoins du nouveau film, GoldenEye. Eon Productions loue donc le site pour la durée du tournage et fait transformer les usines en ateliers, bureaux et plateaux de cinéma[4]. Les Studios Leavesden deviennent très populaires après le succès de GoldenEye et de grands longs métrages viennent à leur tour faire usage du site, notamment le premier des préquels Star Wars, La Menace Fantôme et Sleepy Hollow de Tim Burton.

Enfin, en 2000, Heyday Films (avec à sa tête le producteur David Heyman) loue à son tours le site pour les besoins des films Harry Potter. Au cours des dix années qui suivent, tous les films adaptés des livres de J. K. Rowling (y compris Les Animaux fantastiques en 2016) y sont tournés, ainsi que d'autres productions remarquables de Warner Bros. Alors que le huitième et dernier film Harry Potter, Harry Potter et les Reliques de la Mort, est en post-production, Warner Bros. annonce en 2010 son intention d'acheter le studio en tant que base européenne permanente[5].

En novembre 2010, Warner Bros. achète les studios Leavesden et annonce son intention d'investir plus de 100 millions de livres[6] dans la structure qu'ils ont occupé pendant plus de dix ans. Le site est renommé en Warner Bros. Studios Leavesden.

Dans le cadre d'un réaménagement, Warner Bros sélectionne deux plateaux (« J » et « K »), pour abriter une exposition publique permanente intitulée « The Making of Harry Potter - Studio Tour London », permettant de créer ainsi 300 nouveaux emplois dans la région[7].

Création du Studio Tour

Construction du Studio Tour, avril 2011.

Dès 2001, suite au succès du premier film, Warner Bros planifie déjà la construction d'une grande exposition dédiée à la série et commence donc à stocker des éléments des films dès l'instant où ils ne sont plus utilisés. En 2010, alors que le dernier film est sur le point de sortir, Warner Bros débute les travaux afin de rendre le site ouvert au public.

La conception générale a été conçue par le groupe Thinkwell, basé à Burbank, en collaboration étroite avec Warner Bros et les concepteurs réels des films, notamment le chef décorateur Stuart Craig, sa collaboratice et décoratrice Stephenie McMillan, le concepteur des créatures Nick Dudman, le directeur de construction Paul Hayes et le superviseur des effets spéciaux John Richardson[8]. The Making of Harry Potter comprend des accessoires et costumes créés et utilisés durant la production de la série, ainsi que les décors de la Grande Salle, du bureau de Dumbledore, du chemin de Traverse, du ministère de la Magie, de la salle commune de Gryffondor et du dortoir des garçons, de la cabane de Hagrid et d'une maquette à l'échelle 1:24 du château de Poudlard.

Ouverture

Rupert Grint (Ron Weasley) sur le tapis rouge à l'ouverture des studios, le 31 mars 2012.

The Making of Harry Potter ouvre officiellement ses portes le 31 Mars 2012. La grande inauguration est un événement suivi par de nombreux membres de l'équipe technique et acteurs des films Harry Potter, tels que Rupert Grint, Tom Felton, Bonnie Wright, Evanna Lynch, Warwick Davis, David Thewlis, Helen McCrory, George Harris, Nick Moran, Natalia Tena, David Bradley, Alfred Enoch, Harry Melling, les producteurs David Heyman et David Barron et les réalisateurs David Yates, Alfonso Cuarón et Mike Newell[9].

Un an plus tard (et presque vingt ans après la conversion du complexe de l'aérodrome en studios de cinéma), le site est officiellement ouvert par le duc et la duchesse de Cambridge le 26 avril 2013[10]. Ils sont accompagnés du prince Harry et de J. K. Rowling[11] (qui n'avait pas pu assister à la grande ouverture l'année précédente). Plusieurs centaines de bénéficiaires d'organismes de bienfaisance auxquels ils ont apporté leur soutien ont pu recevoir des invitations exclusives au Studio Tour le jour de la visite royale.

