Théodore II (pape)

Théodore II
Image illustrative de l’article Théodore II (pape)
Biographie
Naissance
Rome
Décès Entre et
Rome
Pape de l’Église catholique
Élection au pontificat
Fin du pontificat

Théodore II, né à Rome en 840, a été pape en décembre 897 pendant seulement une vingtaine de jours. Qualifié d'ami de la paix, il eut le temps de réhabiliter la mémoire de Formose (ses restes sont une nouvelle fois déterrés et déposés solennellement à la basilique Saint-Pierre ce qui ramène provisoirement le calme), fit brûler les lettres de renonciation que les clercs ordonnés par Formose avaient été contraints par Étienne VI de signer et de préparer un synode pour annuler les conclusions du « synode du cadavre »[1]. On ignore les causes exactes de sa mort mais il a été probablement assassiné. Sa dépouille fut inhumée dans l'ancienne basilique Saint-Pierre.

Notes et références

  1. Pierre Norma, Dictionnaire chronologique des papes.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes