Tahiti 80

Tahiti 80
Description de cette image, également commentée ci-après
Tahiti 80 en concert.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Rock indépendant, soul, synthpop
Années actives Depuis 1999
Labels Atmosphériques, JVC, Barclay, Human Sounds
Site officiel tahiti80.com
Composition du groupe
Membres Xavier Boyer
Médéric Gontier
Sylvain Marchand
Pedro Resende
Raphaël Léger
Hadrien Grange
Anciens membres Julien Barbagallo

Tahiti 80 est un groupe de rock indépendant français, originaire de Rouen, en Seine-Maritime. Il est composé de Xavier Boyer, Médéric Gontier, Pedro Resende, et Raphaël Léger. Tahiti 80 compte au total sept albums studio, et plus de quatre-vingts chansons.

Biographie

Formation et débuts (1993–1998)

Tout juste arrivés à Rouen, Xavier Boyer et Pedro Resende se rencontrent en 1993, et commencent à composer sous le nom de Tahiti 80 des chansons qui finiront sur une cassette démo intitulée Ping Pong Party à Papeete[1]. Le duo rejoint par Samuel Jacques (basse) après la première démo, recrute Médéric Gontier (guitare) en 1994. Sylvain Marchand (basse et batterie) remplace Samuel Jacques en 1995.

À la fin 1995, le quatuor enregistre 20 Minutes, EP sur un huit pistes à cassette. Le disque sort en 1996 sur le label Bobby Records monté par le frère de Xavier Boyer pour l'occasion. Grâce à l'album, limité à 536 exemplaires, le groupe commence à voyager hors de France notamment en Belgique et en Suisse. En 1997, le groupe enregistre de nouvelles chansons qui susciteront l'intérêt du label Atmosphériques, qui finalisera la signature du groupe en 1998.

Premiers succès (1999–2006)

En 1998, Tahiti 80 s'envole à New York pour travailler avec Andy Chase (Ivy)[1]. Le groupe y enregistre son premier album Puzzle, qui est mixé en 1999 à Malmö par Tore Johansson[1]. Sorti la même année, I.S.A.A.C E.P sera le premier extrait de l'album[2], suivi par l'album Puzzle et du single Heartbeat. Très vite, Tahiti 80 suscite un intérêt au Japon. À la fin 1999, la chanteuse Kahimi Karie leur demande de produire et composer un titre pour son album Tilt, ce sera Separate Ways, enregistré au studio Gang à Paris.

En 2000, les choses s'accélèrent, Puzzle sort sur JVC au Japon, Minty Fresh aux États-Unis, Virgin en Allemagne, et Tahiti 80 découvre les gros festivals (Summer Sonic), les grosses tournées (un mois aux États-unis lors de l'été 2000) et le succès au Japon, Puzzle y étant certifié disque d'or par la RIAJ en décembre 2000[3].

Tahiti 80 retrouve Andy Chase pour enregistrer Wallpaper for the Soul à New York au studio Stratosphere. Le groupe collabore avec l'arrangeur Richard Hewson pour les cordes et cuivres. Les sessions se font à Londres chez Olympic Studios. L'album sera mixé à Portland (Oregon) par Tony Lash. Le disque sort en 2003, le tour du monde se poursuit (Roskilde, Reading…), et Wallpaper For The Soul sera classé dans le top 10 des albums de l'année selon Uncut Magazine[réf. nécessaire]. En 2004, les concerts finis pour Wallpaper for the Soul, Tahiti 80 monte un studio d'enregistrement: Tahitilab. Une partie du budget de l'album part dans l'achat de matériel et le groupe passe six mois enfermé à travailler sur Fosbury. Le producteur et mixeur américain Neal Pogue les rejoint à Rouen, puis groupe et producteur s'envolent pour Los Angeles pour mixer une moitié de l'album au studio Larabee North, l'autre partie du disque sera mixée simultanément par Serban Ghenea sur la côte Ouest des États-Unis[4].

Le disque ouvertement influencé par la soul les voit visiter d'autres pays d'Asie, comme l'Indonésie et la Corée. Fosbury sort aux États-Unis sur Militia Group. La chanson Big Day fait partie de la liste des titres pour le jeu vidéo FIFA 07[5]. Le suédois Jonas Odell réalise le clip vidéo pour Changes. C'est en 2006 que Raphaël Léger, tout droit sorti de l'école Agostini, rejoint le groupe et remplace Sylvain Marchand à la batterie.