Visite

Chaque visite dure en moyenne trois heures trente[1] et le site a la capacité d'accueillir 6000 visiteurs par jour[12]. La visite n'est pas conçue comme le parc à thème The Wizarding World of Harry Potter, ouvert en 2010 et basé à Orlando, qui lui appartient à Universal et propose notamment une visite du village de Pré-au-Lard à taille réelle. À Londres, les visiteurs ont l'occasion de voir de près les détails et les efforts qui entrent dans un long métrage à l'échelle de la série Harry Potter.

La visite standard est libre, avec audioguides, permettant aux fans de visiter à leur propre rythme. Des visites guidées sont aussi proposées pour un tarif plus élevé. Les visiteurs handicapés peuvent toutefois bénéficier de certaines visites guidées sans frais supplémentaires, s'ils contactent l'accueil à l'avance[13]. Le chemin de Traverse existe aussi en visite virtuelle sur Google Maps Street View.

Extension

Warner Bros. a ajouté des dispositifs spéciaux pour les vacances scolaires, tels que le thème « Forces du Mal[14] », « Noël à Poudlard[15] » ou les « Animaux acteurs[16] », sans coût supplémentaire aux visiteurs. Certaines installations comme la « Chorégraphie des baguettes » interactive ou la visite du 4 Privet Drive sont devenues très populaires.

Voie 9 ¾

En janvier 2015, la première extension de l'attraction a été annoncée ː la plate-forme 9¾[17], où les visiteurs peuvent embarquer à bord des voitures d'origine, derrière la machine à vapeur du Poudlard Express utilisée dans les films. Comme pour le reste de l'exposition, l'ensemble a été construit et décoré par les membres de l'équipe du film, y compris Stuart Craig, qui a conçu le nouvel ensemble exclusivement pour l'exposition (puisque les scènes de gare dans les films ont été tournées à King's Cross). La configuration comprend la locomotive Olton Hall (n°5972) (décorée aux couleurs du château de Poudlard) et le train British Rail Mark 1 qui est apparu dans les films, ramené à la vie par l'équipe d'effets spéciaux de John Richardson. Une nouvelle expérience sur écran vert permet de montrer le travail sur les films du point de vue d'un acteur. Cette partie de l'exposition a été ouverte au public à la fin mars 2015.

À l'avenir

Actuellement, Warner Bros n'a pas l'intention de changer le nom des studios ou de destiner l'exposition à autre chose que Harry Potter. La franchise a été un tel succès que les studios de Warner Bros à Burbank (Californie) ont été renommés « Studio Tour Hollywood » sur le même modèle, bien que n'étant pas destinés au même thème[18] (ils étaient nommés précédemment « Studios VIP Tour[19] »). À plusieurs reprises, Warner a peaufiné et amélioré l'exposition, offrant plus d'installations et d'options aux visiteurs, ainsi que de nouveaux emplois, que la popularité de l'exposition fait prospérer.

Réception

L'exposition a été très chaleureusement accueillie par la presse. Anita Singh du Daily Telegraph a décrit la maquette de château de Poudlard comme étant « le point culminant » de la visite[20]. La principale critique négative concerne son prix d'entrée particulièrement élevé (autour de 80€ selon le type de visite), que certains caractérisent de "prix un peu moins magique"[21]. Certains visiteurs non anglophones regrettent également l'absence de traductions des commentaires écrits[22]. L'audioguide comprend cependant une version en plusieurs langues (y compris en français[23]).

Le bouche à oreille et l'engouement parmi les fans se propagent rapidement au grand public, qui vient visiter le site reconnu comme la principale attraction autour de Londres depuis son ouverture en 2012[24].

Récompenses

L'exposition a remporté plusieurs prix depuis son ouverture, et notamment ː

  • 2013 ː Le prix Thea pour « réussite exceptionnelle »,
  • 2013 ː Le Certificat d'Excellence TripAdvisor[26],
  • 2013 ː Le prix du Mérite IES Illumination pour son éclairage[27].

