Théodore Balmoral

Théodore Balmoral
Pays Drapeau de la France France
Langue français
Périodicité semestrielle
Genre revue littéraire
Date de fondation 1985
Ville d’édition Orléans

Directeur de publication Thierry Bouchard
Rédacteur en chef Thierry Bouchard

Théodore Balmoral est une revue semestrielle de littérature contemporaine créée à Orléans en 1985

Historique

Cette revue, consacrée essentiellement à la littérature, a été créée en 1985 par Thierry Bouchard et Pascal Belton[1]. Thierry Bouchard en est depuis 1986 le rédacteur en chef et le directeur de publication. Elle a suspendu sa publication depuis l'été 2014.

Depuis 1994, Théodore Balmoral est également une maison d'édition. Théodore Balmoral est aujourd'hui le nom d'une collection, dirigée par Thierry Bouchard, chez Fario éditeur[2].

Positionnement éditorial

La revue publie des textes originaux d'auteurs pour la plupart contemporains. Brigitte Denker-Bercorff écrit dans le Dictionnaire des revues littéraires au vingtième siècle : « La diversité des rubriques [de la revue] réjouit le lecteur et lui offre, par références et fragments, une “ petite bibliothèque portative ”. Par le choix de ses auteurs, cette revue envisage la littérature par son lien à la spiritualité, à l'histoire et au devoir de mémoire.(...) Une conception de la littérature qui se veut avant tout substantielle, voire essentielle. »[3],[4].

Sur soixante-quatorze numéros publiés, on relève cinq numéros spéciaux de cette revue « d'une sobriété somptueuse » [5]: le no 15 (Compagnies de Pierre Michon), le no 26/27 (numéros dirigé par François-Marie Deyrolle), le no 45 (Compagnies de Pierre Bergounioux), le no 49/50 (Les vingt ans de Théodore Balmoral), le no 64 ((Les vingt-cinq ans de Théodore Balmoral)

Été 2014, 74 numéros sont parus, plus de 1 000 textes de plus de 250 auteurs français et étrangers ont été publiés. On peut citer : Marc Bernard, Pierre Bergounioux, Christian Bobin, Jacques Borel, Henri Calet, Guido Ceronetti, Charles-Albert Cingria, Marcel Cohen, Pascal Commère, Charlotte Delbo, André Dhôtel, Alfred Döblin, Louis-René des Forêts, Jean Follain, Christian Garcin, William Goyen, Pierre Girard, Bohumil Hrabal, Edmond Jabès, Philippe Jaccottet, Bruno Krebs, Thierry Laget, Alberto Manguel, Claudio Magris, Pierre Michon, Gilles Ortlieb, Jean Paulhan, Georges Perros, Charles-Ferdinand Ramuz, Jacques Réda, Joseph Roth, Jean Roudaut, Jean-Pierre H. Tétart, Henri Thomas, Robert Walser, etc.

Sommaires des numéros de la revue

Les sommaires sont disponibles sur le site de la revue[6].

Ouvrages publiés

Les éditions Théodore Balmoral ont publié dans la collection « Le monde est là » :

Notes et références

  1. Patrick Kechichian, « "Théodore Balmoral" a vingt ans », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. « Collection Théodfore Balmoral », sur editionsfario.fr
  3. Brigitte Denker-Bercoff, Dictionnaire des revues littéraires au vingtième siècle, domaine français, tome 2, sous la direction de Bruno Curatolo, Paris, Honoré Champion, , 1351 p. (ISBN 978-2-7453-2756-7), p. 1195-1196
  4. Martine Laval, « Théodore Balmoral », Télérama,‎ (lire en ligne)
  5. Thierry Guichard, Le Matricule des Ange, n°5 décembre 1993-janvier 1994
  6. Sommaires de la revue de littérature Théodore Balmoral, site de la revue

Liens externes