TPS Star

TPS Star
Image illustrative de l'article TPS Star

Création (TPS Star)
Disparition
Propriétaire Groupe TPS (2001-2008)
Groupe Canal+ (2008-2012)
Slogan « La chaîne des grandes exclusivités cinéma et sport »
Format d'image 16:9, 576i (SDTV)
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Généraliste nationale privée
Siège social Issy-les-Moulineaux
Diffusion
Diffusion Satellite, câble, ADSL/fibre et Web.

TPS Star était une chaîne de télévision privée à péage française axée sur le cinéma et le sport, créée en 2001. Initialement chaîne « premium » appartenant au bouquet TPS, elle fut ensuite contrôlée par le groupe Canal+ (filiale du groupe Vivendi) à partir de 2007 et était codétenue depuis janvier 2011 par une société créée à parité entre le groupe Canal+ et le groupe Orange[1]. La chaîne a cessé ses programmes le 4 mai 2012 à 23 h 59, et entre en fin de diffusion, le 5 mai 2012 à h du matin.

Histoire de la chaîne

En 2001, le bouquet satellite TPS souhaite renforcer son offre en proposant une chaîne premium proposant le meilleur de ses programmes, conçue pour rivaliser avec Canal+. TPS Star est lancée le 19 septembre 2001. La chaîne diffuse des films, en première diffusion à la télévision, et en première exclusivité des studios Warner Bros., Paramount, MGM, New Regency et Touchstone Pictures), des retransmissions sportives dont le Ligue 1, le Pro A, le Premier League, le Bundesliga, Calcio, de la boxe et des divertissements comme « Le Soiring ». En 2005, elle obtient l'autorisation d'émettre sur la TNT payante et bénéficie de plages en clair à l'instar de sa concurrente Canal+.

Le 4 avril 2006, la version TPS Star en HD est lancée sur le bouquet TPS, en même temps que TF1 HD et M6 HD.

En 2007, TPS et Canalsat fusionnent, TPS Star intègre le groupe Canal+ le 21 mars 2007. La chaîne perd alors ses programmes les plus prestigieux, la HD, et diffuse des programmes issus du catalogue de Canal+.

Ne déployant que très peu de promotion, la chaîne refait parler d'elle en 2011. Il est annoncé que TPS Star doit fusionner avec les chaînes de Orange Cinéma Séries mais l'accord est finalement annulé. En difficulté pour faire autoriser son projet de chaîne gratuite Canal 20 sur la TNT, au titre du canal bonus accordé en 2007 mais invalidé par le droit européen, le groupe Canal+ souhaite alors transformer TPS Star en chaîne gratuite mais le projet est toutefois abandonné.

En septembre 2011, l'Autorité de la concurrence affirme que TPS Star a été délaissée et « sabordée » par le groupe Canal+, depuis la fusion Canalsat avec TPS. Ils évoquent la baisse des premières exclusivités, la baisse des affiches sportives, le tarif d'abonnement trop élevé dont l'objectif stratégique consiste à maintenir la primauté de Canal+[2],[3].

Le 4 avril 2012, Canal+ ferme définitivement TPS Star sur son réseau (Canal+ et Canalsat), les réseaux satellites, le câble et l'ADSL[4], notamment afin de se soumettre à la loi sur les fréquences de la TNT qui impose un maximum de 7 chaînes par groupe audiovisuel[5]. Toutefois, l'annonce de l'arrêt programmée de la chaîne par le groupe Canal+ provoque le mécontentement du CSA et même un tollé de la part de l'Autorité de la concurrence. Les deux organismes doivent se prononcer dans les mois qui suivent sur la stratégie du groupe dans ce domaine[6]. Le , OCS apparaît dans l'offre Canalsat[7]. L'amende pour le groupe Canal+ est fixée à 30 millions d'Euros. Après cette date, la chaîne continue à émettre uniquement sur la TNT payante et sur l'Île de la Réunion. Le CSA indique ce maintien temporaire de diffusion jusqu'au 30 juin 2012[8]Maintien temporaire de la diffusion de TPS Star. Toutefois, un accord entre le CSA et Canal+ est trouvé et la chaîne cesse d'émettre définitivement sur la TNT payante le 4 mai 2012 à 23:59. La diffusion continue sur l'île de la Réunion uniquement jusqu'au 31 décembre 2012.

Le 16 mai 2012, le CSA abroge l'autorisation d'émettre de TPS Star sur la télévision numérique terrestre payante[9].

Identité visuelle (logo)

Organisation

Dirigeants

Président Directeur Général : Patrick Le Lay (19 septembre 2001 - 21 mai 2007).

Directeur Général :

Capital

TPS Star était historiquement éditée par le groupe TPS, puis par le groupe Canal+. TF1 ne figure plus dans le capital de TPS Star depuis mi-2008.

Diffusion

TPS Star était une chaîne à péage avec contrôle d'accès mais qui disposait de tranches horaires quotidiennes en clair accessibles gratuitement de 12 h 35 à 13 h 35 et de 19 h 35 à 20 h 35. L'abonnement à TPS était possible par Canalsat ou en supplément à l'offre « Les Chaînes Canal+ » ou séparément. La chaîne était disponible sur le bouquet satellitaire Canalsat mais également sur la TNT payante, les réseaux câblés ainsi que par la télévision xDSL.

Audiences

Lors de sa dernière année d’existence, la chaîne a obtenu 0,1 % d'audience.

Notes et références

  1. Jérôme Roulet La Fusion de TPS Star et Orange CinéMax en marche, sur le site de l'hebdomadaire Les Échos publié le
  2. « Décision n° 11-D-12 du 20 septembre 2011 relative au respect des engagements figurant dans la décision autorisant l’acquisition de TPS et CanalSatellite par Vivendi Universal et Groupe Canal Plus », sur autoritedelaconcurrence.fr
  3. Grégoire Poussielgue, « L'Autorité de la concurrence tacle sévèrement Canal+ en annulant la fusion CanalSat-TPS », Les Échos, (consulté le 22 septembre 2011)
  4. TPS Star s'arrête le 4 avril, avec une cessation d'émettre ses programmes sur CanalSat et les réseaux satellites. (source Degroupnews)
  5. La chaîne TPS Star bientôt rayée du petit écran, Le Figaro, 25 janvier 2012.
  6. Le CSA et la Concurrence agacés par l'arrêt de TPS Star, Le Figaro, 6 février 2012.
  7. Fabienne Schmitt Canal+ arrête TPS Star, sur le site de l'hebdomadaire [Les Échos] publié le
  8. « TPS Star : sauvée momentanément de la fermeture ? », sur fan2tv.com (consulté le 22 septembre 2016)
  9. TPS Star cesse d'émettre, Le Figaro, 16 mai 2012.

Voir aussi