TF1 Actualités

TF1 Actualités
Genre Journal télévisé
Périodicité Quotidien
Création Christian Bernadac
Présentation Yves Mourousi, Roger Gicquel, Joseph Poli et Jean-Claude Bourret
Musique Claude Perraudin
Thème du générique Catherine Chaillet
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 5
Production
Durée 30 minutes à 1 heure (TF1 Actualités 13 heures)
30 minutes (TF1 Actualités 20 heures)
15 à 20 minutes (TF1 Actualités 23 heures)
Format d’image 4/3 couleur
Format audio Mono
Production TF1
Diffusion
Diffusion TF1
Lieu de première diffusion Studio 1 du 13-15 rue Cognacq-Jay
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Public conseillé Tout Public
Chronologie

TF1 Actualités est l'appellation de la rédaction et des journaux télévisés de TF1 du au .

Historique

Le , TF1 commence sa diffusion en couleur sur son nouveau réseau UHF SÉCAM. Pour renforcer l'identité de la chaîne, la dénomination IT1 laisse la place à TF1 Actualités pour identifier les journaux télévisés de TF1.

En janvier 1981, Henri Marque est remplacé par Jean-Marie Cavada à la direction de l'information et la marque TF1 Actualités cesse d'identifier les journaux télévisés de TF1 dès le [1].

Éditions et présentateurs

TF1 Actualités 13 heures

Ce journal est présenté en semaine par Yves Mourousi, qui en est le rédacteur en chef, assisté alternativement de Michel Denisot, Claude Pierrard et Jean-Pierre Pernaut pour la partie actualités du journal. En effet, TF1 Actualités 13 heures dure une heure, avec une première partie consacrée à l'actualité et une deuxième partie magazine plus tournée vers la culture. Récompensés par un sept d'or en février 1976[2], Christian Bernadac et Yves Mourousi sont bien décidés à continuer à faire évoluer les codes du journal télévisé. Mourousi est ainsi le premier à faire sortir le journal de son studio, avec un minimum d'un direct en extérieur par semaine. Il est également le premier à faire une interview de Léonid Brejnev en direct depuis la place Rouge à Moscou, la Pologne en 1977, la place Tian'anmen à Pékin en 1979[3]. C'est ainsi que des quatre coins du monde il lance son célèbre « Bonjour » (peu conforme aux usages de l'époque). Il présente certains de ces journaux dans des lieux insolites, comme un bloc opératoire d'où les téléspectateurs peuvent suivre en direct l'opération d'un malade à cœur ouvert, ou bien à bord du vol inaugural du Concorde[4], au stade Geoffroy-Guichard à Saint-Étienne le jour du quart de finale de la Coupe d'Europe des clubs Champions contre Liverpool en 1977[5], en direct de la centrale nucléaire de Fessenheim[6], depuis le porte-avions de la marine française Clemenceau en rade de Cannes, ou encore du sous-marin "Ouessant" en plongée[7].

TF1 Actualités 20 heures

Ce journal est présenté par Roger Gicquel jusqu'au 20 décembre 1980[8] qui lui donne un style très personnel. Chaque soir, il commence son journal par un éditorial dans lequel il donne son avis, dont le plus célèbre, le 18 février 1976, débute par : « La France a peur »[9], qui souligne l'émotion provoquée par l'enlèvement et la mort à Troyes du petit Philippe Bertrand par Patrick Henry. Cette formule est cependant tronquée, car quelques minutes plus tard, il précise que cette peur est un sentiment auquel il ne faut pas s'abandonner. Cette personnalisation, qui a par la suite semblé dépassée, marque le passage à l'antenne de Roger Gicquel, regardé chaque soir par des millions de Français. Inspiré par le journaliste Walter Cronkite, présentateur du journal CBS News, il revendique son indépendance vis-à-vis du pouvoir politique et sa liberté de ton : « je prétendais qu'on pouvait ouvrir le journal sur un raz-de-marée dans le delta du Gange même sans images plutôt que sur la naissance d’un baleineau dans un zoo aquatique de Tokyo ».

TF1 Actualités Nuit

Cette édition est présentée en fin de programme par Joseph Poli, transfuge de 24 heures sur la Une. Jean-Pierre Pernaut ou Florence Schaal la présentent ponctuellement.

TF1 Actualités week-end

Le week-end, Jean-Claude Bourret assure les éditions de 13 heures et de 20 heures, cette dernière ayant la particularité de débuter le dimanche soir à 19h45 pour développer l'actualité sportive, rubrique assurée par Georges de Caunes, chef du service des sports de TF1[10],[11].

Journalistes et rédaction

Parmi les journalistes de TF1 Actualités, on trouve Bernard Volker, Gérard Saint-Paul, Michel Chevalet, François de Closets, Dominique Baudis, François Bonnemain, Dominique Bromberger, Patrick de Carolis, Erik Gilbert ou Bruno Masure.

