Sylvie Hue

Sylvie Hue

Sylvie Hue est une clarinettiste française.

Après avoir poursuivi en parallèle des études musicales et littéraires à l'Université de Paris XII et au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, cette élève de Guy Deplus et de Christian Lardé obtient en 1987 un premier prix de clarinette à l'unanimité et en 1988 un premier prix de musique de chambre.

Premier prix du Concours international de Tokyo en 1988, lauréate du Concours international de Prague en 1991, elle est devenue première soliste à l'Orchestre de la Garde républicaine de Paris. Elle se produit en récital et avec orchestre en France et dans le monde, et tout particulièrement au Japon. Avec la pianiste Frédérique Lagarde, elle joue en outre régulièrement en duo et est à l'origine du trio Paronyme [1].

De nombreux compositeurs renommés, dont Pierre Ancelin, Roger Boutry, Graciane Finzi et Armando Ghidoni, lui ont dédié des œuvres concertantes et de musiques de chambre[2].

Discographie (partielle)

Bibliographie

  • L'Apprenti clarinettiste vol. 1 et 2 – Éditions Combre, 1995 (OCLC 717620241)
  • 150 ans de musique à la Garde républicaine, La Nouvelle Arche de Noé, 1998 (ISBN 9782843680977)
  • 18 études ethniques, Editions Combre, 2004

Références

  1. Piano ma non solo, Jean-Pierre Thiollet, Anagramme éditions, 2012, p. 73
  2. livret en français et en anglais, CD "Contre-chant", Sylvie Hue, clarinette, Frédérique Lagarde, piano, Musique Française du XXe siècle, Le Chant de Linos, CL 0939