Terrorisme en 2017

Éphémérides
Chronologie du terrorisme
2014 2015 2016 2017  2018 2019 2020
Décennies du terrorisme :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Chronologie dans le monde
2014 2015 2016  2017  2018 2019 2020
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Chronologies géographiques
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Nunavut, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis), Asie, Europe (Belgique, France, Italie, Suisse et Vatican) et Océanie
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile • Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit • Échecs • Économie • Élections Fantasy • Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine • Science Science-fiction Sociologie • Sport Télévision TerrorismeThéâtre

Cet article comprend une liste non exhaustive d'attentats et attaques notables ayant eu lieu dans le monde en 2017, dans l'ordre chronologique, qu'ils aient été ou non meurtriers.

Événements

Janvier

  • Turquie : le 1er janvier 2017, une fusillade dans une discothèque d'Istanbul fait 39 morts et 65 blessés[1]. L'attaque est revendiquée par l'État islamique[2].
  • Irak : le 1er janvier 2017, des militants de l'État islamique attaquent un checkpoint de la police dans la ville de Nadjaf, tuant sept policiers et en faisant 17 blessés dont des civils[3].
  • Syrie : le 1er janvier 2017, deux agents de sécurité sont tués dans un double attentat suicide à Tartous, après l'arrestation de plusieurs personnes peu après le réveillon du Nouvel An[4].
  • Afghanistan : le 1er janvier 2017, six personnes sont blessées à Hérat, dans l’explosion d'une bombe dans une mosquée chiite de l'ouest de l'Afghanistan[5].
  • Pakistan : le 1er janvier 2017, quatre membres de la sécurité et deux civils ont été blessés lors d'une explosion à Quetta.
  • Algérie : le 1er janvier 2017, une bombe a tué enfant et a blessé sept autres personnes à Blida[6].
  • Jordanie : le 1er janvier 2017, l'État islamique revendique une attaque qui tue un soldat jordanien à Ma'an[7].
  • Irak : le 2 janvier 2017, une série de trois attentats-suicides à Bagdad fait 57 morts et 61 blessés[8],[9]. La série d'attentats est revendiquée par l'État islamique[10].
  • Somalie : le 2 janvier 2017, un attentat-suicide fait 3 morts à Mogadiscio, le siège de l'AMISOM était visé. Il s'agit probablement d'un acte des islamistes shebab[11].
  • Burkina Faso : le 2 janvier 2017, une personne est tuée et une autre blessée dans deux attaques à Djibo[12].
  • Irak : le 2 janvier 2017, des hommes armés portant des gilets de suicide attaquent deux postes de police dans la ville de Samarra, tuant au moins sept policiers[13],[14].
  • Égypte : le 3 janvier 2017, un homme d'affaires chrétien est assassiné par un extrémiste islamiste pour avoir vendu de l'alcool dans son magasin au Caire[15].
  • Yémen : le 3 janvier 2017, deux soldats sont tués à Abyan dans une embuscade[16].
  • Afghanistan : le 3 janvier 2017, quatre soldats sont morts dans une embuscade des Taliban dans la province du Badkhchan[17].
  • Centrafrique : le 3 janvier 2017, des casques bleus marocains tombent dans une embuscade tendue par des assaillants à Bria, alors qu'ils escortaient des camions à carburant. Deux soldats de la paix sont tués et deux autres sont blessés[18],[19],[20].
  • Pakistan : le 4 janvier 2017, des hommes armés tuent deux officiels à Quetta[21].
  • Somalie : le 4 janvier 2017, une voiture piégée blesse quatre gardes des Nations unies à Mogadiscio, dans une explosion dirigée contre le complexe de l'ONU.[22].
  • Philippines : le 4 janvier 2017, des islamistes attaquent une prison située à Kidapawan, dans le but de libérer leurs sympathisants. Cette attaque tue deux personnes.
  • Nigéria : le 4 janvier 2017, trois jeunes kamikazes sont tués alors qu'elles tentaient de faire exploser leurs vestes sur le marché de la ville de Madagali. Les responsables locaux blâment Boko Haram pour la tentative d'attaque[23].
  • Afghanistan : le 4 janvier 2017, deux membres des services américains sont tués et deux autres sont blessés alors qu'ils combattaient les talibans dans la province de Kunduz[24].
  • Afghanistan : le 4 janvier 2017, une policière est abattue dans le district de Nawa, dans la province de Helmand[25].
  • Syrie : le 5 janvier 2017, un attentat à la voiture piégée fait 16 morts et 35 blessés à Jablé[26],[27].
  • Turquie : le 5 janvier 2017, l'explosion d'une voiture fait 2 morts (dont un policier) et une dizaine de blessés à Izmir. Deux terroristes sont abattus par les forces de l'ordre. Ils avaient avec eux un armement lourd et prévoyaient de tuer bien plus de personnes[28],[29].
  • Irak : le 5 janvier 2017, l'explosion d'une voiture aux abords d'une mosquée de Bagdad dans un quartier chiite fait 9 morts et 15 blessés. Le même jour, à la tombée de la nuit, un kamikaze tue 11 personnes et blesse 22 près d'un poste de sécurité à Bab al-Muadam. Plusieurs petites attaques autour de la ville tuent 7 personnes et blessent 20 autres[30],[31],[32].
  • Suède : le 5 janvier 2017, une bombe explose devant un centre pour migrants[33],[34].
  • Irak : le 6 janvier 2017, un poste de police près de Tikrit est attaqué par des kamikazes et une voiture piégée explose. Quatre policiers et deux agresseurs sont tués, tandis que 12 autres sont blessés[35].
  • Pakistan : le 6 janvier 2017, cinq membres de la communauté Hazara Shia sont blessés à Quetta, lorsque des assaillants armés ouvrent le feu sur leur véhicule[36],[37] .
  • Égypte : le 6 janvier 2017, deux chrétiens coptes égyptiens sont assassinés dans le gouvernorat de Menufeya, en raison de leur foi , d'après le frère de la femme décédée[38].
  • Syrie : le 6 janvier 2017, des combattants de l'État islamique décapitent un homme à Raqqa[39].
  • Afghanistan : le 6 janvier 2017, des hommes armés tuent au moins 9 mineurs appartenant à la minorité Hazara. Les responsables locaux accusent les Taliban, mais le groupe nie en être responsable[40].
  • Yémen : le 7 janvier 2017, six soldats britanniques sont tués et vingt autres sont blessés dans une attaque suicide à Abyan[41].
  • Syrie : le 7 janvier 2017, un attentat à la voiture piégée fait 48 morts et plusieurs dizaines de blessés à Azaz. Il s'agirait d'un acte commis par l'État islamique[42].
  • Inde : le 7 janvier 2017, deux soldats sont blessés lors de l'explosion d'une bombe près du bureau du sous-commissaire, dans l'État de Manipur[43].
  • Nigéria : le 7 janvier 2017, un groupe de combattants attaquent une base de l'armée nigériane à Buni Yadi, mais sont repoussés par les forces gouvernementales. Au moins 5 soldats et 15 combattants sont tués[44].
  • Afghanistan : le 7 janvier 2017, une explosion a eu lieu dans la province de Zabol. L'attaque fait un mort et deux blessés. Toutes les victimes étaient des policiers[45].
  • Irak : le 8 janvier 2017, un double attentat fait 20 morts et 55 blessés dans deux quartiers chiites de Bagdad. Le premier attentat est revendiqué par l'État islamique[46],[47].
  • Israël : le 8 janvier 2017, un sympathisant de l'État islamique tue 4 soldats israéliens et blesse 17 autres, en fonçant sur eux avec un camion[48],[49].
  • Yémen : le 8 janvier 2017, au moins cinq civils sont tués et beaucoup d'autres sont blessés lorsqu'un camion frappe une mine, située dans la ville de Ta'izz[50].
  • Inde : le 8 janvier 2017, plusieurs combattants non identifiés attaquent un campement de travailleurs de la construction routière, dans l'État de Jammu-et-Cachemire. Cette attaque tue trois travailleurs[51].
  • Égypte : le 9 janvier 2017, un attentat à la voiture piégée fait 8 morts dont 7 policiers à El-Arich, dans le Sinaï[52]. L'attentat est suivi d'une attaque par des hommes armés. Un certain nombre de forces de sécurité sont prises en otage par les assaillants[53],[54].
  • Colombie : le 9 janvier 2017, un soldat est tué par des membres de l'ELN[55].
  • Grèce : le 9 janvier 2017, un officier de police est blessé dans le centre d'Athènes[56].
  • Inde : le 9 janvier 2017, un combattant suspect de Lashkar-e-Toiba est tué et un soldat est blessé lors d'une attaque à Bandipora, au Jammu-et-Cachemire[57].
  • Afghanistan : le 9 janvier 2017, une explosion a eu lieu dans la province de Zabol. L'attaque fait un mort[45].
  • Afghanistan : le 9 janvier 2017, une bombe tue une personne et en blesse trois autres à Jalalabad[58].
  • Afghanistan : le 10 janvier 2017, trois attentas commis à Kaboul, à Kandahar et à Lashkar Gah font 57 morts et une centaine de blessés[59],[60].
  • Nigéria : le 10 janvier 2017, deux femmes kamikazes se font exploser et tuent trois personnes[61].
  • Afghanistan : le 10 janvier 2017, un double attentat vise des bureaux annexes du parlement afghan à Kaboul. Il est réalisé par un kamikaze à pied et à l'aide d'une voiture piégée. Le bilan fait état d'au moins 21 morts et 45 blessés[62].
  • Afghanistan : le 10 janvier 2017, au moins neuf personnes sont tuées dans un attentat visant la résidence du gouverneur de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan. Parmi les blessés se trouve l'ambassadeur des Émirats arabes unis en Afghanistan[63].
  • Afghanistan : le 10 janvier 2017, un attentat suicide frappe une maison et fait sept morts et six blessés à Lashkargâh[64].
  • Éthiopie : le 10 janvier 2017, une attaque à la grenade tue une personne et en blesse onze autres, dans un bar d'hôtel bondé, dans la ville de Gondar[65].
  • Yémen : le 10 janvier 2017, un attentat à la voiture piégée dans le gouvernorat d'Abyan, blesse gravement un haut responsable de la sécurité et tue un de ses gardes du corps. Quatre autres gardes sont blessés lors de l'attaque[66].
  • Cisjordanie : le 10 janvier 2017, un homme palestinien attaque des soldats israéliens à Far'a, avec un couteau et est ensuite abattu[67].
  • Philippines : le 10 janvier 2017, huit pêcheurs sont tués lors d'une attaque par des combattants présumés d'Abou Sayyaf au sud-ouest de Mindanao, dans la ville de Zamboanga[68].
