TL7

Télévision Loire 7
Image illustrative de l’article TL7

Création 1996
Slogan « La télévision proche de vous »
Format d'image 576i (SDTV)
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Généraliste locale privée
Siège social ZAC du Tissot

Rue Jules Verne 42530 Saint-Genest-Lerpt

Ancien nom AB7
Site web www.tl7.fr
Diffusion
Analogique Non Non
Numérique TNT : Chaîne no 31
Satellite Non Non
IPTV Oui Oui
Freebox TV : canal no 933
SFR : canal no 363
Orange : canal no 384
Virgin : canal no 315
Web Oui Oui

Télévision Loire 7 (TL7) est une chaîne de télévision généraliste locale française privée diffusée dans le département de la Loire, notamment à Saint-Étienne.

Histoire de la chaîne

À l'origine, TL7 s'appelle AB7 Télévision (Andrézieux-Bouthéon 7). La chaîne est créée sous l'impulsion de François Mazoyer, maire d'Andrézieux-Bouthéon, et de M. Georges Riboulon[réf. nécessaire]. M. Yves Faure, déjà présent dans la chaîne, s'entoure de nombreux bénévoles pour permettre aux habitants d'avoir leur télévision. Autorisée par le CSA le 25 novembre 2003 à diffuser un programme dans le département de la Loire, AB7 demande à adopter l'appellation TL7 (le nom de l'association éditrice devenant Télévision Loire 7) et à utiliser un autre site de diffusion que celui prévu initialement. Le Conseil, par décision du 7 septembre 2004, décide d'accéder à ces demandes[1].

TL7 est diffusée depuis le 1er décembre 2008 sur la TNT[2]. La diffusion en numérique de la chaîne lui permet d'être à présent reçue à Saint-Étienne et ainsi d'augmenter son audience.

En 2011, des discussions entre la chaîne de télévision locale et l'industriel ligérien André Laurent débutent en vue d'une possible entrée dans le capital du média. Le projet est abandonné en avril 2012 par l'homme d'affaire en raison de l'absence de TL7 dans le projet stéphanois de Pôle média,[4].

En 2013, un nouveau groupe d'actionnaires investit dans la chaîne. La SAEM est transformée en SA dont 33 % du capital est détenu par les collectivités, la majorité par des entreprises de la Loire.

La chaîne déménage à l'été 2014 à Saint-Genest-Lerpt, dans de nouveaux locaux. Un site qui permet, par rapport aux anciens locaux d'Andrézieux-Bouthéon, d'être "à mi-chemin entre la Haute-Loire et le Roannais"[5].

En 2014, la chaîne se diversifie et organise de plus en plus d'événementiels.

En 2017, le nouveau site de TL7 est créé. De plus, en 2017, TL7 reprend le pure player d'information locale : Zoomd'ici.fr pour la partie Loire.

Les réseaux sociauxFacebook et Twitter permettent à la chaîne de s'imposer comme étant la 5e chaine de télévision la plus regardée dans la Loire (hormis les 6 chaines de télévisions historiques). Source : Médiamétrie.

Une grille de programme débutant chaque jour à 18h30 avec parfois des directs, TL7 diffuse son journal télévisé d'une durée de 25 minutes chaque jour de la semaine et le rediffuse toutes les 2 heures (22h30, 00h30...).

TL7, c'est aussi des émissions économiques et politiques, des émissions sports, des émissions cultures et patrimoines ainsi que des émissions de divertissement. L'ADN de la chaîne est de parler de la Loire positivement et d'adopter des slogans très significatif "TL7, la chaîne dont vous êtes le héros..." "Il y en a qui parlent de tout, d'autres parlent de vous".

Programmes

  • Le Journal : L’actualité locale du département de la Loire.
  • Agenda des sorties : L’agenda de toutes les sorties culturelles de la région.
  • Bienvenue chez vous : À la rencontre des ligériens.
  • Vu d'ici : L’autre regard sur l'actualité du département : manifestation culturelle ou sportive, festivals, patrimoine, etc.
  • Club ASSE : L'actualité de l'ASSE.
  • Le match : Rediffusion exclusive du dernier match de l'équipe de l'ASSE en ligue 1.
  • Sport7 : L'actualité sportive de tous les sports et de toute la Loire.
  • Appétit : La gastronomie ligérienne : restaurateurs, producteurs...
  • Loire Eco : L’actualité économique du département de la Loire.
  • 7 min chrono : Le rendez-vous des politiques ligériennes.
  • Par les villages : L'émission qui présente le cœur des villes et villages de la Loire.
  • Côté scène(s)" : le portrait intimiste d'un(e) artiste, d'un événement culturel
  • Voyons voir : L'émission de la région Rhône-Alpes qui propose un tour d'horizon sur une thématique autour de reportages et de nombreux invités.
  • SEM infos : L'émission de Saint-Étienne Métropole, présente les compétences de l'agglomération avec la présence d'élus comme invités.
  • Agenda Région : diffusé également sur TLM, téléGrenoble Isère, 8 Mont-Blanc. Les loisirs et les différentes sorties culturelles ou sportives proposés dans la région.

Diffusion

  • Câble : Numéricable
  • TNT HD : dans le sud du département depuis le 1er décembre 2008 sur la chaîne 31 (canal 21 jusqu'à décembre 2012).
  • ADSL : Free (canaux 30 & 933), Orange (canaux 30 & 384), SFR (canal 478), Virgin (canal 315), SFR Numéricable (canal 478), Bouygues Telecom (canal 314)

En ce qui concerne l'audience, la chaîne dispose d'un potentiel de 630 000 téléspectateurs. 74 765 téléspectateurs par semaine. Elle bénéficie d'une durée d'écoute moyenne de 25 minutes et d'une audience veille de 14 000 téléspectateurs[6].

Références