  • Christian Bernadac : rédacteur en chef chargé de tous les journaux.
  • Jacques Idier : chef du service de politique intérieure jusqu'en 1977, puis rédacteur en chef adjoint chargé des éditions du week-end.
  • Patrice Duhamel : chef du service politique et social de 1977 à 1981.
  • Emmanuel de La Taille : chef du service économique.
  • Michel Texier : chef du service de politique extérieure.

Décor

Le plateau se décompose en deux parties dont une est commune à toutes les éditions, c'est la plus sobre avec deux pupitres ronds disposés devant un fond bleu permettant l'incrustation d'images d'actualités ou du logo TF1 Actualités. Les deux pupitres ronds sont remplacés en 1977 par un grand pupitre en bois en forme de L.

Pour le journal de 13 heures, Yves Mourousi dispose d'un petit plateau pour recevoir des invités autour d'une table basse et de deux fauteuils. Ce plateau est situé à la droite des pupitres de présentation et est entouré d'un fond de logos et œil TF1 sur un ciel nuageux.

La couleurs vives propres aux années 1970 étant passées de mode, les logos TF1 très colorés laissent la place à de grands panneaux boisés en octobre 1980 donnant un ton plus chaud au décor[12].

Générique

Les journaux sont repérés par l'indicatif de Claude Perraudin et par les dessins de Catherine Chaillet, avec le célèbre œil de TF1. Le générique démarre avec 2 yeux qui se rassemblent, puis par l'indicatif TF1 Actualités en perspective cavalière en petit en dessous de l'œil, puis cet œil va se réduire pour se transformer en T en perspective cavalière et une voix-off annonce TF1 13 h avec Yves Mourousi ou TF1 20 h avec Roger Gicquel ou le nom du présentateur était écrit[13]. Au début de septembre 1976, une nouvelle version du générique fait son apparition dans laquelle le T de TF1 se dédouble et l'un d'eux pivote pour faire naître le F puis le 1 est attaché[14]. Lors des éditions de TF1 Actualités se déroulant en extérieur, le générique est remplacé par un simple affichage du logo et des titres avec le paysage où se déroule l'édition, accompagné par l'intro du générique[15].

Diffusion

TF1 Actualités est diffusé chaque jour en direct au format 4/3 couleur sur le tout nouveau réseau UHF SÉCAM 625 lignes de TF1, ainsi qu'en noir et blanc sur le premier réseau VHF en 819 lignes. Cette émission est généralement réalisée depuis le studio 1 du 13-15 rue Cognacq-Jay à Paris, siège de TF1, mais peut aussi être réalisée en extérieur lors des éditions spéciales de TF1 Actualités 13 Heures avec les moyens HF de TF1 ou de FR3.

Notes et références

  1. TF1 - Bande-annonce du nouveau journal - 1981
  2. Yves Mourousi, entouré de l'équipe de TF1 Actualités 13 heures, reçoit un Sept d'or des mains de Jean Diwo, directeur de "Télé 7 jours", TF1 Actualités 13 heures du 10 février 1976, TF1 - INA
  3. Ouverture du journal TF1 Actualités 13 heures en direct de la place Tian'anmen à Pékin, TF1 Actualités 13 heures du 3 octobre 1979, TF1 - INA
  4. Yves Mourousi à bord du vol inaugural du Concorde, TF1 Actualités 13 heures du 21 janvier 1976, TF1 - INA
  5. Yves Mourousi et Georges de Caunes présentent le journal TF1 Actualités 13 heures depuis le stade Geoffroy Guichard de Saint-Étienne, TF1 Actualités 13 heures du 2 mars 1977, TF1 - INA
  6. TF1 Actualités 13 heures réalisé en direct de la centrale nucléaire de Fessenheim, TF1 Actualités 13 heures du 30 janvier 1979, TF1 - INA
  7. Yves Mourousi à bord du sous marin "Ouessant", TF1 Actualités 13 heures du 21 mars 1980, TF1 - INA
  8. Entretien de Jean Segura avec Roger Gicquel, 7 octobre 1998, jeansegura.fr
  9. Editorial de Roger Gicquel ("la France a peur"), TF1 Actualités 20 heures du 18 février 1976, TF1 - INA
  10. Jean-Claude Bourret annonce Georges de Caunes qui présente la page sportive du journal, TF1 Actualités 20 heures du 11 avril 1976, TF1 - INA
  11. Page sportive du journal présentée par Georges de Caunes, TF1 Actualités 20 heures du 16 mai 1976, TF1 - INA
  12. Décors et génériques des JT de TF1, télencyclopédie.com
  13. TF1 Actualités 20 heures du 19 février 1976, TF1- INA
  14. TF1 Actualités 13 heures du 4 septembre 1976, TF1- INA
  15. « IT1 13H : émission du 7 octobre 1979 », sur Dailymotion,

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

  • Tvfilm.svg Regarder toutes les éditions de TF1 Actualités sur ina.fr