  • Paraguay : le 10 janvier 2017, des membres de l'EPP entrent dans une maison à San Pedro et attaquent deux frères mennonites et échouent dans leur tentative d'enlèvement[69].
  • Somalie : le 10 janvier 2017, le groupe Al-Shabbaab abat deux hommes et un adolescent dans le sud de la Somalie[70],[71].
  • Nigéria : le 11 janvier 2017, un soldat nigérian est tué par une bombe provenant des combattants de Boko Haram dans l'État de Yobe[72].
  • Irak : le 11 janvier 2017, une voiture piégée explose dans le quartier al-Bayaa de Bagdad, tuant une personne et blessant cinq autres[73].
  • Syrie : le 12 janvier 2017, un kamikaze se fait exploser à Damas et fait au moins 7 morts[74].
  • Mali : le 12 janvier 2017, cinq soldats maliens sont tués et deux autres sont blessés lorsque leur patrouille tombe sur une mine terrestre dans la région de Ségou[75].
  • Pakistan : le 12 janvier 2017, un policier est assassiné à Karachi[76].
  • Chili : le 13 janvier 2017, le président du conseil d'administration du géant du cuivre chilien, Codelco, a subi des blessures, après la détonation d'une bombe envoyée à son domicile, à Santiago[77].
  • Syrie : le 13 janvier 2017, deux hommes dans le nord-est de la Syrie sont crucifiés après avoir été accusés d'appuyer les Unités de protection du peuple et la coalition dirigée par les États-Unis[78].
  • Nigéria : le 13 janvier 2017, trois attaques-suicides ont eu lieu à Madagali, tuant quinze personnes[79].
  • Royaume-Uni : le 13 janvier 2017, des personnes tirent dans les jambes d'un homme et d'une femme qui essayaient de protéger leur fils contre des paramilitaires à Belfast, en Irlande du Nord[80],[81].
  • Afghanistan : le 14 janvier 2017, l'État islamique met le feu à 60 maisons résidentielles, dans la province de Nangarhar[82].
  • Nigéria : le 14 janvier 2017, deux soldats sont tués dans l'explosion d'une bombe, dans l'État de Borno[83].
  • Nigéria : le 14 janvier 2017, trois soldats sont tués par Boko Haram, dans l'État de Borno. Dix assaillants sont également tués[84],[85],[86],[87].
  • Irak : le 14 janvier 2017, l'État islamique brûle une famille de cinq personnes (une mère et quatre enfants)[88].
  • Cameroun : le 14 janvier 2017, au moins dix sept personnes sont tués par Boko Haram[89],[90].
  • Afghanistan : le 15 janvier 2017, au moins sept personnes sont tués dans un attentat dans la province de Nangarhâr[91].
  • Niger : le 15 janvier 2017, neuf personnes sont tuées par des éleveurs fulani dans la ville de Bosso[92].
  • Syrie : le 15 janvier 2017, un volontaire américain est tué par l'État islamique, à proximité de Raqqa[93].
  • Nigéria : le 16 janvier 2017, deux jeunes kamikazes se font exploser à l'Université de Maiduguri, tuant trois personnes, y compris un professeur[94],[95].
  • Mexique : le 16 janvier 2017, au moins cinq personnes sont tuées et 12 autres sont blessées après qu'un homme armé a ouvert le feu dans une boîte de nuit, lors d'un festival de musique à Playa del Carmen. L'attaque est considérée comme un acte de narcoterrorisme[96],[97].
  • Turquie : le 16 janvier 2017, quatre policiers turcs sont tués et deux autres sont blessés lorsqu'une bombe en bordure de route frappe un autobus de police dans la province de Diyarbakır[98].,[99].
  • Turquie : le 16 janvier 2017, une bombe explose dans la ville de Sirnak. L'explosif artisanal était attaché sous le véhicule d'un entrepreneur du conseil qui réparait le réseau d'eau de la ville[100].
  • Égypte : le 16 janvier 2017, huit officiers de sécurité égyptiens sont tués et trois autres sont blessés lorsque leur point de contrôle, à environ 70 km de l'oasis de Kharga, est attaqué par des combattants non identifiés. Au moins deux des assaillants sont tués, tandis que les autres s'échappent[101].
  • Égypte : le 16 janvier 2017, une explosion à El-Arich fait un mort et deux blessés[102].
  • Irak : le 16 janvier 2017, une personne est tuée et cinq autres sont blessées lorsque deux bombes explosent à Bagdad[103].
  • Yémen : le 16 janvier 2017, quatre soldats sont tués et trois sont blessés lors d'une attaque attribuée à Al-Qaïda, contre un poste de contrôle dans le gouvernorat d'Abyan[104].
  • Pakistan : le 16 janvier 2017, deux attaques terroristes tuent au moins deux policiers à Quetta[105].
  • Ukraine : le 16 janvier 2017, deux militaires ukrainiens sont blessés dans la région de Donbass. Les pertes ont été causées par des engins explosifs dans le district de Popasna.[106].
  • Somalie : le 17 janvier 2017, Al-Shabbaab exécute un soldat ougandais à Mogadiscio[107].
  • Pakistan : le 17 janvier 2017, dix personnes sont tuées et plus de 30 autres personnes sont blessées lors d'une attaque suicide contre des forces de sécurité à Peshawar[108].
  • Turquie : le 17 janvier 2017, une bombe tue un policier et quatre autres sont blessés. L'explosion s'est produite dans la ville de Diyarbakır[109].
  • Mali : le 18 janvier 2017, un attentat à la voiture piégée fait plus de 50 morts à Gao[110]. L'attaque est revendiquée par le groupe terroriste Al-Mourabitoune, proche Al-Qaïda au Maghreb islamique.
  • Inde : le 18 janvier 2017, deux femmes et une fille sont tuées et quatre autres personnes sont blessées, par une mine d'eau sous pression. Les Naxalites sont soupçonnés d'en être à l'origine[111].
  • Irak : le 18 janvier 2017, une voiture piégée explose et frappe le quartier majoritairement chiite d'Abu Dsheer. Celle-ci fait au moins 7 victimes et 20 blessés[112].
  • Syrie : le 19 janvier 2017, les combattants du groupe État islamique exécutent au moins 12 personnes à Palmyre[113].
  • Égypte : le 20 janvier 2017, une fusillade à El-Arich tue un civil[102].
  • Irak : le 20 janvier 2017, un irakien et son petit fils sont tués dans l'ouest de Mossoul, lors d'une explosion provoquée par une bombe déposée par un drone guidé par l'État islamique[114].
  • Syrie : le 20 janvier 2017, l'armée turque déclare que le groupe État islamique a tué cinq soldats turcs et a blessé neuf autres dans un attentat à la voiture piégée à Al-Bab, au nord de la Syrie[115].
  • Pakistan : le 20 janvier 2017, une bombe cachée dans une caisse de légumes actionnée à distance fait 25 morts et 87 blessés.
  • Pakistan : le 20 janvier 2017, deux personnes sont tuées et six autres sont blessées lorsque des hommes armés tirent sur eux dans l'Agence d'Orakzai[116].
  • Afghanistan : le 20 janvier 2017, une explosion dans la ville de Balkh, située dans le nord de l'Afghanistan, tue au moins trois personnes[117].
  • Libye : le 20 janvier 2017, une voiture piégée explose à Benghazi, près d'une mosquée dans la deuxième ville de Libye, tuant une personne et blessant 13 autres personnes dont un ancien ministre de l'Intérieur[118].
  • Syrie : le 21 janvier 2017, une voiture piégée explose dans le camp de réfugiés de Rakban, près de la frontière jordanienne[119],[120].
  • Afghanistan : le 21 janvier 2017, les talibans attaquent un poste de police, situé dans le district de Maiwand, province de Kandahar. Cette attaque fait 43 victimes, dont 16 policiers[121].
  • Nigéria : le 21 janvier 2017, Boko Haram tue deux soldats et en blesse sept autres, lors d'une attaque contre une base militaire, dans la ville de Diffa, située au sud-est du Niger[122].
  • Égypte : le 21 janvier 2017, huit personnes sont tuées après qu'une bombe soit tombée sur une maison à Rafah[123].
  • Libye : le 21 janvier 2017, une voiture piégée explose à Tripoli. L'explosion, qui a tué deux morts, a frappé près de l'ambassade italienne récemment rouverte[124].
  • Inde : le 22 janvier 2017, deux jadis de Assam Rifles sont tués lorsque leur véhicule d'escorte de touristes est attaqué, près de la frontière du Assam-Arunachal Pradesh[125].
  • Royaume-Uni : le 22 janvier 2017, un policier est blessé dans une station-service à Belfast. Un éventuel acte terroriste selon la police locale[126].
  • Afghanistan : le 22 janvier 2017, les talibans tuent trois policiers dans le district de Maywand[127].
  • Pakistan : le 22 janvier 2017, une attaque terroriste tue au moins deux personnes à Quetta[128].
  • Inde : le 23 janvier 2017, les maoïstes mettent le feu à au moins 15 véhicules de construction, dans le district de Bijapur, à Chhattisgarh[129].
  • Égypte : le 23 janvier 2017, au moins cinq soldats de l'armée égyptienne sont tués par des hommes armés dans la péninsule du Sinaï[130].
  • Kenya : le 23 janvier 2017, un réserviste de la police du Kenya est tué à Mandera, par des combattants d'Al-Shabaab qui ont lancé des explosifs dans une banque[131].
  • Somalie : le 23 janvier 2017, au moins quatre soldats sont tués et cinq autres sont blessés par l'explosion d'une bombe à Afgooye. Cette bombe est imputée aux shebab[132],[133].
  • Nigéria : le 23 janvier 2017, Boko Haram envahit un village, tue huit personnes et enlève un nombre indéterminé de femmes et d'enfants, dans l'État de Borno[134].
  • Mali : le 24 janvier 2017, un gardien de la paix au Mali est tué et deux autres soldats de la paix sont blessés dans un tir de mortier à Aguel'hoc. Al-Qaïda est suspecté concernant l'attaque[135].
  • Inde : le 24 janvier 2017, un policier est blessé dans une attaque à la grenade dans la vill de Pulwama. Aucun groupe n'a réclamé l'attaque[136].
  • Somalie : le 25 janvier 2017, un double attentat fait 28 morts et 43 blessés à Mogadiscio[137].
  • France : le 3 février 2017, attaque contre des militaires au Carrousel du Louvre à Paris fait deux blessés[138].
  • Grèce : le 25 janvier 2017, le groupe Conspiration des cellules de feu assume la responsabilité de six incendies criminels dans différents établissements, y compris dans une banque et un bureau de poste[139],[140].
  • Irak : le 25 janvier 2017, deux explosions causées par des voitures piégées ont tué deux civils et ont blessé neuf autres personnes dans la capitale irakienne[141].
  • Canada : le 29 janvier 2017, un homme connu comme étant ultra-national et xénophobe ouvre le feu à la kalachnikov dans le Centre culturel islamique du Québec. L'attaque fait 6 morts et 8 blessés[142].

