Terrorisme en 1986

Événements

Janvier

Février

Mars

Avril

  • , Grèce : au cours de son approche de l'aéroport d'Athènes, une bombe explose à bord du vol 840 de la TWA, causant la mort de quatre passagers et en blessant neuf autres. Bien que la déflagration se soit produite à plus de 3 000 mètres d'altitude, le pilote parvient à poser l'appareil au sol une dizaine de minutes plus tard[2],[3].
  • , Allemagne : une bombe explose dans la discothèque la Belle à Berlin-Ouest, tuant trois soldats américains et une cliente turque. L'explosion fait deux cent vingt-neuf blessés, dont soixante-dix-neuf citoyens américains[4]. L'enquête démontre l'implication des services secrets libyens dans l'attentat. Un couple d'Allemands, un Palestinien et un diplomate libyen sont reconnus coupables lors de leur procès, en novembre 2001[5].
  • , Syrie : une série d'attentats contre des bus frappe le nord de la Syrie près des villes de Tartous, Homs et Lataquieh. Ces attaques font cent quarante-quatre morts et près de cent cinquante blessés[6],[7]

Mai

  • , Sri Lanka : une bombe explose dans un avion l'aéroport de Colombo, faisant vingt-deux morts et vingt-trois blessés. L'attentat est revendiqué le lendemain par le groupe séparatiste des Tigres tamouls[réf. souhaitée].

Juin

  • , Afrique du Sud : l'explosion d'une voiture piégée devant le Magoo's Bar à Durban fait trois morts et soixante-neuf blessés. L'attentat est revendiqué par Umkhonto we Sizwe[réf. souhaitée].

Juillet

Août

Septembre

  • , Liban : une bombe explose lors du passage de cinq membres du contingent français de la FINUL, faisant trois morts et deux blessés[12][réf. insuffisante].
  • , Pakistan : l'attaque d'un avion de la Pan Am à l'aéroport de Karachi fait vingt morts[13][réf. insuffisante].
  • , France : une bombe explose dans le bureau de la Poste de l'hôtel de ville de Paris, faisant un mort et vingt-et-un blessés[réf. souhaitée].
  • , France : une bombe est découverte au Pub Renault, avenue des Champs-Élysées à Paris, sous une table du restaurant par un maître d'hôtel, Jean-Claude Blanger. Celui-ci prend le paquet suspect, le descend au sous-sol, puis remonte. Il prévient deux policiers en faction, mais alors qu'ils redescendent, la bombe explose. Les deux policiers, Bernard Gautier et Jean-Louis Breteau, sont tués.
  • , Corée du Sud : l'explosion d'une bombe à l'aéroport de Séoul fait cinq morts. La Corée du Nord est mise en cause dans l'organisation de cet attentat[réf. souhaitée].
  • , France : une bombe explose à la préfecture de Paris, sur l'île de la Cité, faisant un mort et quarante-cinq blessés[réf. souhaitée].
  • , France : une autre bombe explose rue de Rennes à Paris, devant le magasin Tati, et fait sept morts et cinquante-cinq blessés[15],[16],[17].

Octobre

Novembre

Décembre

Notes et références

Notes

Références

  1. (en) Sarah Farnsworth, « Scars still felt 30 years after Russell Street bombing », sur abc.net.au, ABC, (consulté le 10 septembre 2016)
  2. (en) Roberto Suro, « 4 killed as bomb rips T.W.A. plane on way to Athens », sur nytimes.com, The New York Times, (consulté le 10 septembre 2016)
  3. (en) Don A. Schanche, « Bomb Blast Kills 4 on TWA Flight : Jet Lands in Athens After Apparent Terrorist Act Rips Hole in Fuselage », sur latimes.com, Los Angeles Times, (consulté le 10 septembre 2016)
  4. (en) Nathalie Malinarich, « Flashback: The Berlin disco bombing », sur bbc.co.uk, BBC News, (consulté le 10 septembre 2016)
  5. (en) Steven Erlanger, « 4 Guilty in Fatal 1986 Berlin Disco Bombing Linked to Libya », sur nytimes.com, The New York Times, (consulté le 10 septembre 2016)
  6. « Les principaux attentats en Syrie », sur lefigaro.fr, Le Figaro, (consulté le 10 septembre 2016)
  7. « 16-29 avril 1986 Syrie. Attentats meurtriers dans le nord du pays », sur universalis.fr, Encyclopedia Universalis (consulté le 10 septembre 2016)
  8. Patricia Tourancheau, « Brigade de répression du banditisme : traques et astuces », sur liberation.fr, Libération, (consulté le 14 septembre 2016)
  9. Chris, « la BRB... 40 ans de belles affaires. Mais pas que... », sur francetvinfo.fr, francetvinfo, (consulté le 14 septembre 2016)
  10. Juliette Cua et Catherine Gouëset, « ETA: 50 ans de violence au Pays basque espagnol », sur lexpress.fr, L'Express, (consulté le 14 septembre 2016)
  11. « Repères : Les principaux attentats perpétrés par ETA », sur humanite.fr, L'Humanité, (consulté le 22 septembre 2016)
  12. « Liban – Jouaya – Attentat contre des soldats français de la FINUL », sur afvt.org, AFVT (consulté le 14 septembre 2016)
  13. « Chronologie établie par la revue Questions Internationales pour le dossier "Terrorismes" de juillet-août 2004. », sur thucydide.com (consulté le 14 septembre 2016)
  14. Stéphane Gruet, Lettres sur l'urbanité française, Toulouse, Poïésis, , 195 p. (ISBN 978-2-9518953-9-3), p. 99.
  15. « Les attentats les plus meurtriers », sur leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le 30 septembre 2016)
  16. « Avant le 13 novembre, l'attentat de Vitry-le-François était le plus meurtrier commis en France », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le 30 septembre 2016)

Liens externes

Articles connexes