Voir aussi

Source

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Warner Bros. Studio Tour London - The Making of Harry Potter » (voir la liste des auteurs).

Références

  1. a et b « FAQ », sur studiotour.warnerbros.fr (consulté le 29 décembre 2016)
  2. (en) « Leavesden », sur Airfields of Britain Conservation Trust (consulté le 3 décembre 2016)
  3. (en) « Leavesden Aerodrome », sur allhs.org (consulté le 3 décembre 2016)
  4. (en) « The Film Studio: Film Production in the Global Economy », sur Google Books (consulté le 3 décembre 2016)
  5. (en) « Warner to buy Leavesden Studios », sur Variety (consulté le 3 décembre 2016)
  6. (en) « Warner Bros buys Harry Potter studios in £100m boost for UK films », sur The Guardian (consulté le 3 décembre 2016)
  7. (en) « Warner Bros. unveils plans for Studio Tour London - The Making of Harry Potter at Leavesden Studios, Watford », sur Watfordobserver.co.uk (consulté le 3 décembre 2016)
  8. (en) « WARNER BROS. STUDIO TOUR LONDON: THE MAKING OF HARRY POTTER », sur Thinkwellgroup.com (consulté le 3 décembre 2016)
  9. (en) « Cast & crew attend Warner Bros Studio Tour - The Making of Harry Potter grand opening », sur Snitchseeker.com (consulté le 3 décembre 2016)
  10. (en) « Duke and Duchess of Cambridge visit Harry Potter studios », sur BBC (consulté le 3 décembre 2016)
  11. (en) « The Duke and Duchess of Cambridge and Prince Harry enjoy a wizard time on Harry Potter studio tour », sur Watfordobserver.co.uk (consulté le 3 décembre 2016)
  12. (en) « Josh Berger on Leavesden film studios: Harry Potter's new chamber of secrets », sur The Guardian (consulté le 4 décembre 2016)
  13. (en) « An Accessible Guide to Warner Bros. Studio Tour London », sur Youtube (consulté le 4 décembre 2016)
  14. (en) « DELVE INTO THE DARK ARTS », sur Site officiel (consulté le 4 décembre 2016)
  15. (en) « What's On », sur Site officiel (consulté le 4 décembre 2016)
  16. (en) « The animal actors are back at the Harry Potter studios in Leavesden this half term », sur Watford Observer (consulté le 4 décembre 2016)
  17. (en) « Harry Potter Studio Tour announces new permanent Platform 9 ¾ section », sur Digital Spy (consulté le 5 décembre 2016)
  18. (en) « WARNER BROS. STUDIO TOUR HOLLYWOOD OFFERS A 3-HOUR VISIT INSIDE A REAL WORKING HOLLYWOOD STUDIO. », sur wbstudiotour.com (consulté le 5 décembre 2016)
  19. (en) « Warner Bros Studios VIP Tour », sur seeing-stars.com (consulté le 5 décembre 2016)
  20. (en) « Harry Potter studio tour: first review », sur The Telegraph (consulté le 5 décembre 2016)
  21. (en) « The magic of Harry Potter: See inside the studios where the movies were filmed (and the biggest disappearing act will be £100 for a family ticket and a wand) », sur Daily Mail (consulté le 5 décembre 2016)
  22. (en) « Commentaire visiteur », sur TripAdvisor (consulté le 5 décembre 2016)
  23. (en) « Commentaire visiteur », sur TripAdvisor (consulté le 5 décembre 2016)
  24. (en) « Warner Bros. Studio Tour London - The Making of Harry Potter », sur TripAdvisor (consulté le 5 décembre 2016)
  25. « Warner Bros. Studio Tour London - The Making of Harry Potter », sur TripAdvisor (consulté le 5 décembre 2016)
  26. (en) « 2013 IES Illumination Award of Merit Recipient List », sur ies.org (consulté le 5 décembre 2016)

Liens externes

  • Site officiel