Février

Mars

  • Afghanistan : le 1er mars 2017, deux attaques, contre un poste de police et un centre de renseignements dans la capitale, menées par deux kamikazes, font au moins 16 morts et 44 blessés. Les talibans revendiquent l'attaque[154].
  • Irak : le 1er mars, sept civils sont tués par une attaque chimique de l'EI dans l'ouest de Mossoul,[156].
  • Thaïlande : le 1er mars, la police affirme que des insurgés tirent et tuent quatre personnes dans le district de Rueso, dont un enfant, et en blessent deux autres, quelques jours après qu'un accord ait été conclu avec le gouvernement thaï pour établir une zone de sécurité[157].
  • Inde : le 2 mars, huit personnes sont blessées dans une explosion d'EEI près de la résidence d'un chef du Front populaire de Naga dans le village de Langol Laimanai, dans le district d'Imphal occidental.
  • Nigéria : le 2 mars, des hommes armés attaquent le quartier du conseil de Gbemacha dans la région du gouvernement local de Gwer, dans l'État de Benue, au moins quatre personnes meurent dans l'attaque.
  • Burkina Faso : le 3 mars, plusieurs hommes d'Ansarul Islam sur des motos tuent deux personnes dont un directeur d'école dans la province de Soum.
  • Somalie : le 4 mars, explosion d'une bombe posée par des combattants d'Al-Shabbaab, tuant quatre soldats de l'AMISOM, près de Lanta Buro, à 40 km de la capitale Mogadiscio.
  • Irak : le 4 mars, un EEI explose à midi dans la zone nord de Bagdad, près d'un marché fréquenté du quartier Sha'ab, blessant deux civils[159].
  • Mali : le 5 mars, onze soldats sont tués et quatre autres sont blessés dans une attaque contre une position de l'Armée malienne, à Boulikessi, proche de la frontière avec le Burkina Faso[160].
  • Afghanistan : le 5 mars, au moins six membres des forces de sécurité perdent la vie et un autre est blessé lors d'une attaque par des talibans à un barrage de police, dans la province de Kondôz[161].
  • Colombie : le 5 mars, un éclat de grenade blesse au moins une personne selon l'armée, à Boyaca. L'ELN est suspectée[162].
  • Colombie : le 5 mars, trois-cent-quatre personnes du département de Chocó, au nord-ouest de la Colombie, sont évacuées en raison de combats entre l'ELN et Los Urabeños , un groupe criminel aux origines paramilitaires, rapporte l'Ombudsman[163].
  • Inde : le 5 mars, quatre enfants sont blessés dans une explosion dans la ville de Sopore, au nord du Cachemire, dans le district de Baramulla[164].
  • Yémen : le 5 mars, cinq soldats et un civil sont tués dans une attaque d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique, à Zinjibar, au Yémen[165].
  • Pakistan : le 5 mars, cinq soldats sont tués par des combattants de Jamaat-ul-Ahrar et dix terroristes sont également tués, dans l'agence de Mohmand[166].
  • Syrie : le 6 mars, le major général russe, Pyotr Milyukhin, perd ses jambes et ses yeux lorsqu'une bombe contrôlée par radio, explose sur un convoi militaire en provenance de l'aérodrome de Tiyas, à l'ouest de Palmyre, en direction de la ville syrienne d'Homs. Quatre autres soldats russes perdent la vie et deux autres soldats sont blessés[167].
  • Niger : le 6 mars, au moins cinq gendarmes nigérians sont tués dans la nuit, lors d'une probable attaque d'Al-Qaïda au Maghreb islamique, dans la région de Tillabéri, à Wanzarbe[168].
  • Irak : le 6 mars, quatre civils sont tués et vingt-cinq autres sont blessés en raison d'une attaque chimique de l'État islamique, dans l'ouest de Mossoul[169].
  • Irak : le 6 mars, l'État islamique exécute huit civils à Kirkouk[170].
  • Syrie : le 6 mars, deux attentats suicides menés par l'État islamique tuent quinze personnes autour d'Alep[171].
  • Inde : le 7 mars, dans une première attaque de l'EI, les terroristes connus des autorités ont placé des bombes artisanales de faible intensité qui ont explosé dans un train, dans l'État de Madhya Pradesh, blessant dix passagers.
  • Afghanistan : le 8 mars 2017, l'État islamique revendique un attentat dans le plus grand hôpital militaire (Sardar Mohammad Daud Khan) de Kaboul. Le bilan fait état de 49 morts et 63 blessés[172].
  • Inde : le 8 mars, deux combattants et un civil de quinze ans sont tués lors d'une confrontation entre les forces de sécurité et les combattants à Pulwama, dans le district de Pulwama, dans l'État de Jammu-et-Cachemire. Les combattants sont suspectés d'appartenir au groupe Lashkar-e-Toiba[173].
  • Philippines : le 8 mars, cinq policiers étaient en route pour répondre à des coups de feu à Barangay Sinabyan lorsque des membres soupçonnés du New People's Army les ont pris en embuscade, dans la province de Davao du Sud. Quatre policiers sont abattus et un est blessé[174],[175].
  • Arabie saoudite : le 8 mars, un policier est tué par un membre de l'État islamique à Riyad. L'auteur est alors tué par la police[176].
  • Allemagne : le 9 mars 2017, attentat à la hache blessant 9 personnes à Dusseldorf[177].
  • Irak : le 9 mars, deux kamikazes se font exploser, tuant trente civils et blessant vingt-six autres, lors d'un mariage à Tikrit. Les deux kamikazes sont suspectés d'appartenir à l'État islamique[178].
  • Égypte : le 9 mars, un officier de police supérieur est tué, un autre agent de police est blessé ainsi qu'un conscrit à El-Arich, dans la péninsule du Sinaï, d'après un communiqué du ministère de l'Intérieur.
  • Égypte : le 10 mars, deux policiers sont tués et quatre autres sont blessés par l'explosion d'une bombe, sur le bord de la route, à El-Arich, dans la péninsule du Sinaï, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur. La branche locale de l'État islamique est pointée du doigt[179].
  • Syrie : le 11 mars 2017, double attentat à Damas revendiqué par le groupe djihadiste Tahrir Al-Cham et tuant 74 pèlerins chiites[180].
  • Afghanistan : le 11 mars, huit membres des forces de sécurité sont tués par des hommes armés, soupçonnés d'appartenir aux talibans, dans la province du sud de Zabol[181].
  • Inde : le 11 mars, les rebelles maoïstes sont soupçonnés d'avoir tendu une embuscade à une patrouille de police dans l'État de Chhattisgarh, tuant au moins onze commandants paramilitaires. Des armes et des fournitures ont été capturées. Au moins trois officiers sont gravement blessés dans l'attaque, qui a eu lieu dans le district de Sukma[182],[183].
  • Côte d'Ivoire : le 11 mars, un djihadiste est soupçonné d'avoir massacré le muezzin d'une mosquée de Man[184].
  • Tunisie : le 12 mars, un policier et deux combattants sont tués par des combattants islamistes, lors d'une fusillade et trois autres officiers sont blessés, à un point de contrôle, à Kebili, dans le Sud de la Tunisie[185].
  • Pérou : le 12 mars, des combattants du Sentier lumineux attaquent un hélicoptère des forces armées du Pérou dans le district d'Acobamba. Ces dernières répondent à l'attaque et blessent plusieurs assaillants[186].
  • Somalie : le 13 mars 2017, attentat à la voiture piégée près d'un hôtel dans une rue très fréquentée de Mogadiscio, la capitale somalienne, tuant au moins 5 personnes et blessant 12 autres. Le groupe Al-Shabbaab revendique l'attentat[187].
  • Afghanistan : le 13 mars, une bombe explose sur le bord de la route et détruit un bus transportant des employés du gouvernement, dans le centre de Kaboul. Elle tue une personne et fait huit autres blessés. Les talibans sont soupçonnés d'en être à l'origine[188].
  • Mali : le 13 mars, deux soldats maliens et deux civils maliens sont tués lors d'une fusillade[189].
  • Nigéria : le 13 mars, trois Nigérians sont exécutés par des combattants de Boko Haram. Les trois hommes étaient accusés d'être des espions militaires nigérians[190].
  • Bangladesh : le 14 mars, un chef spirituel soufi et sa fille sont fusillés et leurs données sont piratées par des combattants inconnus dans le district de Dinajpur, dans le nord du Bangladesh[191].
  • Syrie : le 15 mars 2017, double attentat suicide à Damas, une trentaine de morts. L'État islamique revendique l'attentat[192].
  • Nigéria : le 15 mars, quatre soldats et un policier tombent dans une embuscade de Boko Haram et sont tués à Magumeri[193].
  • Nigéria : le 15 mars, quatre jeunes femmes kamikazes se font exploser, tuant ainsi six personnes et blessant seize autres, dans un quartier résidentiel de la ville nigérienne de Maiduguri[194].
  • Turquie : le 15 mars, deux soldats turcs sont tués après la détonation d'un dispositif explosif improvisé (IED) sur l'autoroute reliant l'est de Diyarbakır et les provinces de Mardin. Le PKK est pointé du doight[195].