Axe Riverboy (2007–2008)

En 2007, Xavier Boyer enregistre son premier album solo[6] Tutu To Tango sous le pseudonyme Axe Riverboy, anagramme de son nom. Jouant de tous les instruments, sauf les cordes et cuivres, et deux parties de batteries jouées par Victor Lemasne ou Raphaël Léger, il enregistre un disque aux sonorités folk au Tahitilab avec l'aide de Pedro Resende en tant qu'ingénieur du son. Tony Lash assure le mixage. Sorti sur le label Atmosphériques, le disque cessera d'être exploité quand le label se retrouve englobé par Universal

Axe Riverboy tourne en France en première partie de of Montreal[6], et au Japon où l'album sera suivi d'une suite Tutu Remixes, regroupant tous les morceaux de l'album original remixés par Eric Matthews, Lecube, Fortune, Flairs, Kevin Coral, Scalde, Montgomery, MaRadioStar, Ben's Symphonic Orchestra, Tim Keegan, Calc, Chateau Marmont, Rainbow Dogs et Hippie Johnny. La pochette, photographie originale de Xavier Boyer, dessinée par Laurent Fétis est redessinée par Mehdi Zannad.

Nouveaux albums (depuis 2008)

Tahiti 80 en concert à Bangkok, en Thaïlande, en 2009.

Signé sur le label français Barclay, Tahiti 80 écrit en 2007 les chansons qui forment l'album Activity Center. Le disque est entièrement réalisé à Rouen au Tahitilab et est mixé par Pedro Resende. Pour des raisons de santé Sylvain Marchand ne peut assurer l'enregistrement des parties de batterie sur l'album. C'est Julien Barbagallo, membre de la formation live d'Axe Riverboy, qui le remplace. Il intègre Tahiti 80 pour la tournée promotionnelle Activity Center.

En 2014, le groupe publie un nouvel album intitulé Ballroom. Il est suivi en 2016 par ...and the Rest Is Just Crocodile Tears[7]. Un huitième album, appelé The Sunsh!ne Beat Vol.1, sortira le 21 septembre 2018[8].

Style musical

Le style musical du groupe synthétise plusieurs styles musicaux (indé, sixties pop, soul, soft rock, musique électronique…).

Discographie

Albums studio

  • 1999 : Puzzle
  • 2002 : Wallpaper for the Soul
  • 2005 : Fosbury
  • 2008 : Activity Center
  • 2011 : The Past, the Present and the Possible
  • 2014 : Ballroom
  • 2016 : ...and the Rest Is Just Crocodile Tears
  • 2018 : The Sunsh!ne Beat Vol.1

EP

  • 1996 : 20 minutes
  • 1999 : I.S.A.A.C
  • 2000 : Heartbeat Remixies
  • 2001 : Songs from Outer Space
  • 2001 : Extra Pieces
  • 2003 : A Piece of Sunshine
  • 2004 : Extra Pieces of Sunshine
  • 2005 : Sotomayor
  • 2008 : Joulupukki
  • 2010 : Solitary Bizness
  • 2011 : Darlin' (Adam and Eve song) (vinyle 12")
  • 2013 : Bang
  • 2015 : Coldest Summer

Singles

  • 2000 : Yellow Butterfly
  • 2000 : Made First
  • 2000 : Heartbeat
  • 2001 : A Love from Outer Space
  • 2002 : 1000 Times
  • 2002 : Soul Deep
  • 2005 : Big Day
  • 2005 : Changes
  • 2006 : Chinatown
  • 2008 : All Around
  • 2009 : Unpredictable
  • 2010 : Solitary Bizness
  • 2010 : Me and the Princess
  • 2011 : Easy
  • 2011 : Darlin' (Adam and Eve Song)
  • 2012 : Escalator
  • 2013 : Bang
  • 2014 : Missing
  • 2014 : Crush
  • 2015 : Coldest Summer
  • 2018 : Let Me Be Your Story

Notes et références

  1. a, b et c « Tahiti 80 - Interview (Le 106, Rouen) », sur froggydelight.com, (consulté le 31 décembre 2017).
  2. « 1999-2016, on refait le “Puzzle” : Xavier Boyer (1/2) », sur popnews.com (consulté le 31 décembre 2017).
  3. (ja) « GOLD ALBUM 他認定作品 2000 年12月度 » [PDF], sur Recording Industry Association of Japan, p. 8.
  4. « Encyclopédie du Rock - Tahiti 80 », sur rockmadeinfrance.com (consulté le 31 décembre 2017).
  5. (en) « FIFA 07: Sing When You're Winning », sur IGN, (consulté le 31 décembre 2017).
  6. a et b « Un Tahiti 80 se lance en solo », sur Les Inrockuptibles, (consulté le 31 décembre 2017).
  7. « TAHITI 80 – …And The Rest Is Just Crocodile Tears », sur starsareunderground.com/ (consulté le 31 décembre 2017).
  8. « INFO DU JOUR : TAHITI 80 EST DE RETOUR AVEC UN SINGLE ET UN FUTUR ALBUM », sur www.magicrpm.com/ (consulté le 25 mai 2018).

Liens externes