Taïfa de Badajoz

(Redirigé depuis Taifa de Badajoz)
Taïfa de Badajoz
Taïfa de Badajoz
Ta'waif al-Batalyaws (ar)

Taifa de Badajoz (es)

1013-1094
1144-1151

Description de cette image, également commentée ci-après
La Taïfa de Badajoz en 1037.
Informations générales
Statut Taïfa
Capitale Badajoz
Religion Islam
Histoire et événements
1013 Fondation
1027-1034 Contrôle de la taïfa de Séville
1094 Conquête par les Almoravides
1144 Indépendance de la taïfa
1145-1146 La taïfa sous le contrôle de celle d'Algarve
1151 Conquête par les Almohades
Rois
(1er) 1013-1022 Abu Muhammad Abdallah ben Muhammad el Sapur al-Saqlabi
(Der) 1146-1151 Sidrey

Entités précédentes :

Entités suivantes :

La taïfa de Badajoz fut le nom d'un royaume (ou taïfa) musulman de la péninsule ibérique, de capitale Badajoz, pendant le Haut Moyen Âge.

La taïfa apparut réellement en 1013, connut une histoire mouvementée et disparut en 1150. Elle fut envahie et conquise plusieurs fois par les royaumes voisins, les Almoravides et les Almohades, le Portugal et finalement les royaumes de León et de Castille.

La ville et les territoires qui en dépendaient demeurèrent au début de son histoire assez indépendants. Ils luttaient constamment avec le pouvoir central de Cordoue. Pourtant, durant le Xe siècle, le califat de Cordoue réussit à contrôler la ville.

L'affranchi Sapur, ancien esclave de Al-Hakam II profita en fait de la désintégration du Califat de Cordoue pour fonder cette taïfa. Elle contrôlait une grande partie de l'ancienne Lusitanie, y compris Mérida et Lisbonne.

  • 1013 - 1022 : Règne de Abu Muhammad Abdallah ben Muhammad el Sapur al-Saqlabi (Sapur).
  • 1022 - 1027 : Règne de Aben Muhammad Aben Maslama ben Abdallah Ibn el-Aftas al-Mansur (appelé aussi Almanzor I de Badajoz).

Abdallah Ibn el-Aftas, berbère des Ben-el-Aftas, fut à l'origine de la dynastie des Aftasí (les Aftasid) qui gouverna sur la taïfa, appelée communément les « seigneur de Badajoz ».

À la mort de Modafar s'installa la guerre civile entre ses deux fils Yahya et Abu. La victoire revint au dernier.

  • 1067 - 1073 / 1079 : Yahya ben Muhammad al-Mansur (ou Almanzor II de Badajoz), dynastie aftaside.
  • 1073 / 1079 - 1094 : Abu Muhammad Omar al-Muttawakil ben al-Mudaffar, dynastie aftaside.

Al-Muttawakil combattit aux côtés des Almoravides les troupes chrétiennes à la Bataille de Zalaca (très proche de Badajoz). Mais après la victoire des troupes musulmanes, il y eut un retournement d'alliance. Al-Muttawakil s'allia à Alfonso VI.

  • 1094 : Occupation de Badajoz par les Almoravides. Première disparition de la taïfa.

Ceux-ci tuent Al-Muttawakil et deux de ses enfants. Un de ses enfants réussit à s'enfuir et rejoindre Alfonso VI.

  • 1094 - 1144 : Domination almoravide.
  • 1144  : La taïfa renaquit de ses cendres.
  • 1144 - 1145 : Règne de Aben Hacham.
  • 1145 - 1146 : Contrôle par la taïfa de Algarve (Al-Gharbia).
  • 1146 - 1151 : Règne de Sidrey.
  • 1151 : Disparition définitive de la taïfa avec l'arrivée des Almohades en Al-Andalous.
  • 1151 - 1169 : Contrôle almohade.
  • 1169 - 1170 : Contrôle portugais.
  • 1170 - 1227 : Contrôle almohade.
  • 1227 : Conquête chrétienne.

La partie occidentale revint au royaume de León et la partie orientale au royaume de Castille.

Voir également