Sylvain Fusco

Sylvain Fusco, né le à Rive-de-Gier et mort le à Bron, était un artiste français dont l'œuvre est conservé à la Collection de l'art brut à Lausanne (Suisse).

Biographie

Né dans une famille modeste d’origine italienne, Sylvain Fusco a suivi un apprentissage chez un sculpteur sur bois et quelques cours du soir à l’école des Beaux-Arts de Lyon.

En 1923, il commit un homicide involontaire, fut emprisonné pendant deux ans, puis forcé d’intégrer les bataillons disciplinaires d’Afrique, tristement connus sous l'appellation de Bat’daf". Le jeune homme supporta mal cette pénible peine et s’enferma dans un mutisme définitif. Des troubles du comportement entraînèrent son rapatriement prématuré, et, en 1930, il fut interné à l’asile départemental du Rhône à Bron (actuel hôpital psychiatrique Le Vinatier).

Après cinq ans d’internement, il commença à graver le mur de sa cellule puis à peindre les parois d’une cour avec pour tous pigments de la terre, de l’herbe écrasée, des briques concassées, de la craie et du charbon. Grâce à la persévérance du Docteur André Requet, Sylvain Fusco accepta du matériel de dessin en juillet 1938. En un an, il dessina plus de cent trente compositions à la mine de plomb, au pastel ou au fusain, la plupart sur le recto et le verso de feuilles de papier Ingres, format Raisin. Ses œuvres représentent des figures féminines, seules ou en groupe, toujours dotées du même visage et parfois différenciées par des attributs masculins ou animaux. Leurs attitudes et tenues évoquent souvent celles de danseuses de cabaret. En juillet 1939, après avoir dessiné quelque temps sur des morceaux de draps, Sylvain Fusco cessa définitivement de créer.

L’artiste est mort de malnutrition au mois de décembre 1940.

En 1982, son œuvre fut intégré à la Collection de l'art brut.

Articles et ouvrages principaux

  • Sylvain Fusco ou la Folie des femmes, Lyon, Federop, 1979, 88 p. (Ouvrage publié à l'occasion d'une exposition rétrospective à la bibliothèque municipale de Lyon.)
  • André Requet, « Les Années folles de Sylvain Fusco », Psychologie médicale, n° 12, 1980, pp. 151-157.
  • André Requet et Patrick Lemoine, « La Mort du fou », Déviance et société, n° 1, mars 1981, pp. 25-44.
  • André Requet, « Sylvain Fusco », L'Art brut, fascicule 11, Lausanne, 1982, pp. 23-37.
  • Céline Muzelle, « Sylvain Fusco », Raw Vision, n° 46, printemps 2004, pp. 42-47

Film documentaire

Les Années folles de Sylvain Fusco, réalisé par Éric Duvivier (1980), Cinémathèque des laboratoires Delagrange, 23 min (interview des docteurs André Requet et Patrick Lemoine).

Lien externe