Susumu Mochizuki

Susumu Mochizuki
SusumuYokosuka.JPG
Données générales
Nationalité
Naissance
(41 ans)
Yokosuka
Taille
5 8 (1,73 m)[1]
Poids
169 lb (77 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur

Susumu Mochizuki (望月享, Mochizuki Susumu?), plus connu sous son nom de ring Jimmy Susumu, est un catcheur japonais, travaillant à la Dragon Gate.

Carrière

Dragon Gate

Jimmyz (2012–2017)

Le 3 mars, il forme le groupe Jimmyz avec Genki Horiguchi H.A.Gee.Mee!!, Jimmy Kanda, Ryo "Jimmy" Saito et Jimmy KAGETORA[2]. Le lendemain, lui et Jimmy KAGETORA battent Mad Blankey (Akira Tozawa et BxB Hulk) et remportent les Open the Twin Gate Championship[3].

Lors de Final Gate 2016, lui, Jimmy Kanda et Ryo "Jimmy" Saito battent Ben-K, Kotoka et Masato Yoshino et VerserK (Cyber Kong, El Lindaman et Mondai Ryu) et remportent les vacants Open the Triangle Gate Championship[4].

Le 3 avril, ils perdent les titres contre VerserK (Cyber Kong, Shingo Takagi et T-Hawk)[5].

Natural Vibes (2018-...)

Lors de Dead Or Alive 2018, lui, Kzy et Genki Horiguchi battent MaxiMuM (Naruki Doi, Masato Yoshino et Jason Lee) et remportent les Open the Triangle Gate Championship[6]. Le 22 juillet, ils conservent les titres contre ANTIAS (Masato Tanaka, Takashi Yoshida et Yasushi Kanda)[7],[8]. Lors de Final Gate 2018, ils perdent les titres contre R.E.D (Kazma Sakamoto, Takashi Yoshida et Yasushi Kanda)[9],[10].

Ring Of Honor (2007)

Lors de ROH Live In Osaka, lui et SHINGO perdent contre The Briscoe Brothers (Jay Briscoe et Mark Briscoe) et ne remportent pas les ROH World Tag Team Championship[11].

Dragon Gate USA (2009-2013)

Lors de Mercury Rising 2010, il perd contre Yamato et ne remporte pas le Open the Dream Gate Championship[12].

Caractéristiques au catch

  • Équipes et clans
    • M2K (2000–2002)[13]
    • Do FIXER (2002–2004)[13]
    • Final M2K (2004–2006)[13]
    • Typhoon (2007–2008)[13]
    • WARRIORS-5 (2009)[13]
    • Real Hazard (2009–2010)[13]
    • WORLD-1 (2010–2011)[13]
    • Junction Three (2011–2012)[13]
    • Jimmyz (2012–2017)[13]
    • Natural Vibes (2018–...)

Palmarès

  • International Wrestling Revolution Group

Récompenses des magazines

Classement PWI 500 de Susumu Mochizuki[16]
Année 2007 2008 à 2011 2012 2013 2014
Rang 246 Non classé 139 Non classé 222

Notes et références

  1. a b c et d (en) « Susumu Yokosuka », sur Cagematch (consulté le 13 octobre 2017)
  2. (en) « 3/3 Champion Gate in Osaka - 03 Mar 2012 », iHeartDG, (consulté le 4 mars 2012)
  3. (en) « 3/4 Champion Gate in Osaka - 03 Mar 2012 », iHeartDG, (consulté le 4 mars 2012)
  4. (en) « 12/25 The Final Gate 2016 », iheartdg.com, (consulté le 25 décembre 2016)
  5. (en) « 03/04 Champion Gate in Osaka », iHeartDG, (consulté le 4 mars 2017)
  6. (en-US) « Dragon Gate Results: Dead Or Alive 2018 – Nagoya, Japan (5/6) », wrestling-news.net, (consulté le 7 juillet 2018)
  7. (en-US) « DRAGON GATE KOBE WORLD PRO WRESTLING FESTIVAL (JULY 22) RESULTS & REVIEW », voicesofwrestling.com, (consulté le 3 octobre 2018)
  8. (en-US) « RESULTS: DRAGON GATE ‘KOBE PRO WRESTLING FESTIVAL’ 22/07/2018 », theindycorner.com, (consulté le 3 octobre 2018)
  9. (en-US) « Dragon Gate ‘Final Gate 2018’ Results (12/23): Hair vs Mask, Multiple Title Changes, PAC Refuses To Compete & More », prowrestling.com, (consulté le 24 décembre 2018)
  10. (en-US) « December 23, 2018 – The Final Gate 2018 », iheartdg.com, (consulté le 24 décembre 2018)
  11. (en-US) « ROH – Live in Osaka DVD Review », 411mania.com, (consulté le 3 octobre 2018)
  12. (en) Sean Radican, « Radican's 5/14 DGUSA Mercury Rising PPV report - Dragon Gate Six Man Tag, Kendrick & London vs. Jacobs & Evans », Pro Wrestling Torch (consulté le 8 juillet 2012)
  13. a b c d e f g h et i (en) « Purolove profile », Purolove (consulté le 30 décembre 2011)
  14. (es) Box y Lucha staff, « 2000 Especial! », Box y Lucha Magazine,‎ , p. 2–20
  15. (en) « NWA International Lightweight Tag Team Championship history »
  16. (en) « PWI Ratings for Susumu Yokosuka », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 14 octobre 2017)