  • Nigéria : le 16 mars, deux soldats et un policier sont tués et beaucoup d'autres sont blessés lors d'une attaque de Boko Haram, dans l'État de Borno. Le vice-gouverneur de cet État affirme que de nombreux soldats auraient été tués dans l'attaque[196].
  • France : le 16 mars, l'ouverture d'une enveloppe piégée engendre une explosion, faisant des blessés dans le 16e arrondissement de Paris, à l'adresse du siège européen du Fonds monétaire international[197].
  • Inde : le 16 mars, H.Farook, 31 ans, originaire de Bilal Estate dans le sud d'Ukkadam, est tué par une bande de quatre six membres à Coimbatore. Les raisons du meurtre ont été les critiques de Farook sur la religion et les opinions rationalistes[198].
  • Bangladesh : le 17 mars, un kamikaze se fait exploser dans un camp du bataillon d'action rapide contre le crime du Bangladesh, dans Dhaka, blessant deux agents de sécurité[199].
  • Nigéria : le 17 mars, un policier est tué et un autre est blessé dans une embuscade de Boko Haram, dans l'État de Borno[200].
  • Ouganda : le 17 mars, l'inspecteur général adjoint de la police de l'Ouganda, Andrew Kaweesi, est tué avec deux gardes du corps dans sa voiture à Kampala, par des hommes armés inconnus[201].
  • France : le 17 mars, deux personnes sont égorgées par un homme à l'extérieur d'un immeuble, à Paris, ayant prononcé "Allah Akbar", et ayant les signes extérieurs d'une radicalisation. L'auteur était un proche des victimes. D'après les médias, le tueur commet cet acte en raison du désaccord familial lié à sa radicalisation récente, écartant ainsi la piste terroriste[202].
  • Pakistan : le 17 mars, trois soldats sont tués dans deux attaques distinctes, menées par des combattants de Jamaat-ul-Ahrar dans les provinces de Khyber Pakhtunkhwa et de Shabqadar[203].
  • France : le 18 mars 2017, un homme, radicalisé islamiste en prison, s'empare de l'arme d'un militaire à Orly avant d'être abattu, il a déclaré vouloir « mourir par Allah »[204].
  • Pérou : le 18 mars, trois policiers sont tués et un autre est blessé lors d'une embuscade dans la région d'Ayacucho par des hommes soupçonnés d'appartenir au Sentier lumineux[205].
  • Mexique : le 19 mars, un journaliste est abattu en mangeant dans un restaurant avec sa femme et son fils dans l'État de Veracruz. La fusillade blesse cinquante-huit personnes. Le gouverneur de Veracruz, Miguel Angel Yunes, confirme le bilan de la fusillade qui est de huit morts (cinq policiers et trois civils), à Coxquihui, dans une municipalité serrano de l'État[206].
  • Nigéria : le 19 mars, trois kamikazes tuent au moins quatre personnes et blessent huit autres dans la ville nigérienne de Maiduguri[207].
  • Nigéria : le 20 mars, au moins un soldat est tué et treize autres sont blessés dans une opération contre les combattants de Boko Haram à Magumeri[208].
  • Irak : le 20 mars, une voiture piégée tue vingt-trois personnes et blesse plus de quarante autres, dans une zone commerciale de la banlieue sud-ouest d'Hayy Al-A'amel, à Bagdad. Le groupe État islamique est pointé soupçonné en être à l'origine[209].
  • Cameroun : le 20 mars, deux personnes sont tuées dans une attaque de Boko Haram, dans la région de l'Extrême-Nord. Sept combattants sont également tués[210].
  • Afghanistan : le 21 mars, une voiture piégée vise un point de contrôle dans la province d'Helmand en Afghanistan, tuant au moins six membres d'une unité de renseignement[211].
  • Somalie : le 21 mars, au moins quatre personnes sont tuées lorsqu'une voiture piégée explose à un poste de contrôle, à moins d'un kilomètre du complexe présidentiel à Mogadiscio. Le groupe Al-Shabaab est soupçonné d'en être à l'origine[212].
  • Irlande du Nord : le 21 mars, une bombe explose dans la ville de Strabane, en Irlande du Nord. L'engin explose pendant la présence d'une patrouille du Service de police des officiers de l'Irlande du Nord. Personne n'a été tué ou blessé dans l'attaque. Les républicains irlandais dissidents sont accusés d'être à l'origine de l'attaque[213].
  • Philippines : le 21 mars, au moins un marine est tué et neuf autres sont blessés dans une embuscade du New People's Army, dans la province de Sultan Kudarat, aux Philippines[214].
  • Royaume-Uni : le 22 mars 2017, un homme à bord d'une voiture fonce sur des passants sur le pont de Westminster à proximité du Parlement britannique à Londres, avant de poignarder un policier à l'intérieur du Parlement Britannique. Bilan : 5 morts (dont le policier) et au moins 44 blessés, dont certains dans un état grave. L'attaque a lieu un an jour pour jour après l'attentat de Bruxelles qui avait fait 32 morts[215].
  • Turquie : le 22 mars, un soldat turc est tué et quatre autres sont blessés lors d'une attaque, menée par des combattants du PKK, dans la zone de défense de la base Gerkitepe, dans le district de Çukurca, dans la province d'Hakkari[216].
  • Nigéria : le 22 mars, au moins huit personnes sont tuées dans plusieurs explosions liées à des kamikazes, le long d'une route à Maiduguri. Les kamikazes sont soupçonnés d'appartenir au groupe Boko Haram [217].
  • Égypte : le 23 mars, dix membres des forces de sécurité égyptiennes sont tués lorsque leurs véhicules sautent sur deux bombes artisanales, pendant une opération militaire contre des combattants soupçonnés d'appartenir à la branche locale de l'État islamique, dans la péninsule du Sinaï. Quinze combattants sont également tués[218].
  • Belgique : le 23 mars, les forces de sécurité belges trouvent un fusil ainsi que des armes blanches, dans une voiture conduite par un Français qui a essayé de foncer dans une foule à Anvers[219].
  • Ukraine : le 23 mars, l'ancien politique russe, Denis Voronenkov, est abattu à Kiev. Son assaillant est blessé par le garde du corps de Voronenkov et il est emmené à l'hôpital. Ce dernier meurt plus tard de ses blessures, selon les autorités. Le garde du corps de Voronenko est également blessé lors de l'incident[220].
  • Somalie : le 24 mars, l'explosion d'une voiture piégée, près d'un restaurant et d'un hôtel à Mogadiscio, tue au moins une personne et blesse deux autres. Le groupe Al-Shabaab est soupçonné d'en être à l'origine[221].
  • Russie : le 24 mars, un groupe de six djihadistes attaque une base militaire, près de Grozny, en Tchétchénie. Au cours de l'assaut, six soldats sont tués, ainsi que six terroristes. L'État islamique revendique l'attaque[222].
  • Bangladesh : le 24 mars, un kamikaze se fait exploser dans l'aéroport international de Shahjalal à Dhaka, sans faire de blessés. L'État islamique réclame l'attaque[223].
  • Colombie : le 24 mars, deux soldats sont blessés dans une attaque apparemment liée aux guérilleros de l'ELN, dans le département d'Arauca. Dans une autre opération, le chef d'un front de l'ELN meurt à côté de son escorte, informe l'armée[224],[225].
  • République démocratique du Congo : le 25 mars, des combattants rebelles tuent au moins quarante policiers sur le territoire de Kamonia, en République démocratique du Congo. C'est l'une des attaques les plus meurtrières contre les forces de sécurité, depuis le début d'une violente révolte à la fin de l'année dernière. La milice Kamwina Nsapu aurait tué les policiers et n'aurait épargné que ceux qui parlent leur langue locale[226].
  • Bangladesh : le 25 mars, un attentat-suicide fait six victimes (quatre civils et deux policiers) et blesse plus de quarante personnes dans le South Shurma, au Bangladesh. Plus tard, d'autres bombes explosent et des tirs ont lieu. L'État islamique revendique les actes. Trois combattants sont également tués[227],[228].
  • Égypte : le 28 mars, deux hommes âgés sont exécutés pour sorcellerie et apostasie par des combattants de l'État islamique, dans le Sinaï[229].
  • Somalie : le 28 mars, un soldat est tué et un autre est blessé, lors d'un bombardement en bordure de la route, près de la ville de Qandala. L'attaque est imputée à des responsables militaires régionaux qui visaient des combattants affiliés à l'État islamique[230].
  • Irak : le 29 mars, Un camion piégé explose à proximité d'un poste de contrôle de la police dans le sud de Bagdad, faisant dix-sept victimes et blesse au moins soixante autres. L'État islamique est soupçonné d'en être à l'origine[231].
  • Pakistan : le 30 mars, un membre éminent de la communauté Ahmadi est tué dans une attaque revendiquée par Lashkar-e-Jhangvi à Nankana Sahib[232].
  • Pakistan : le 31 mars, au moins vingt-quatre personnes sont tuées et plus de soixante-dix sont blessées, dans une explosion à l'extérieur d'une mosquée, dans le nord-ouest du Pakistan, à Parachinar. Jamaat-ul-Ahrar revendique l'attaque[233].

