Telephone Organization of Thailand Sport Club

(Redirigé depuis TOT FC)
Telephone Organization of Thailand
Logo du Telephone Organization of Thailand
Généralités
Nom complet Telephone Organization of Thailand Sport Club
Surnoms Hello
Fondation 1954
Disparition 2016
Couleurs Bleu ciel et blanc
Stade Stade TOT Chaeng Watthana
(5 000 places)
Siège Jangwatana, Laksri,
Bangkok 10240
Propriétaire Drapeau : Thaïlande TOT
Palmarès principal
National[1] Coupe de Thaïlande (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Telephone Organization of Thailand Sport Club (en thaï : สโมสรฟุตบอลทีโอที เอสซี), connu sous le nom de TOT SC, est un ancien club thaïlandais de football basé à Bangkok, et le club disparaît en 2016.

Historique

Repères historiques

  • 1954 : fondation du club sous le nom de Telephone Organization of Thailand SC
  • 2016 : dissolution du club

Histoire

Fondé en 1954 (ce qui en fait un des plus anciens clubs de football de Thaïlande) sous le nom de Telephone Organization of Thailand, il est constitué des ouvriers de l'entreprise du même nom et reste dans le monde amateur jusqu'à la fin des années 1990.

Le Telephone Organization of Thailand passe dans le monde professionnel à l'occasion de la mise en place du championnat pro en Thaïlande, lors de la saison 1996-97, avec une poule unique à 18 équipes. À la fin de la saison 2002-03, le club est relégué en Division 1.

La saison suivante, le TOT remporte le titre de champion de deuxième division. Puis, il reste seulement une seule saison en première division, le club est relégué en Ligue Provinciale. Le club fait son retour en Premier League en 2007, promu de la Ligue Provinciale dont il remporte le titre de champion.

À la fin de la saison 2015, le club est relégué en deuxième division. Le TOT SC est dissous en 2016.

Palmarès

Identité du club

Annexes

Notes et références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Lien externe