Sylvie Perrinjaquet

Sylvie Perrinjaquet
Sylvie Perrinjaquet
Portrait de Sylvie Perrinjaquet
Portrait de Sylvie Perrinjaquet
Fonctions
Conseillère nationale
[1]
Législature 48e (2011-2015)
Conseillère nationale
En fonction depuis le [1]
Législature 49e (2011-2013)
Conseillère d'État du canton de Neuchâtel
[2]
Députée au Grand Conseil du canton de Neuchâtel
[1]
Biographie
Date de naissance (62 ans)[1]
Lieu de naissance Paris (France)
Nationalité suisse
Parti politique Parti libéral-radical

Sylvie Perrinjaquet, née le à Paris[1], est une personnalité politique suisse, membre du parti libéral-radical (PLR).

Biographie

Elle commence sa carrière comme formatrice auprès du personnel enseignant en école maternelle.

Membre du parti libéral-radical (PLR), elle est élue au Conseil d'État du canton de Neuchâtel en 2001 et prend en charge les finances et les affaires sociales. Réélue en 2005, elle change de département pour celui de l'éducation, de la culture et des sports[3].

Élue au Conseil national en 2007[1], elle est de nouveau candidate sur la liste du PLR lors des élections fédérales du 23 octobre 2011, mais n'est pas réélue. Après l'élection d'Alain Ribaux au Conseil d'État neuchâtelois, elle retrouve cependant son siège dès le 9 septembre 2013, en tant que suivante de liste.

En janvier 2015, elle annonce qu'elle ne se représente pas pour les élections au conseil national d'octobre 2015[4].

Elle est présidente d'honneur de l'association suisse de la sécurité de l'information (Clusis)[5].

Notes et références

  1. a, b, c, d, e et f Biographie de Sylvie Perrinjaquet sur le site Web de l'Assemblée fédérale suisse. (réf. 13.02.2010)
  2. http://www.sylvie-perrinjaquet.ch (réf. 13.02.2010)
  3. « Côté personnel », sur sylvie-perrinjaquet.ch (consulté le 20 novembre 2008)
  4. « La Neuchâteloise Sylvie Perrinjaquet ne repart pas », Le Temps,‎ (lire en ligne)
  5. « Agenda des événements de l'Université de Genève - L'image : sa construction, sa destruction et son usurpation au fil des siècles », sur agenda.unige.ch (consulté le 3 juin 2016)

Liens externes