Avril

Mai

Juin

Juillet

  • Syrie : le 2 juillet 2017, trois voitures piégées explosent à Damas et font au moins 21 morts et douze blessés, lors d'un attentat suicide[265].
  • Égypte : Le 7 juillet 2017 à Rafah une attaque terroriste islamiste à la voiture piégé fait 23 morts et 30 blessés. Le groupe terroriste État islamique revendique l'attaque. Deux voitures piégées ont explosé en traversant deux points de contrôle de l'armée dans la province du Sinaï à la frontière avec la bande de Gaza faisant 23 morts et 30 blessés[266]. Selon une déclaration militaire, quelques heures après les explosions, les forces de sécurité égyptiennes ont tué 40 combattants clandestins soupçonnés d'être impliqués dans ces attentats[267].
  • Israël : le 14 juillet 2017, deux policiers israéliens d'origine druze sont abattus près de la porte des Lions, à l’entrée est de la vieille ville de Jérusalem, par trois Arabes israéliens qui sont eux-mêmes tués par la police sur l'esplanade des Mosquées[268].
  • Égypte : le 14 juillet 2017, deux touristes allemandes sont tuées et quatre autres sont blessées lors d'une attaque au couteau, sur une plage de la station balnéaire de Hourghada, dans l'Est de l'Egypte[269]. L'assaillant avoue « avoir épousé les idées djihadistes »[269].
  • Israël : le 21 juillet 2017, trois personnes sont tuées à coups de couteau et une quatrième personne est grièvement blessée par un Palestinien, à l'occasion du repas du chabbat chez elles, dans une colonie en Cisjordanie[270].
  • Nigéria : le 25 juillet 2017, une attaque de Boko Haram contre une mission pétrolière cause la mort d'une cinquantaine de personnes[271].
  • Allemagne : le 28 juillet 2017, un homme de 26 ans criant Allahu Akba attaque plusieurs personnes à l'aide d'un couteau dans un supermarché à Hambourg. Le bilan est d'un mort et six blessés. L'auteur est appréhendé par des passants et policiers[272].

Août

  • Afghanistan : le 1er août 2017, un attentat-suicide revendiqué par l'EI fait 33 morts et près de 70 blessés dans une mosquée chiite de Hérat, dans l’ouest de l’Afghanistan[273].
  • Etats-Unis : le 12 août 2017, le KKK, l’extrême-droite, des néo-nazis et des suprématistes blancs manifestent contre le retrait d'une statue représentant un défenseur de l'esclavagisme. James Field, un militant d’extrême-droite, fonce en voiture dans la foule de contre-manifestants, faisant un mort, Heather Heyer, et une vingtaine de blessés[274].
  • Burkina Faso : le 13 août 2017, un restaurant nommé Istanbul est la cible d'une attaque par un commando armé de AK-47 à Ouagadougou, la capitale. L'attaque fait 18 morts et 22 blessés[275],[276].
  • Nigeria : le 15 août 2017, trois femmes kamikazes activent leurs ceintures d'explosifs dans un camp de déplacés à Mandarari, dans l'Etat du Borno. L'attaque, perpétrée par Boko Haram, fait 28 morts et plus de 80 blessés[277].
  • Espagne : les 17 et 18 août 2017, deux voitures-béliers foncent dans la foule à Barcelone, puis à Cambrils[278]. Un bilan provisoire fait état de 16 morts et de 125 blessés[278].
  • Finlande : le 18 août 2017, une attaque au couteau, à Turku, commis par un Marocain de 18 ans, demandeur d'asile[279], fait 2 morts et 6 blessés. Le caractère terroriste de l'attaque est confirmé[280].
  • Russie : le 19 août 2017, un homme armé d'un couteau blesse sept personnes dans la ville de Sourgout en Sibérie, avant d'être lui-même tué. L'attentat est revendiqué par l'EI[281].
  • Afghanistan : le 25 août, un attentat dans une mosquée chiite à Kaboul fait au moins 28 morts[282].
  • Belgique : le 25 août 2017 à Bruxelles, un homme attaque des militaires avec un couteau aux cris de « Allah akbar », il est abattu[283]. L'État islamique revendique l'attaque le lendemain[284].
  • Royaume-Uni : le 25 août 2017 à Londres, un homme attaque des policiers patrouillant devant Buckingham Palace avec un sabre aux cris de « Allah akbar » ; il est arrêté[285]. L'attaque survient deux heures après une autre attaque contre des militaires à Bruxelles[286].
  • Afghanistan : le 27 août 2017, un attentat-suicide contre un convoi de l’armée afghane à Nawa (Helmand) fait 13 morts[287].
  • Irak : le 28 août 2017, un attentat à la voiture piégée sur un marché de Bagdad fait 11 morts[288].
  • Russie : le 28 août 2017, un policier est tué et un autre est blessé dans une attaque au couteau revendiquée par l'organisation État islamique, au Daguestan, au cours de laquelle les deux assaillants sont abattus[289].

