Téléspectateur

Un téléspectateur est une personne physique qui regarde et écoute la télévision.

Le terme télé-spectateur est attesté en 1947 dans l'ouvrage La vie commence demain d'André Labarthe[1].

Plusieurs indicateurs synthétiques permettent de décrire, d'analyser le comportement, c'est-à-dire les différents modes de consommation d'un téléspectateur. Il peut s'agir du taux moyen d’audience, de la durée d'écoute, de la part d’audience, ainsi que des critères socio-demographique telles que l'âge, le degré d'autonomie dans le choix des programmes, la disponibilité du téléspectateur dans la pratique de l'activité, ou encore l'évolution de ses centres d’intérêts[2].

En France

Selon une thèse universitaire française, récompensée par le prix de la recherche de l'Inathèque en 2013, le télespectateur est considéré comme un « mythe fondateur et fédérateur de la télévision française des Trente Glorieuses, remis en question par des représentations alternatives de la diversité des publics, qui acquièrent une visibilité croissante »[3].

Bibliographie

  • Jean-Pierre Esquenazi, La Télévision et ses téléspectateurs., Éditions L'Harmattan, (réimpr. 2000), 220 p. (ISBN 2738438636)
  • Sonia Livingstone et Peter Lunt, « Un public actif, un téléspectateur critique », Institut des sciences de la communication du CNRS,‎ , p. 13 (lire en ligne)
  • Élisabeth Baton-Hervé, Les enfants téléspectateurs : Programmes, discours, représentations, L'Harmattan, , 377 pages p. (ISBN 2-7384-9355-6, lire en ligne)
  • Danielle Bahu-Leyser, « Le téléspectateur nouveau est arrivé », Communications et languages, vol. 115,‎ , p. 26-38 (lire en ligne)

Notes et références

  1. « TÉLÉSPECTATEUR : Étymologie de TÉLÉSPECTATEUR », sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales (consulté le 29 décembre 2014).
  2. Antoine Audit, Nicolas Danard et Philippe Tassi, « Âge et diversité des comportements des téléspectateurs », Association française du marketing,‎ , p. 61-74 (lire en ligne).
  3. Géraldine Poels, « La naissance du téléspectateur. Une histoire de la réception télévisuelle des années cinquante aux années quatre-vingt », université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines,‎ (lire en ligne).

Voir aussi