Supermatou

Supermatou est un personnage créé par le dessinateur Jean-Claude Poirier pour le magazine Pif Gadget . Sa première aventure fut publiée dans le numéro 322 en avril 1975.

Personnage

Modeste Minet est un enfant d'environs dix ans, qui mène une vie de famille normale, allant à l'école, vivant avec ses parents et son chien, un épagneul nommé Robert. Modeste est doté d'une force physique herculéenne. Il peut voler grâce à son costume de Supermatou. L'origine du costume et de sa force n'est jamais expliquée. Ses aventures se déroulent dans la ville de Raminagroville. Supermatou porte le surnom de "le boxing-gosse".

Le costume de Supermatou évoque celui de Superman, soit un collant bleu qui lui couvre le corps, avec des bottes, des gants et un slip rouge. Il n'a pas d'emblème sur la poitrine, mais porte un masque de chat du style de Batman. D'abord rouge, le masque devient bleu quelques années plus tard, là encore sans explication.

L'assistant de Supermatou est son chien Robert. Celui-ci agit en chien normal en présence de la famille, muet et marchant à quatre pattes. Mais en privé, en présence de Modeste ou lorsqu'il porte son masque de héros, il parle, marche debout et démontre une intelligence exceptionnelle rivalisant avec celle d'Albert Einstein. Au début, le duo portait le titre de "Supermatou et son Cerveau-Chien." Lorsqu'il est en mode héros, Robert porte un masque bleu de la forme d'un bonnet de bain avec des trous pour les yeux. Tout comme pour Supermatou, il semblerait que ce masque confère à Robert le pouvoir de voler.

Histoires

Au départ, les aventures de Supermatou se déroulent dans un univers d'enfants avec des crimes enfantins. Dans sa première histoire, il doit délivrer un instituteur qui a été enlevé par un gosse de riche qui veut lui soutirer les réponses du prochain contrôle de maths.

Cette formule est vite abandonnée pour lui faire affronter des crimes plus sérieux.

Parmi les personnages de la série, certains reviennent souvent, tels que :

  • Alphonse Minet et sa femme : parents de Modeste. Ils ignorent que Modeste et Robert sont Supermatou et son cerveau-chien.
  • Rosine Feufollet : camarade de classe de Modeste. C'est une petite peste, toujours à se mettre ne nez où elle ne devrait pas, et les pieds dans les plats.
  • Le professeur Chanteclair : un savant et inventeur de génie. Il vient souvent en aide à Supermatou en lui bricolant tel ou tel gadget.


Certains ennemis de Supermatou se démarquent au point de devenir récurrents :

  • Agagax : un bébé sur qui le lait complet a le même effet que la potion du Docteur Jekyll et Mister Hyde. Lorsqu'il en boit, il devient violent, possède une force physique exceptionnelle et devient un génie de la mécanique. Dès sa première apparition, il bricole son landau, le transformant en machine volante. Il s'exprime en langage de bébé, mais apprend plus tard à s'exprimer en français.
  • Arsène Rupin : gentleman-cambrioleur, maître du déguisement et de l'évasion.
  • Radégou : ancien éboueur possédé par un lutin surnommé l'esprit du mal. Radégou vit dans les égouts de Raminagroville et a comme assistant une chouette possédant un grand pouvoir hypnotique.

Postérité

Supermatou a été repris à la même époque par le dessinateur Christian Flamand dans le cadre des petits volumes au format poche des Éditions Vaillant[1].


Fin 2018, un projet de nouvelles aventures de Supermatou voit le jour avec Maurice Antesse au dessin et Laurent André et Bilitis Poirier aux scénarios. Un premier album intitulé La Porte du temps est annoncé pour mars 2019[2].

Liens externes

Site officiel: www.supermatou.com

Références

  1. V.R., « Retrouvailles avec Supermatou », Yonnemag n°1998 - Supplément loisirs de L'Yonne Républicaine,‎ , p. 1
  2. « Supermatou : Albums », sur supermatou.com (consulté le 11 octobre 2018)