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre

Notes et références

  1. « Attentat en Turquie dans une discothèque: Le gouvernement lance une chasse à l'homme pour retrouver le tireur », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne).
  2. « L’organisation Etat islamique revendique l’attentat d’Istanbul du 31 décembre », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  3. (en) Thomson Reuters Foundation, « Islamic State attack near Najaf kills seven police -sources », .
  4. (en) « Two suicide attackers kill at least two in Syria's Tartous: state TV, monitors », sur Reuters, .
  5. « Afghanistan mosque blast hurts 6 », sur Anadolu Agency, .
  6. (en) « ALG24 – Toute l'actualité de l'Algérie 24/24h – Un enfant tué et 7 autres blessés dans une explosion à Blida (Actualisé) ».
  7. (en) Associated Press, « IS claims responsibility for killing of Jordan army officer », Salon.com.
  8. « Irak: Attentat suicide à Bagdad, où François Hollande est en visite », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne).
  9. « Irak: Attentats à Bagdad : le bilan s'élève à 57 morts, de nouveaux détails sur les attaques », RT,‎ (lire en ligne).
  10. « Irak: EI revendique un attentat pendant la visite de Hollande à Bagdad », RFI,‎ (lire en ligne).
  11. lefigaro.fr, « Somalie: attentat contre le siège de l'Amisom », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  12. « Burkina Faso: Un mort et un blessé lors d'une double attaque dans le sahel » sur koaci.com
  13. http://mobile.reuters.com/article/idUSKBN14M13E
  14. http://www.middleeasteye.net/news/suicide-bombers-attack-2-police-stations-iraqs-samarra-1512853994
  15. https://pjmedia.com/homeland-security/2017/01/03/egypt-islamist-murders-christian-for-selling-alcohol-in-alexandria/
  16. (en) « 2 soldiers killed in Al-Qaeda ambush in S. Yemen » sur thepeninsulaqatar.com.
  17. (en) « Taliban ambush kills 4 Police in Northern Afghanistan » sur riskmap.com.
  18. (en) « MINUSCA: Two Moroccan Peacekeepers Killed in an Attack in Central Africa », sur Morocco World News,
  19. (en) « 2 Moroccan Peacekeepers Killed in Central African Republic », sur ABC News,
  20. (en) Mary Pascaline, « Conflict In Africa: United Nations Peacekeepers Killed In Central African Republic », sur International Business Times,
  21. http://dunyanews.tv/en/Pakistan/368826-Unknown-gunmen-kill-two-people-in-Quetta
  22. (en) Callum Paton, « Al-Qaeda car bomb attack in Mogadishu targets UN mission injuring guards », International Business Times, (consulté le 13 janvier 2017)
  23. (en) « 3 girl suicide bombers gunned down in Nigeria », CBC News, (consulté le 5 janvier 2017)
  24. http://www.wcvb.com/article/nato-2-us-service-members-killed-in-afghanistan/8111307
  25. http://www.pajhwok.com/en/2017/01/05/policewoman-shot-dead-taliban-nawa
  26. « Syrie : attentat dans la ville côtière de Jablé, un fief du régime », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  27. (en) « Jableh hit by car bomb attack, 11 people killed », sur www.aljazeera.com
  28. Diane Berger, « Turquie : la ville d'Izmir frappée cinq jours après la tuerie d'Istanbul », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne).
  29. « Turquie : un attentat à Izmir a fait deux morts et une dizaine de blessés », Libération.fr,‎ (lire en ligne).
  30. « Irak. Au moins six morts dans un attentat à Bagdad », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne).
  31. (en) « More than a dozen killed in Baghdad car bomb attacks », Al-Jazeera, .
  32. (en) « Multiple attacks in Baghdad kill at least 27 », CBC News, .
  33. (en) « Swedish neo-Nazis held over Gothenburg refugee centre blast », The Local, (consulté le 11 février 2017).
  34. (en) « Three neo-Nazi suspected of bomb attack against refugee centres in Sweden », International Business Times, (consulté le 11 février 2017).
  35. (en) « Islamic State militants kill four soldiers near Iraq's Tikrit: army, police sources », Reuters, (consulté en 9 janvier2017).
  36. https://www.thenews.com.pk/latest/177231-Six-people-injured-in-Quetta-firing
  37. (en) Mohammad Zafar, « Sectarian attack: Five Hazaras injured in Quetta shooting », The Express Tribune,  : « Lashkar-e-Jhangvi Al-Alami, a banned outfit, claimed responsibility for the attack. »
  38. (en) « Egypt couple’s murder marks second attack on Christians during Copt Christmas ».
  39. http://www.ibtimes.co.uk/islamic-state-beheads-elderly-man-syrias-raqqa-allegedly-practising-magic-1599798
  40. (en) « Gunmen Attack Hazara Miners in Afghanistan, Killing at Least 9 », The New York Times, .
  41. (ar) « اخر الاخبار - Suicide bomber kills six soldiers, wounds 20 others in Abyan »,‎ (consulté le 13 janvier 2017)
  42. Le Point, magazine, « Syrie : 43 morts dans un attentat dans le nord du pays », Le Point,‎ (lire en ligne).
  43. http://indianexpress.com/article/india/manipur-imphal-ied-blast-crpf-camp-4463939/
  44. (en) « Boko Haram attacks Nigerian army base, five soldiers killed: military source », Reuters, (consulté le 9 janvier 2017).
  45. a et b (en) « Afghanistan mosque blast hurts 6 », TOLOnews, (consulté le 27 janvier 2017).
  46. « Irak : 20 morts dans deux attentats à Bagdad », Radio Canada,‎ (lire en ligne).
  47. « Au moins 18 morts dans deux attentats-suicides à Bagdad », Sud Ouest avec AFP,‎ (lire en ligne).
  48. « Quatre Israéliens tués dans une attaque au camion bélier à Jérusalem », Libération.fr,‎ (lire en ligne).
  49. « Une attaque au camion fait 4 morts à Jérusalem », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  50. (en) « Landmine kills 5 civilians in western Yemen ».
  51. (en) « militants attack construction workers in Indian Kashmir, kill three », Reuters, (consulté le 11 janvier 2017)
  52. « Egypte : huit policiers tués par un camion piégé », Le Figaro.fr,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  53. http://www.dnaindia.com/world/report-suicide-bombing-kills-9-policemen-injures-14-in-egypt-2290678
  54. http://www.presstv.ir/Detail/2017/01/09/505448/Egypt-Sinai-attack-security-checkpoint
  55. (es) « El ELN asesina a un soldado colombiano en este del país ».
  56. (en) « Greece Policeman injuried in shooting at political party », The Washington Post, .
  57. (en) « Kashmir: Suspected LeT militant killed in Bandipora encounter, soldier injured », Hindustan Times, .
  58. (en) « A bomb kills one and another 2 were injured in Afghanistan », TOLOnews, (consulté le 27 janvier 2017).
  59. « Afghanistan : une cinquantaine de morts dans une série d'attentats », Le Point,‎ (lire en ligne).
  60. « Attentats en Afghanistan: les mesures de sécurités renforcées », Challenges,‎ (lire en ligne).
  61. http://punchng.com/bharam-bombers-now-attacking-private-residences-army/
  62. « Au moins 21 tués dans un double attentat près du Parlement à Kaboul », i24news,‎ (lire en ligne).
  63. « Afghanistan : des attentats à Kaboul et Kandahar font près de 40 morts », leparisien.fr,‎ (lire en ligne).
  64. (en) « 7 killed, 6 wounded in Helmand suicide blast » (consulté le 13 janvier 2017).
  65. (en) « Grenade attack in Ethiopia kills one, injures 11 », sur Anadolu Agency.
  66. (en) « Qaeda car bomb wounds Yemen security official » (consulté le 13 janvier 2017).
  67. (en) « Palestinian killed after alleged West Bank knife attack ».
  68. (en) « Suspected pirates kill 8 fisherman in Philippines south »
  69. http://www.hoy.com.py/nacionales/sospechan-que-epp-intento-un-nuevo-secuestro
  70. (en) Feisal Omar, « Somali Islamists kill two men and a teenager for gay sex, spying » (consulté le 13 janvier 2017).
  71. (en) « Al-Shabab militants in Somalia announce public execution of homosexuals », sur CBS News, .
  72. (en) Oluwatobi Bolashodun, « Another army Lieutenant killed by Boko Haram (photos) »
  73. (ar) « بغداد », sur www.alsumaria.tv
  74. « Syrie. Sept morts dans un attentat suicide à Damas », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne).
  75. (en) « 5 Malian soldiers killed in landmine explosion »
  76. (en) « TTP faction claims responsibility for killing cop », The Nation, .
  77. (en) « Chairman of Chilean State Copper Company Hurt by Parcel Bomb », Latin American Herald Tribune, .
  78. (en) Raman Yousef, « ISIS militants execute, crucify two Syrian men for supporting Kurdish forces and US-led coalition », sur ARA News, .
  79. (en) Thomson Reuters Foundation, « Suicide bombers kill at least six in northeast Nigeria -emergency agency » (consulté le 13 janvier 2017).
  80. (en) Henry McDonald, « Belfast couple shot in legs while protecting son from paramilitaries », sur The Guardian, .
  81. (en) « Parents shot in Belfast for refusing to hand son to paramilitaries », sur Raidió Teilifís Éireann, .
  82. http://www.newindianexpress.com/world/2017/jan/14/is-militants-set-houses-on-fire-in-afghanistan-1559591.html.
  83. (en) « Two soldiers feared killed in fresh Boko Haram ambush ».
  84. http://thenewsnigeria.com.ng/2017/01/3-soldiers-10-insurgents-killed-in-borno-boko-haram-attack/
  85. http://thenationonlineng.net/boko-haram-three-soldiers-killed-27-injured-10-terrorists-killed-attack/
  86. http://www.worldbulletin.net/africa/183138/nigeria-10-militants-killed-in-ne-borno-state
  87. http://thestreetjournal.org/2017/01/3-soldiers-killed-in-boko-haram-attack/
  88. http://www.iraqinews.com/iraq-war/islamic-state-burns-mother-4-children-hawija/
  89. « Cameroun: Boko Haram égorge 17 personnes à Gnam-Gnam ».
  90. (en) « Cameroon – Far North: Boko Haram slaughters 17 people in Gnam-Gnam », .
  91. (en) « Explosion kills 7 civilians in East of Afghanistan – Khaama Press (KP) – Afghan News Agency ».
  92. (en) Michael Abimboye, « 9 dead as Fulani herdsmen strike in Niger state »
  93. (en) « Another US volunteer killed in Raqqa operation – ARA News », .
  94. (en) Ludovica Iaccino, « 'It's my people' Boko Haram faction leader claims responsibility for Nigeria university bomb », .
  95. (en) « Suicide attack hits Nigeria's University of Maiduguri », Al Jazeera, (consulté le 17 janvier 2017).
  96. (en) « BPM festival shooting: Five people killed after gunman opens fire at Blue Parrot club in Playa Del Carmen, Mexico ».
  97. (en) Voz de América - Redacción, « Matanza en discoteca de Cancún: 5 muertos y 15 heridos ».
  98. (en) « Roadside bomb blast kills police in Turkey's Diyarbakir », Al Jazeera,
  99. (en) « Three police officers killed in PKK bomb attack in Turkey’s Diyarbakır », Hürriyet Daily News, .
  100. (en) Yeni Şafak, « Explosive detonated by PKK wounds 5 in Şırnak, Turkey ».
  101. (en) « Police officers die in attack in Egypt's Western Desert », Al Jazeera, (consulté le 17 janvier 2017).
  102. a et b (en) « Bombing left one dead and 2 injured in Aris city », Al-Ahram, (consulté le 27 janvier 2017).
  103. http://www.iraqinews.com/iraq-war/one-killed-5-wounded-double-blast-western-northern-baghdad/
