Tennis aux Jeux olympiques de 1896

(Redirigé depuis Tennis aux Jeux olympiques d'été de 1896)
Tennis aux Jeux olympiques d'été de 1900
Image illustrative de l'article Tennis aux Jeux olympiques de 1896

Édition Jeux olympiques d'été
Date Du 6 au
Lieu Drapeau : Grèce Athènes
Catégorie JO
Surface Terre (ext.)
Tableaux de simple
Messieurs 4 tours (13 joueurs)
Drapeau : Royaume-Uni John Pius Boland
Tableaux de double
Messieurs 3 tours (5 équipes)
Drapeau : Royaume-Uni John Pius Boland
Drapeau : Empire allemand Friedrich Traun
Tennis aux Jeux olympiques d'été

Les épreuves de tennis aux Jeux olympiques de 1896 d'Athènes se déroulent sur des courts en terre battue, du 6 au 11 avril. Deux épreuves exclusivement masculines figurent alors au programme.

Les femmes ne seront autorisées à concourir qu'en 1900 à Paris.

John Pius Boland gagne le tournoi en simple, l'emportant sur Friedrich Traun (Allemagne) au premier tour, Evángelos Rállis (Grèce) au second, Konstantínos Paspátis (Grèce) en demi-finale, et Dionýsios Kásdaglis (Grèce) lors de la finale.

Boland participe au double messieurs avec Traun, le concurrent allemand qu'il a affronté au premier tour. Ensemble, ils emportent le double. Ils battent Aristídis et Konstantínos Akratópoulos (Grèce) au premier tour, sont qualifiés directement en finale, où ils gagnent la paire Dimítrios Petrokókkinos - Kásdaglis (Grèce) lors de la finale.

Podiums

Ces médailles ont été attribuées rétroactivement par le Comité international olympique. En 1896, seuls les premiers de chaque épreuve recevaient une récompense (en l'espèce, une médaille… d'argent).

Épreuve Médaille d'or, Jeux olympiques Or Médaille d'argent, Jeux olympiques Argent Médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze[1] Médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze[1]
Simple messieurs Drapeau : Royaume-Uni John Pius Boland Drapeau : Grèce Dionýsios Kásdaglis Drapeau : Grèce Konstantínos Paspátis Drapeau : Autriche-Hongrie Momcsilló Tapavicza
Double messieurs Drapeau : Royaume-Uni John Pius Boland
Drapeau : Empire allemand Friedrich Traun
Drapeau : Grèce Dionýsios Kásdaglis
Drapeau : Grèce Dimítrios Petrokókkinos
Drapeau : Royaume-Uni (AUS)[2] Teddy Flack
Drapeau : Royaume-Uni George Stuart Robertson

Tableau des médailles par pays

finale du double messieurs.
Rang Pays Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille d'argent, Jeux olympiques Médaille de bronze, Jeux olympiques Total
1 Olympic rings with white rims.svg Équipe mixte aux Jeux olympiques[3] 1 1[4] 1 3
2 Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 1 1
3 Drapeau de la Grèce Grèce 1 1 2
4 Drapeau : Autriche-Hongrie Hongrie 1 1

Notes et références

  1. a et b Les matchs pour la 3e place n'ont pas été organisés.
  2. Australie (colonie britannique jusqu'en 1901) ; la médaille de bronze est comptabilisée au bénéfice du mouvement olympique par le CIO.
  3. En double, il était d'usage, lors des premières Olympiades, que des joueurs de nationalités différentes puissent faire équipe ; leurs médailles sont créditées au bénéfice du Mouvement olympique et non aux pays des joueurs formant la paire.
  4. Le Mouvement olympique considère la paire Kasdaglis-Petrokokkinos comme équipe nationalement mixte et crédite la médaille au bénéfice du Mouvement olympique. Kasdaglis, inscrit comme Grec en simple, participe au double messieurs avec Petrokokkinos qui n’a pas de médaille en simple et qui n’est pas référencé dans la base de données du Mouvement olympique et n’y a donc pas de nationalité connue, ce qui pourrait signifier que Petrokokkinos n’est pas Grec mais toutes les sources le donnent comme Grec. Il est possible aussi que Kasdaglis, habitant dans la communauté grecque d’Égypte et probablement citoyen britannique, ait été cette fois bien inscrit comme Britannique (voire Égyptien) à son inscription au concours de double. Il est toutefois considéré comme « Hellène » dans le rapport officiel et la Fédération internationale de tennis et le Comité olympique hellénique notent la paire comme entièrement grecque.

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

Navigation