  104. (en) « Yemen: Suspected Qaeda attack kills four soldiers », .
  105. (en) « Two terrorist attack left at least 2 police dead in Pakistan », Dawn, (consulté le 27 janvier 2017)
  106. (en) galat, « Сводные данные АТО – 17 января – Информационно-аналитический центр ».
  107. (en) Harun Maruf, « Al-Shabab Video Shows Purported Execution of Ugandan Soldier ».
  108. (en) « Peshawar: 10 killed in suicide attack on security troops – SAMAA TV ».
  109. (en) « A bomb kills one policeman and another 4 were injured in Turkey », Daily Sabah, (consulté le 27 janvier 2017).
  110. « Malijet Le bilan de l’attentat à la voiture piégée à Gao passe à plus de 50 morts [IMAGES] Bamako Mali », sur malijet.com (consulté le 18 janvier 2017).
  111. (en) « Three killed in landmine blast triggered by naxals », Times of India, .
  112. (en) « Bomb blast in Baghdad kills at least seven: police and medical sources », Reuters, .
  113. (en) « Islamic State kills 12 in Palmyra, among them teachers, soldiers: monitor », Reuters, .
  114. (en) Mohamed Mostafa, « Elder, grandson killed by bomb from Islamic State-guided drone in Mosul », Iraqi News, .
  115. (en) « Turkish army: IS attack kills 5 Turkish soldiers in Syria », .
  116. (en) « Two elders killed, six injured in Orakzai Agency attack ».
  117. (en) « Blast At Afghan Buzkashi Match Kills Anti-Taliban Militia Leader, Two Others ».
  118. (en) « Car bomb wounds minister among 13 in Libya’s Benghazi », .
  119. (en) « Blast kills four in Syrian camp near Jordan: monitor », .
  120. (en) « Jordan News Agency (Petra) -14 injured in Syrian border refugee camp bombing admitted to Jordanian clinic ».
  121. (en) Sputnik, « Over 40 Killed in Taliban Attack on Police Station in Southern Afghanistan ».
  122. (en) « Two Niger soldiers killed in Boko Haram attack ».
  123. (en) « Eight people killed in their home by shell in Egypt's Rafah », .
  124. (en) « Car bomb rocks Tripoli near Italian embassy, 2 dead (VIDEO) ».
  125. (en) « Two Assam Rifle Jawans Killed In Grenade Attack While Escorting Tourists ».
  126. (en) « Police officer shot in north Belfast », BBC News,‎ (lire en ligne).
  127. (en) « Insurgents kills at least 3 policemen in Kandahar Province, Afghanistan », TOLOnews, (consulté le 22 janvier 2017).
  128. (en) « Terrorist attack left at least 2 people dead in Pakistan », Dawn, (consulté le 27 janvier 2017).
  129. (en) « Naxals torch 15 vehicles and machines engaged in road work at Chhattisgarh's Bijapur ».
  130. (en) « Egypt: Attackers kill five soldiers in Sinai Peninsula ».
  131. (en) « Police reservist killed in Mandera Shabaab attack – VIDEO ».
  132. (en) « A bomb kills 4 soldiers in Somalia », Reuters,‎ (lire en ligne).
  133. (en) « Explosion Kills 7 Somali Policemen Just West of Mogadishu », Voice of America,‎ (lire en ligne).
  134. (en) « Boko Haram terrorists invade Borno village, kills 8, abduct women, children – Vanguard News », .
  135. (en) « Suspected militant attack kills UN peacekeeper in Mali », Press TV, (consulté le 24 janvier 2017).
  136. http://www.greaterkashmir.com/news/kashmir/cop-injured-in-grenade-attack-in-pulwama/239541.html
  137. « Somalie: 28 morts et 43 blessés dans l'attentat de Mogadiscio », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne)
  138. Stéphane Joahny, « Enquête sur Abdallah El-Hamahmy, le suspect présumé du Louvre », lejdd.fr, (consulté le 5 février 2017)
  139. (en) « Συνωμοσία Πυρήνων της Φωτιάς: Δημοσιογράφοι και εισαγγελείς μην νομίζετε ότι σας έχουμε ξεχάσει », CNN Greece,‎ .
  140. (en) « Ανάληψη ευθύνης για 6 «ορφανές» επιθέσεις », sur www.efsyn.gr,‎ .
  141. (en) « UPDATED: 2 killed, 9 wounded in blasts in central, north and southeast Baghdad », Iraqinews.com, .
  142. Kathleen Frenette, Taïeb Moalla, Félix Séguin, Éric Thibault, Pierre-Paul Biron, Jean-François Racine, Cédric Bélanger, Valérie Bidégaré, Pierre-Olivier Fortin, « 11 chefs d'accusation contre Alexandre Bissonnette : 6 de meurtre prémédité et de 5 de tentative de meurtre », sur Le Journal de Québec (consulté le 30 janvier 2017)
  143. « L’auteur de l’attaque contre des militaires au Carrousel du Louvre placé en garde à vue », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  144. « Afghanistan : la Cour suprême à Kaboul visée par une attaque-suicide », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  145. a et b « Egypte: un chrétien tué, sa maison incendiée au Sinaï », L'Orient-Le Jour,‎ (lire en ligne).
  146. a, b et c « Un attentat à la voiture piégée fait au moins 52 morts à Bagdad », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  147. « Le Pakistan durcit sa sécurité après un sanglant attentat », Le Parisien,‎ (lire en ligne).
  148. « L'État islamique fait plus de 120 morts dans des attentats en Irak et au Pakistan », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  149. « Un enfant de trois ans tué par une explosion », L'Alsace,‎ (lire en ligne).
  150. (tr) « Viranşehir saldırısına 15 tutuklama », Star,‎ (lire en ligne).
  151. « Somalie : 39 morts dans l’attentat à la voiture piégée de dimanche à Mogadiscio », Libération,‎ (lire en ligne).
  152. (en) « Militants kill 2 Christians in Sinai », Egypt Independent,‎ (lire en ligne).
  153. « Syrie : des sièges de la sécurité ciblés par des attentats-suicides à Homs », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  154. « Afghanistan : double attentat contre la police à Kaboul », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  155. (en) « Mosul victims treated for chemical agents as displacement accelerates », sur Iraqinews.com (consulté le 11 mars 2017).
  156. (en) « Shooting in Thailand's south kills four despite safety zone deal-police », Reuters, (consulté le 11 mars 2017)
  157. (en) « IS blows up 10 houses, executes 7 families south of Mosul », sur Iraqi News
  158. « Mali: attaque meurtrière à Boulikessi, à la frontière avec le Burkina Faso - RFI », RFI Afrique, 6 mars 2017 consulté le=6 mars 2017.
  159. (en) « Taliban Storm Kunduz Security Post Killing Six Policemen | English - Middle East Press », middleeastpress.net/english,‎ (lire en ligne)
  160. (en) « Un herido tras ataque del Eln a caravana del Ejército en Boyacá », sur Elcolombiano.com (consulté le 11 mars 2017)
  161. http://www.jornada.unam.mx/ultimas/2017/03/05/combates-entre-eln-y-banda-dejan-304-desplazados-en-colombia
  162. (en) « Four children injured in explosion in Kashmir's Baramulla », OnManorama,‎ (lire en ligne)
  163. (en) « 6 killed in al-Qaeda attack in southern Yemen » (consulté le 22 mars 2017)
  164. (en) « Clashes on Pakistan-Afghanistan border kill 15 » (consulté le 22 mars 2017)
  165. (en) « Russian general hit by roadside bomb in Syria loses both legs » (consulté le 22 mars 2017)
  166. « Niger: attaque meurtrière contre des gendarmes dans la région de Tillabéri - RFI », RFI Afrique,‎ (lire en ligne)
  167. (en) « Chemical Missiles Kill 4 Civilians Wounds 25 Others Near Mosul », sur Iraqinews.com (consulté le 11 mars 2017)
  168. (en) « Islamic State slaughter 8 in Kirkuk for helping civilians flee », sur Iraqinews.com (consulté le 11 mars 2017)
  169. (en) « IS hits back against army’s Aleppo advances, kills 15 in twin suicide attacks », sur dailytimes.com,
  170. (en) « Death toll from Kabul hospital attack rises to 49 », Reuters,‎ (lire en ligne).
  171. (en) « Two militants, 15-year-old boy killed as encounter ends in J-K’s Pulwama », (consulté le 22 mars 2017)
  172. (en) « 4 cops killed by suspected NPA rebels in Davao del Sur » (consulté le 22 mars 2017)
  173. (en) Allan Nawal, Eldie Aguirre, « 4 cops killed in NPA attack » (consulté le 22 mars 2017)
  174. (en) « Saudi police shoots dead IS suspect; officer killed - Riyadh - Muscat Daily », OM-MA, M.muscatdaily.com (consulté le 11 mars 2017)
  175. « Allemagne : un déséquilibré blesse neuf personnes à la hache », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne).
  176. (en) « Scores killed in twin suicide attack on Iraq wedding | News | DW.COM | 08.03.2017 », sur M.dw.com (consulté le 11 mars 2017)
  177. (en) « Roadside bomb kills 2 police officers in Egypt’s Sinai » (consulté le 22 mars 2017)
  178. « Le groupe djihadiste Tahrir Al-Cham revendique l’attentat ayant tué 74 pèlerins chiites à Damas », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  179. (en) « Gunmen attack military airport in eastern Afghanistan », (consulté le 22 mars 2017)
  180. (en) « Suspected Maoist rebels kill 11 police in Chhattisgarh », Al-Jazeera,‎ (lire en ligne)
  181. (en) « 12 CRPF personnel killed in Maoist ambush in Sukma - Times of India » (consulté le 22 mars 2017)
  182. (en) « Terror Events on Twitter », Twitter (consulté le 12 mars 2017).
  183. (en) « Policeman killed in checkpoint attack in southern Tunisia - officials », Reuters,
  184. http://larepublica.pe/impresa/politica/857237-helicoptero-de-las-ffaa-fue-atacado-por-sendero
  185. (en) « Somalie : 5 morts dans un attentat », BBC Afrique,‎ (lire en ligne).
  186. (en) « Deadly blast destroys bus in Afghan capital », Al-Jazeera,
  187. (en) « PressTV-Militant attack kills 4 in northern Mali » (consulté le 22 mars 2017)
  188. (en) « Purported Boko Haram video shows execution of alleged Nigerian spies », (consulté le 22 mars 2017)
  189. (en) « Sufi leader shot, hacked to death in Bangladesh », The Washington Post,
  190. « Syrie : Damas frappé par deux attentats », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  191. (en) « RIP! Nigerian Soldier, Corporal Anthony Okwori Killed In Action By Boko Haram In Borno [Photos] », (consulté le 22 mars 2017)
  192. (en) « 6 killed in Nigeria as teenage girls detonate explosives » (consulté le 22 mars 2017)
  193. https://www.dailysabah.com/war-on-terror/2017/03/15/pkk-attack-kills-2-turkish-soldiers-in-eastern-turkey
  194. (en) « Many Nigerian soldiers killed in Boko Haram attack: Official » (consulté le 22 mars 2017)
  195. (en) « Letter Bomb Injures Worker at International Monetary Fund Office in Paris », The New York Times,
  196. (en) « Tamil Nadu man hacked to death over atheistic FB posts », (consulté le 27 mars 2017)
  197. (en) « Suicide Bomber Blows Himself Up Inside Anti- Crime Battalion in Bangladesh, Two Injured » (consulté le 22 mars 2017)
  198. (en) « Policeman killed as troops foil Boko Haram attack in Borno » (consulté le 22 mars 2017)
  199. (en) « Top cop in Uganda shot dead in attack », PressReader.com, (consulté le 18 mars 2017)
  200. lefigaro.fr et AFP, AP, Reuters Agences, « Deux hommes retrouvés égorgés à Paris », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  201. (en) « Clashes hit Pakistan-Afghanistan border » (consulté le 22 mars 2017)
  202. « Du Val-d'Oise à Orly, le parcours «violent, destructeur» et fatal de Ziyed B. », Libération.fr,‎ 2017-0-18 (lire en ligne).
  203. (es) Ediciones El País, « Tres policías peruanos mueren en una emboscada de narcoterroristas », EL PAÍS,‎ (lire en ligne)
  204. (en) « Enfrentamiento deja ocho muertos en Veracruz, cinco eran policías » (consulté le 22 mars 2017)
  205. (en) « Suicide bomb attacks kill 4 in Nigeria » (consulté le 22 mars 2017)
  206. (en) NairaPark, « Army raids Gombe hotel for Boko Haram terrorists », (consulté le 22 mars 2017)
  207. (en) « Car bomb kills at least 23 in Baghdad », Al Jazeera,‎ (lire en ligne)
  208. (en) News Team, « Quick Read: Cameroon: Nine killed in suspected Boko Haram attack », (consulté le 22 mars 2017)
  209. (en) « Taliban attack Afghan checkpoint, kill 6 intelligence forces » (consulté le 22 mars 2017)
  210. (en) « Car bomb in Somalia near presidential palace kills four - Latest News & Updates at Daily News & Analysis », (consulté le 22 mars 2017)
  211. (en) « Strabane explosion was 'attempt to kill PSNI officers' », BBC News, (consulté le 22 mars 2017)
  212. http://www.philstar.com/nation/2017/03/21/1683283/npas-behind-sultan-kudarat-ambush-marines-run
  213. Le Point, magazine, « Attentat de Londres : qui est Khalid Masood, l'auteur de l'attaque », Le Point,‎ (lire en ligne).
  214. https://www.dailysabah.com/war-on-terror/2017/03/23/turkish-soldier-killed-4-wounded-by-pkk-attack-in-southeastern-turkey
  215. http://www.aljazeera.com/news/2017/03/multiple-bomb-blasts-rock-nigeria-maiduguri-170322074812422.html
  216. https://www.reuters.com/article/us-egypt-security-sinai-idUSKBN16U0YR
  217. http://m.hindustantimes.com/world-news/belgium-arrests-man-trying-to-drive-down-shopping-street-at-high-speed/story-qTNt65Pn1lAM8cV4gnvKZJ.html
  218. https://themoscowtimes.com/news/breaking-former-russian-parliamentarian-and-putin-critic-shot-dead-in-kiev-57513
  219. http://allafrica.com/stories/201703240754.html
  220. (en) « ISIS claims Chechnya attack: SITE », The Daily Star Newspaper - Lebanon,‎ (lire en ligne)
  221. « Bangladesh : attentat raté à l’aéroport international de Dacca », Air Journal (consulté le 25 mars 2017).
  222. http://www.elcolombiano.com/colombia/paz-y-derechos-humanos/dos-soldados-heridos-dejo-un-ataque-del-eln-en-arauca-KI6208783
  223. http://www.tribunanoticias.mx/lider-de-un-frente-del-eln-muere-en-operativo-en-colombia/
  224. http://www.aljazeera.com/news/2017/03/kamwina-nsapu-militia-kill-40-policemen-dr-congo-170325181319668.html
  225. http://www.dhakatribune.com/bangladesh/crime/2017/03/24/live-police-cordon-off-militant-hideout-sylhet/
  226. https://www.reuters.com/article/us-bangladesh-attack-idUSKBN16W0MU
  227. http://www.ibtimes.co.uk/isis-egypts-sinai-beheads-two-elderly-men-witchcraft-apostasy-execution-video-1614237
  228. (en) « One soldier killed, one wounded by roadside bomb in Somalia's Puntland », Reuters, (consulté le 30 mars 2017)
  229. (en) « Suicide truck bomber kills 17 in Baghdad », Al Jazeera, (consulté le 30 mars 2017)
  230. http://nation.com.pk/national/31-Mar-2017/minority-lawyer-shot-dead-in-nankana
  231. http://www.bbc.com/news/world-asia-39452306
  232. Saint-Petersbourg: le bilan passe à 14 morts, Le Figaro , 4 avril 2017.
  233. a et b Après l'attaque au camion bélier à Stockholm, la police diffuse la photo d'un homme recherché, Le Huffington Post, 7 avril 2017.
  234. « Norvège: un jeune Russe arrêté après la découverte d'un engin explosif », sur lefigaro.fr, (consulté le 9 avril 2017)
  235. a et b Etat d’urgence en Egypte après deux attentats meurtriers de l’EI contre les Coptes, Le Monde, 10 avril 2017.
  236. a, b et c Attentat sur les Champs-Élysées : l’assaillant était visé par une enquête antiterroriste, France 24, 21 avril 2017.
  237. a et b Attentat contre l'Otan à Kaboul: au moins huit morts, l'EI revendique, Le Parisien, 3 mai 2017.
  238. a et b Le groupe Etat islamique revendique l'attentat de Manchester, Le Temps, 23 mai 2017.
  239. « Indonésie : Daech revendique le double attentat-suicide de Jakarta », sur Le Parisien, (consulté le 26 mai 2017).
  240. « Egypte : une attaque contre des coptes fait au moins 26 morts. », sur Le Monde, (consulté le 26 mai 2017).
  241. « Egypte : le groupe djihadiste Etat islamique revendique l’attaque contre un bus transportant des coptes. », sur www.lemonde.fr, (consulté le 27 mai 2017)
  242. « Irak: une trentaine de morts dans deux attentats à Bagdad », sur www.bfmtv.com, (consulté le 31 mai 2017).
  243. « Kaboul : un attentat au camion piégé secoue violemment le quartier diplomatique. », sur www.lemonde.fr, (consulté le 31 mai 2017).
  244. « L'Etat islamique revendique l'attaque du casino de Manille qui a fait 37 morts », sur Ouest France, (consulté le 2 juin 2017)
  245. Attaque de Londres : « J’ai levé les yeux et j’ai vu un homme poignarder une femme », Le Monde, 4 juin 2017.
  246. Philippe Bernard (Londres correspondant), « Le cœur de Londres visé par un attentat à cinq jours des législatives », Le Monde,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  247. « Attentat à Londres «Ils poignardent les gens en criant «Pour Allah» », Le Matin,‎ (ISSN 1018-3736, lire en ligne).
  248. L'Etat islamique revendique l'attentat de Londres, Francetvinfo, 4 juin 2017.
  249. « Melbourne: la police parle d'un "événement terroriste" », sur BFMTV, (consulté le 6 juin 2017).
  250. L'assaillant de Notre-Dame revendique «être un soldat du califat», Le Figaro, 6 juin 2017.
  251. a, b et c Téhéran, cible d'une double attaque meurtrière revendiquée par l'EI, France 24, 7 juin 2017.
  252. L’attaque la plus sanglante de Boko Haram depuis le début de l’année, Amnistie internationale, 9 juin 2017
  253. Attaque à Jérusalem. Hamas-Daech : macabre bataille autour de la revendication, Ouest-France, 17 juin 2017.
  254. a et b Une Française tuée dans un attentat en Colombie, une enquête ouverte à Paris, Le Parisien avec AFP, 18 juin 2017.
  255. a et b Au Mali, l’« attaque djihadiste » a fait au moins cinq victimes, Le Monde, 18 juin 2017.
  256. a et b Royaume-Uni : "C'était prémédité", raconte un témoin de l'attaque près d'une mosquée de Londres, Francetvinfo, 19 juin 2017.
  257. Tentative d'attentat sur les Champs-Elysées : l'assaillant avait prêté allégeance au groupe Etat islamique dans une lettre, Francetvinfo, 20 juin 2017.
  258. a et b L'Etat Islamique revendique l'attentat manqué de la Gare de Bruxelles-Central en juin, La Dernière Heure, 13 juillet 2017.
  259. a et b Attaque terroriste à Bruxelles: le suspect venait de Molenbeek, des perquisitions en cours (Suivez notre direct), La Libre, 20 juin 2017.
  260. (en) Michigan Airport Stabbing: Officer Attacked in Possible Terror Incident, NBC News, 21 juin 2017.
  261. Pakistan : plusieurs attentats à l’approche de la fin du ramadan, Le Monde, 23 juin 2017.
  262. a et b Créteil : un homme tente de foncer en 4x4 sur les fidèles d'une mosquée, Libération, 29 juin 2017.
  263. Syrie : au moins 21 morts dans un attentat suicide à Damas, Le Parisien, 2 juillet 2017.
  264. http://www.europe1.fr/egypte-26-soldats-tues-ou-blesses-dans-des-attaques-dans-le-sinai-
  265. bbc.com/afrique/
  266. A Jérusalem, deux policiers israéliens tués et un blessé dans une attaque palestinienn, Le Monde, 14 juillet 2017.
  267. a et b Deux touristes allemandes poignardées sur une plage égyptienne, Le Figaro, 14 juillet 2017.
  268. Tensions en Israël : contacts gelés entre l’Autorité palestinienne et l'Etat hébreu, Libération, 22 juillet 2017.
  269. Nigeria : plus de 50 morts dans l'attaque de Boko Haram contre une mission pétrolière, BFMTV, 28 juillet 2017.
  270. Attaque au couteau à Hambourg : La Police affirme que l'agresseur était connu comme "islamiste", LCI, 29 juillet 2017.
  271. Afghanistan : trente-trois morts et près de soixante-dix blessés dans un attentat antichiite à Hérat, Le Monde, 1er août 2017.
  272. Que s’est-il passé à Charlottesville ?, Les Inrocks, 14 août 2017.
  273. 18 morts dans une attaque terroriste à Ouagadougou, un Français parmi les victimes, Le Huffington Post, 14 août 2017.
  274. Attentat de Ouagadougou : « C’était un carnage », Le Monde, 14 août 2017.
  275. Attentats-suicides dans le nord-est du Nigeria : 28 morts, plus de 80 blessés, 24 matins avec AFP, 15 août 2017.
  276. a et b Attentats en Catalogne : le bilan s'alourdit à 16 morts, FranceTvinfo, 27 août 2017.
  277. Attaque au couteau en Finlande : ouverture d’une enquête pour terrorisme, Le Monde, 18 août 2017.
  278. Finlande : L'attaque au couteau qui a fait deux morts à Turku est considérée comme "un acte terroriste" par la police, LCI, 20 août 2017.
  279. En Sibérie, une attaque revendiquée par l’EI passée sous silence, Le Monde, 21 août 2017.
  280. « Afghanistan : l’EI revendique un attentat meurtrier dans une mosquée chiite à Kaboul », Le Monde, 25 août 2017.
  281. Attaque terroriste contre des militaires à Bruxelles, l'assaillant est décédé, 7sur7, 25 août 2017.
  282. L’EI revendique l’attaque à l’arme blanche de Bruxelles, Le Monde, 26 août 2017.
  283. Un homme blesse légèrement trois policiers au sabre à Londres, la police antiterroriste saisie, Le Monde, 25 août 2017.
  284. Londres : ce que l'on sait de l'arrestation d'un homme armé d'"un sabre" devant Buckingham Palace, Franceinfo, 26 août 2017.
  285. Afghanistan : 13 morts dans un attentat-suicide, Le Monde, 27 août 2017.
  286. Un attentat à la voiture piégée fait onze morts sur un marché de Bagdad, Le Monde, 28 août 2017.
  287. Russie : Daesh revendique l'assassinat d'un policier lors d'une nouvelle attaque, RTL, 29 août 2017.
  288. Irak: le bilan de la double attaque de l'EI monte à 84 morts, L'express avec AFP, 15 septembre 2017.
  289. a et b Attentat dans le métro de Londres : Daech revendique, au moins 29 blessés, Le Parisien', 15 septembre 2017.
  290. a et b « Un homme tue deux personnes à Marseille avant d'être abattu », sur Le Figaro,
  291. a et b « Ce que l’on sait de la fusillade à Las Vegas, la plus meurtrière de l’histoire des Etats-Unis », Le Monde,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  292. Syrie: 16 morts dans un attentat visant un commissariat à Damas, AFP, 2 octobre 2017.
  293. Syrie: le groupe Etat islamique revendique un attentat-suicide à Damas, RFI, 3 octobre 2017.
  294. Attentat en Somalie, le bilan monte à 276 morts et 300 blessés, Paris Match avec AFP, 16 octobre 2017.
  295. Afghanistan : 71 morts dans deux attaques simultanées, Le Monde avec AFP, 17 octobre 2017.
  296. REUTERS/Omar Sobhani, avec AFP, « Afghanistan: au moins cinquante militaires tués dans un attentat taliban », sur RFI,
  297. « Afghanistan : attentat meurtrier dans une mosquée chiite de Kaboul », sur France 24, .
  298. Afghanistan : l’attentat contre une mosquée chiite à Kaboul revendiqué par l’EI Le Monde, 21 octobre 2017.
  299. Le suspect de l’attentat de New York inculpé, Trump demande la peine de mort Le Monde avec AFP, 2 novembre 2017.
  300. Ce que l’on sait du suspect de l’attentat de New York Le Monde avec AFP, 1er novembre 2017.

Articles connexes